Collections et services

François Ier (1494-1515-1547), un prince fastueux de la Renaissance - Bibliographie

Portrait de François Ier, gravure sur bois du XVIe siècle, anonyme

Portrait de François Ier, gravure sur bois du XVIe siècle, anonyme

Le 1er janvier 1515, meurt le roi Louis XII sans avoir eu d’héritier mâle demeuré vivant. La couronne échoit alors à son cousin, François d’Angoulême.

François Ier paraît être un prince de ces nouveaux temps de la Renaissance : sportif accompli, protecteur des arts et des lettres, il ne manque pas non plus d’ambition politique. Le règne commence sous les meilleurs auspices pour la monarchie : François Ier affermit l’autorité royale ; chevalier guerrier, il poursuit également le rêve italien de Charles VIII et de Louis XII. Mais si le rêve commence fort bien à Marignan en 1515, il finit en cruelle désillusion en 1525, à Pavie. François Ier rêvait également d’empire (1519), mais c’est Charles Quint qui est élu, lequel devient dès lors son meilleur ennemi. Aux querelles politiques en Europe se joignent les querelles religieuses : la Réforme protestante, se diffuse (par Jean Calvin) en France, et ce d’autant mieux grâce à l’imprimerie. De fait, c’est sous le règne de François Ier qu’ont lieu les premières persécutions à l’encontre des protestants. Il demeure cependant de François Ier l’image d’un prince fastueux, symbole de l’apogée de la Renaissance en France.

À l’occasion du 500e anniversaire de l’accession au trône de François Ier, en écho à l’exposition « François Ier, pouvoir et image », qui se tient à la Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand, du 24 mars au 21 juin 2015, voici une bibliographie introductive au règne et à l’époque de François Ier.

La sélection propose des documents imprimés et numérisés disponibles dans les salles de lecture de la bibliothèque d’étude (Haut-de-Jardin) : département Philosophie, histoire, sciences de l’homme (salle J), pour l’histoire ; département Littérature et art, pour l’art et l’architecture (salle F) d’une part, la littérature française du premier seizième siècle (salle H), d’autre part. Quelques ouvrages des collections conservées dans les magasins complètent la sélection.

Pour une première approche

Vous pouvez télécharger la bibliographie complète en bas de la page.
Histoire de la Renaissance, Michaux

Michaux, Anne-Marie
Histoire de la Renaissance, Paris, Eyrolles, 2006, 198 p [grandes synthèses par mots-clés]

Les grandes figures, les grands événements et les principaux mouvements de pensée de la Renaissance dans un guide interactif proposant des outils pédagogiques (synthèses, chronologies, etc.).


La France du beau XVI, Quillet

Quilliet, Bernard
La France du beau XVIe siècle, 1492-1560, Paris, Fayard, 1998, 683 p.

Une étude sur la France au début du XVIe siècle, période plutôt négligée par les historiens en raison de son calme relatif : paix intérieure, prospérité, faible mortalité... mais riche sur le plan culturel, artistique, religieux et même scientifique.


Les Renaissances, Hamon

Hamon, Philippe
Les Renaissances, 1453-1559, Paris, Belin, 2010, 619 p.

Un découpage peu courant de cette période de l'histoire de France, visant à montrer que le clivage Moyen Âge-Renaissance est arbitraire. Pour Philippe Hamon, c'est la fin de la guerre de Cent Ans et les grandes crises socio-économiques du xve siècle qui amorcent la Renaissance. Il met en évidence les mutations profondes qui se font jour alors.


Royauté, Renaissance et Réforme, Garrisson

Garrisson, Janine
Royauté, Renaissance et Réforme, 1483-1559, Paris, Seuil, 1991, 301 p. (Points Histoire 207)

Couvre les règnes de Louis XII, François Ier et Henri II. À cette époque, la France est un territoire peuplé, opulent et assez solide, mais ce n'est pas encore l'Hexagone, et le souverain est loin d'en contrôler l'ensemble.


Un prince de la Renaissance, Knecht

Knecht, Robert Jean
Un prince de la Renaissance : François 1er et son royaume, Paris, Fayard, 1998, 697 p.

Un livre qui restitue à François Ier sa véritable stature, sa vision d'une monarchie héroïque, son génie de la représentation et son grand dessein politique : unir le royaume autour de la majesté du trône, encourager le savoir, inspirer les arts par la générosité et le mécénat.


Télécharger la bibliographie

François Ier (1494-1515-1547), un prince fastueux de la Renaissance [fichier .pdf – 208 Ko – 13/03/15 – 16 p.]

lundi 23 mars 2015

Écouter la page

Voir aussi

Jean Clouet, Portrait de François Ier | Photo RMN-Grand Palais – Musée du Louvre / Hervé Lewandowski Exposition - François 1er, pouvoir et image
du 24 mars au 21 juin 2015 | François-Mitterrand

Partagez