Collections et services

Gus Van Sant et la Beat generation - Bibliographie sélective

    

Affiche de l'exposition Gus Van Sant

© Cinémathèque française

Né à Louisville dans le Kentucky le 24 juillet 1952, Gus Van Sant est photographe, cinéaste, plasticien, musicien, producteur, scénariste. Décrit par les Cahiers du cinéma en mai 2003 comme un « esthète radical » et « héritier d’un pan fondamental de la contre-culture américaine, de Burroughs à la Factory », il s’illustre dans des œuvres originales, du cinéma indépendant aux films portés par Hollywood, tout en assumant une liberté de style et de sujets.

Diplômé de la Rhode Island School of Design en 1970, Gus Van Sant trouve en partie son inspiration dans les oeuvres de la Beat generation, mouvement qu’il découvre durant ses années de lycée. Il rencontre à 33 ans à New-York un de ses plus anciens représentants, William S. Burroughs, qui participe en 1982 au court-métrage de Gus Van Sant The discipline of DE, une adaptation d’un texte de William S. Burroughs. Allen Ginsberg, autre grande figure de la Beat generation, participe au montage d’archives du court-métrage Ballad of the skeletons (1996).

La filiation de Gus Van Sant avec la contre-culture est apparente dans les thématiques qu’il filme : l’errance et la route comme recherche de soi dans les grands espaces américains, la liberté versus l’enfermement normatif dans la société américaine, l’importance de l’expression artistique, la liberté de genre sexuel. Certains de ses films, politiques, remettent en question l’idée de toute-puissance américaine : ainsi Thanksgiving prayer est un montage d’archives sur l’histoire des Etats-Unis, réalisé en 1991 sur un scenario de Gus Van Sant d’après William Burroughs.

Artiste protéiforme, Gus Van Sant voit ses œuvres pour la 1ère fois exposées en France, à la Cinémathèque française du 13 avril au 31 juillet 2016. La Beat generation quant à elle fait l’objet d’une exposition rétrospective au Centre Pompidou du 22 juin au 3 octobre 2016.

Pour une première approche

Vous pouvez télécharger la bibliographie complète en bas de la page.

    
Arnoldy, Édouard
Gus Van Sant : le cinéma entre les nuages. Crisnée (Belgique) : Éd. Yellow now, 2009. 128 p. (Côté cinéma).
Salles A et P- Médias audiovisuels, multimédias et cinéma – [791.430 92 VANS 5 AR]

Un des premiers livres en français consacré à Gus Van Sant. « Parcours libre, parmi de nombreux possibles, entre quelques films et entre quelques images de Gus Van Sant, en aucune façon succession d'analyses, pas vraiment monographie, ce livre est sans doute d'abord une balade en cinéma ».


    
Bouquet, Stéphane ; Lalanne, Jean-Marc
Gus Van Sant. Paris : « Cahiers du cinéma », 2009. 203 p.
Salles A et P - Médias audiovisuels, multimédias et cinéma – [791.430 92 VANS 5 BO]

Un ouvrage de référence sur le cinéaste, écrit par Stéphane Bouquet, ancien rédacteur aux Cahiers du cinéma, écrivain et scénariste et par Jean-Marc Lalanne, rédacteur en chef des Inrockuptibles et précédemment rédacteur en chef aux Cahiers du cinéma.


        
Parish, Robert James
Gus Van Sant : an unauthorized biography. New York : Thunder mouth press, 2001. XV-333 p.-[8] p. de pl.
Salles A et P - Médias audiovisuels, multimédias et cinéma – [791.430 92 VANS 5 PA]

Documentée, cette autobiographie, en anglais, suit Gus Van Sant dans ses projets éclectiques, ses relations avec ses acteurs, son mode de vie, tentant de révéler un personnage considéré comme énigmatique.

               
Starer, Jacqueline
Les écrivains de la Beat generation. Dol-de-Bretagne : Éd. d'Écarts, 2011. 353 p. (Collection Diasthème)
Salle G - Langue anglaise et littératures d’expression anglaise – [813.540 9 STAR e]

« Après avoir fait face aux engagements et aux duretés de la vie adulte, les écrivains beats en refusent les limitations et les servitudes, décident de partir et de se lancer dans une quête qui, espèrent-ils, comblera leur attente, leur apportera quelque chose de nouveau, la vie spirituelle qui leur fait défaut, et le bonheur. » écrit Jacqueline Starer.
Cet ouvrage constitue une étude historique détaillée et exhaustive du mouvement jusqu’en 1969. Il comprend de nombreux entretiens avec les auteurs et des citations en français.

               
Sterritt, David
The beats : a very short introduction. Oxford. Oxford university press, 2013. 126 pages. (Very short Introductions ; 364)
Salle G - Langue anglaise et littératures d'expression anglaise – [810.900 54 STER b]

Ouvrage concis, en anglais, pour mieux appréhender le mouvement de la Beat generation en 6 courts chapitres, grâce à un index dense.

Télécharger la bibliographie

Gus Van Sant et la Beat generation [fichier .pdf – 224 Ko – 16/06/16 – 15 p.]

jeudi 23 juin 2016

Écouter la page

Et aussi...

Partagez