Soutenez
le Trésor national
Formulaire de recherche

Collections et services

Octave Auguste - Bibliographie

Tête d´Auguste

Tête d'Auguste

Petit-neveu de Jules César, devenu son héritier à 19 ans par adoption, Octave se lance dans une guerre civile pour asseoir son pouvoir à la suite de l’assassinat de César. En 43, il forme le second Triumvirat avec Marc Antoine et Lépide. En 31, la bataille navale d’Actium l’opposant aux troupes de Marc Antoine et de Cléopâtre VII, reine d’Égypte, marque la fin de la guerre civile et permet à Octave de se faire octroyer les pleins pouvoirs au Sénat. Il devient alors Augustus. Rapidement après sa mort, le 17 septembre, le Sénat approuve l’apothéose du Princeps, qui l’élève au rang de dieu. Il reçoit alors le titre de divus (divin), et fait l’objet d’un culte officiel. Son règne est marqué par de nombreuses transformations : restauration de la religion traditionnelle, réformes des institutions, administration des provinces nouvellement conquises, remodelage du paysage urbain. Un essor sans précédent de la production monumentale, épigraphique et monétaire relaie l’image et l’autorité de de la famille augustéenne durablement sur l’ensemble des territoires. L’action d’Auguste est à l’origine d’une paix et d’une stabilité qui vont assurer la prospérité de Rome pendant plus de deux siècles. Chanté dès son vivant par Virgile, mis en scène dans la Res Gestae, narré par les Historiens du monde romain, Auguste connaîtra aussi une postérité auprès des rois, empereurs et hommes politiques successifs qui y virent un modèle de l’exercice du pouvoir.

L’année 2014 voit la célébration du bimillénaire de la mort du fondateur de l’Empire romain. La Bibliothèque nationale de France s’associe à cette commémoration en proposant une sélection de documents consultables en Bibliothèque d’étude (Haut-de-Jardin) et de ressources en ligne.

Pour une première approche

Vous pouvez télécharger la bibliographie complète en bas de la page.
L´Empire romain d´Auguste à Domitien, couv

Briand-Ponsard, Claude & Hurlet, Frédéric
L'Empire romain d'Auguste à Domitien, Paris, Armand Colin, 2010

Synthèse de l'histoire politique, sociale, économique, religieuse et culturelle de l'Empire romain au premier siècle de notre ère. Elle met en lumière les mesures politiques de Domitien, l'importance croissante des provinces et détaille l'évolution de la société. Elle est complétée d'une initiation à l'exercice de commentaire de document.


Auguste, couv

Cosme, Pierre
Auguste, Paris, Perrin, 2005

Biographie d'Auguste, fondateur de l'Empire romain. Héritier de César, il parvient à garder le pouvoir pendant plus de 40 années, désarmant ses opposants et employant tous les moyens de propagande de son temps. Sa grande oeuvre reste celle d'avoir pu fixer les principaux outils de gestion d'un Empire étendu, garantissant la paix romaine pendant plusieurs siècles.


Le siècle d´Auguste, couv

Etienne, Robert
Le siècle d'Auguste
, Paris, Armand Colin, 1989

Le siècle d'Auguste, un siècle d'ambiguïtés : ambiguïté de l'homme, de ses pouvoirs, de sa succession. La propagande des hommes de lettres ne facilite pas la tâche de l'historien. Par-delà les mythes, le recueil de textes présenté ici s'efforce de cerner les réalités et les félicités du "principat" qui fonde les institutions et l'idéologie d'un régime qui dura cinq siècles : l'Empire romain.


Auguste : Rome, Scuderie del Quirinale, couv

Catalogue d'exposition AVGVSTO
Avgvsto , Paris, RMN-Grand Palais, 2014

Ce Catalogue accompagne une des plus grandes expositions organisées sur Auguste, à l’occasion du bimillénaire de sa mort.

La romanisation à l´époque d´Auguste, couv

MacMullen, Ramsey
La romanisation à l'époque d'Auguste, Paris, Belles Lettres, 2003

L'auteur enquête sur les raisons qui ont conduit des peuples très divers à adopter les coutumes romaines, dans le domaine de l'art, de la religion, des loisirs, de la vie sociale et familiale... S'appuyant sur des sources archéologiques, l'historien constate que les peuples conquis ont adopté les moeurs de l'Empire librement, soutenus économiquement par ce dernier.


Les structures de l´Empire romain, couv

Jacques, François & Scheid, John
Les structures de l'Empire romain, Paris, PUF, 2010

Le principat était indéniablement un régime autoritaire et répressif, fondé sur le pouvoir militaire et sur l'exploitation des pauvres, libres ou non libres. Mais il n'était ni une monarchie absolue ni une simple machine impérialiste.


Les structures de l´Italie romaine, couv

Nicolet, Claude
Les structures de l'Italie romaine, Paris, PUF, 1991

Une étude des structures géopolitiques et sociopolitiques de l'Italie romaine.


Le Haut-Empire romain, couv

Sartre, Maurice
Le Haut-Empire romain : Les provinces de Méditerranée orientale d'Auguste aux Sévères, Paris, Seuil, 1997

Ce neuvième tome de la Nouvelle histoire de l'Antiquité est rédigé dans le souci de diffuser largement les connaissances actuelles sur cette période de l'Antiquité romaine.


Télécharger la bibliographie

Octave Auguste [fichier .pdf – 452 Ko – 15/05/14 – 14 p.]

lundi 19 mai 2014

Écouter la page

Partagez