Soutenez
le Trésor national
Formulaire de recherche

Collections et services

Centenaire de Marguerite Duras (1914-1996) - Bibliographie

Couverture de Laure Adler. Marguerite Duras (Folio)

Couverture de Laure Adler. Marguerite Duras (Folio)

Écrire c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit. (Écrire, 1993)

De son vrai nom Marguerite Donnadieu, Marguerite Duras est née le 4 avril 1914 à Saïgon, alors en Indochine française, d'une mère institutrice et d'un père professeur de mathématiques qui meurt en 1921. Elle s’installe en France en 1932, épouse Robert Antelme en 1939, et publie son premier roman, Les Impudents, en 1943, sous le pseudonyme de Marguerite Duras. Résistante pendant la guerre, communiste jusqu'en 1950, participante active à Mai 68, c’est une femme profondément engagée dans les combats de son temps, passionnée, volontiers provocante, et avec aussi ses zones d’ombres.
Elle est un temps rattachée au mouvement du Nouveau Roman, même si son écriture demeure très singulière, de par sa musique faite de répétitions et de phrases déstructurées, de trivialité et de lyrisme mêlés. Les thèmes récurrents de ses romans se dégagent très tôt : l'attente, l'amour, l’écriture, la folie, la sexualité féminine, l'alcool, notamment dans Moderato cantabile (1958), Le Ravissement de Lol V. Stein (1964), Le Vice-Consul (1966). Elle écrit aussi pour le théâtre et pour le cinéma. Dans tous ces domaines c’est une créatrice novatrice, et de ce fait souvent controversée. Elle rencontre assez tardivement un immense succès mondial, qui fait d’elle l'un des écrivains vivants les plus lus, avec L'Amant, Prix Goncourt en 1984. Elle est morte à Paris le 3 mars 1996.

Marguerite Duras est aujourd’hui reconnue comme un des auteurs majeurs du 20e siècle, et fait l’objet de nombreuses études en France comme à l’étranger. À l’occasion de son centenaire en 2014, de nombreuses publications ou rééditions sont annoncées, parmi lesquelles, en mai, les deux derniers volumes de ses Œuvres complètes dans la Pléiade (Gallimard), accompagnés d’un Album Marguerite Duras. Une dizaine de ses pièces de théâtre sont également à l'affiche cette année, dont une trilogie au Théâtre de l'Atelier, à Paris. Enfin des rencontres, journées d’études et colloques seront organisés, et notamment un colloque international à Cerisy-la-Salle, du 16 au 23 août 2014.

Cette bibliographie sélective recense uniquement des ouvrages disponibles en accès libre, principalement dans les salles H de la Bibliothèque d’étude (niveau Haut-de-Jardin) et V de la Bibliothèque de recherche (niveau Rez-de-Jardin), ainsi que les films et documents audiovisuels consultables à la Bibliothèque nationale de France et diverses ressources en ligne.

Pour une première approche

Vous pouvez télécharger la bibliographie complète en bas de la page.

OEuvres complètes de Marguerite Duras dans la Pléiade
Duras, Marguerite
Œuvres complètes. Textes réunis par Gilles Philippe. Paris : Gallimard, 2011-2014. 4 vols. (Bibliothèque de la Pléiade)
Salles H et V – Littératures d’expression française – [84/4 DURA 1 o1 à 4] tomes 3 et 4 en commande

Les deux premiers volumes de la Pléiade, publiés par Gallimard en octobre 2011, rassemblent ses écrits des années 1940 à 1973. Deux autres volumes paraîtront à l’occasion du centenaire de l’écrivaine, en mai 2014. Ils regrouperont les œuvres parues après 1974, ainsi que les deux premiers recueils de textes constitués ou validés par Marguerite Duras, Outside et Les yeux verts, et de nombreux textes et documents autour des œuvres.

Laure Adler. <em>Marguerite Duras</em> (Gallimard)
Adler, Laure
Marguerite Duras. Paris : Gallimard, 1998. 627 p. (NRF biographies)
Salles H et V - Littératures d’expression française - [84/4 DURA 5 AD]

Cette biographie de Laure Adler tente de démêler les différentes versions que Marguerite Duras a données de sa vie et d'éclairer les zones d'ombre que l'écrivain souvent autobiographe a mises en scène avec tant de talent.


Jean Vallier. <em>C´était Marguerite Duras</em> (La Pochothèque)
Vallier, Jean
C’était Marguerite Duras. Paris : Fayard, 2006. 700 p.
Salles H et V - Littératures d’expression française - [84/4 DURA 5 VA]

Les deux volumes de cette biographie publiée en 2006 chez Fayard sont réédités sous coffret par La Pochothèque à l’occasion du centenaire. Fondée sur une connaissance approfondie de l’œuvre de Marguerite
Duras, la biographie de Jean Vallier rassemble et réconcilie entre eux les multiples visages de l'écrivain.

Alain Vircondelet. <em>Marguerite Duras</em><em> : la traversée d´un siècle</em> (Plon)
Vircondelet, Alain
Marguerite Duras : la traversée d’un siècle. Réédition. Paris : Plon, 2013. 512 p.
Salles H et V - Littératures d’expression française - [84/4 DURA 5 VI] en commande

Écrivain et universitaire, Alain Vircondelet est l’auteur de la première monographie (1972) et de la première biographie (1991) parues sur Marguerite Duras. À l'occasion du Centenaire, sa biographie a été rééditée fin 2013.

<em>Marguerite Duras</em> (Flammarion, 2014)<em></em>

Marguerite Duras.
Textes et images réunis par Laure Adler et Delphine Poplin. Paris : Flammarion, 2014. 247 p.
Salles H et V - Littératures d’expression française - [84/4 DURA 5 AD] en commande

Cette mise en images de la vie et de l’œuvre de Marguerite Duras rassemble des documents du fonds qu’elle a légué à l'IMEC, Institut Mémoires de l'édition contemporaine : souvenirs, photographies, manuscrits facsimilés, correspondances, choisis et sélectionnés suivant les différents chapitres de sa vie.

Site de la Société internationale Marguerite Duras
Site de la Société internationale Marguerite Duras
Disponible en ligne à l’adresse : http://societeduras.com (consulté le 7 mars 2014)

Fondée en janvier 1997, la Société Marguerite Duras est devenue Société Internationale Marguerite Duras en août 2013. Elle est présidée depuis avril 2013 par Christiane Blot-Labarrère.
On trouvera sur son site en 2014 toutes les actualités du centenaire.


Télécharger la bibliographie

Centenaire de Marguerite Duras (1914-1996) [fichier .pdf – 244 Ko – 27/03/14 – 24 p.]

mardi 1 avril 2014

Écouter la page

Partagez