Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Collections et services

Shanghai et son rayonnement littéraire : Salon du livre 2014 - Bibliographie

shanghai_portrait

Centre mondial des finances de Shanghai

Shanghai, cité internationale actuellement réputée par sa démesure, son gigantisme, son futurisme mais aussi très riche de son passé, de ses traditions et de ses diversités, est la ville invitée d’honneur du Salon du livre de Paris 2014.
À cette occasion, la Bibliothèque nationale de France a établi une bibliographie sélective qui offre un aperçu sur la création littéraire shanghaïenne. Les écrivains qui y figurent sont des auteurs contemporains invités au Salon du livre, originaires de Shanghai, des régions voisines et d’autres provinces, mais qui ont une grande influence dans la littérature chinoise d’aujourd’hui. Dans la deuxième partie sont mentionnés quelques auteurs plus anciens, qui ont contribué amplement à la formation de «l’École de Shanghai».

Les documents recensés se trouvent soit en libre-accès dans la salle G du Haut-de-Jardin, notamment des œuvres traduites en français, soit en bibliothèque de recherche (niveau Rez-de-Jardin). Les œuvres traduites existantes sont accompagnées des ouvrages originaux, lorsque les éditions sont équivalentes. Les textes disponibles en français ont été retenus en priorité, mais les ouvrages de certains auteurs invités n'existent pour l'instant qu'en langue originale.

Pour une première approche

Vous pouvez télécharger la bibliographie complète en bas de la page.


shanghai_histoire_couv
Shanghaï : histoire, promenades, anthologie & dictionnaire
Édition établie sous la direction de Nicolas Idier. Paris : Robert Laffont, 2010. (XLVIII-1464 p.)
Salle J - Histoire, archéologie - 951 IDIE

Le « Paris de l'Orient » des années 1930, devenu l'une des grandes métropoles du monde, dépasse aujourd'hui toute comparaison et ne cesse de nous fasciner. Cet ouvrage totalement inédit, tant dans son ambition que dans son contenu, est le fruit d'une collaboration entre les meilleurs spécialistes de la Chine, aussi bien français que chinois ou anglo-saxons, historiens, économistes, écrivains, acteurs de la vie trépidante d'une ville ancrée dans son temps.

shanghai_chant_couv
Wang An yi 王安忆
Le chant des regrets éternels. Traduit du chinois par Yvonne André et Stéphane Lévêque. Arles : Philippe Picquier, 2006. 676 p. Traduit de : Chang hen ge
Magasin - [2006 - 36385]

Dans un style poétique, Wang Anyi dépeint dans ce roman en trois actes la vie d’une femme, Wang Ts'iyao (« Pure Jade »), reine de beauté dans un Shanghai flamboyant qui connaît avant 1949 ses dernières années de liberté, partageant une passion cachée avec un notable politique, et qui doit s’enfuir ensuite alors que la nuit de la Révolution culturelle s'est abattue sur la cité autrefois lumineuse.
Paru en 1995, cet ouvrage obtient le prix Maodun en 2000, l'une des plus hautes distinctions chinoises.

shanghai_respirer_couv
Sun Gan lu 孙甘露
Respirer. Traduit du chinois par Nadine Perront. Arles : Philippe Picquier, 1997. 237 p. Traduit de : Huxi
Salle G - Langues et littératures d'Asie - [895.1 SUNg 4 huxi]

Le personnage principal de ce roman est un beau jeune homme rêveur, cultivé et lecteur avide, qui ne respire bien qu'en présence de femmes amoureuses. Chez lui, l'amour physique entraîne des confidences tout comme il déclenche la rêverie infinie et le lecteur parcourt un dédale amoureux qui commence dans le feu de l'action et s'y termine, donc ne s'achève jamais. C'est le roman de Shanghai, moderne et vibrante.

shanghai_opera_couv
Bi fei yu 毕飞宇
L'opéra de la lune. Traduit du chinois par Claude Payen. Arles : Philippe Picquier, 2003. 113 p. Traduit de : Qing yi
Salle G - Langues et littératures d'Asie - [895.1 BI 4 oper]

La légende chinoise de Chang'E est au coeur du roman de Bi Feiyu. Chang'E vole la pilule d'immortalité à son mari Yi l'Archer et s'élance vers la lune, dont elle habite désormais le palais glacé, condamnée à une solitude infinie.

shanghai_mandarins_couv
Liu Zhen yun 刘震云
Les mandarins. Traduit du chinois par Sebastian Veg. Paris : Bleu de Chine, 2004. 125 p. Traduit de : Guanren
Salle G - Langues et littératures d'Asie - [895.1 LIU 4]

Ce roman est une satire des grandes administrations chinoises, de leur hiérarchie et des compromissions de ses cadres à travers la chronique d'une révolution de palais dans une unité de travail. L'arrivée d’un nouveau ministre menace les directeurs adjoints de mutation, le directeur étant d'abord épargné. Mais par un renversement d'alliances, celui-ci est dénoncé par ses subordonnés.

shanghai_cangue_couv
Zhang Ai ling 张爱玲
La cangue d'or. Présentés et traduit du chinois par Emmanuelle Péchenart. Paris : Bleu de Chine, 1999. 104 p. Traduit de : Jin suo ji
Salle G - Langues et littératures d'Asie - [895.1 ZHANa c]

Roman publié en 1943, il raconte la vengeance d'une femme prise dans le piège de la tradition et de l'argent. Canq Qiqia, jeune fille de condition modeste, est mariée de force à un infirme dont elle a deux enfants. A la mort de son époux et de sa belle-mère, elle escomptait un héritage important, mais en réalité il sert à peine à combler la situation financière catastrophique de l'un de ses beaux-frères. Canq Qiqia intriguera désormais à détruire l'espérance et l'ambition des enfants de ce dernier.

Télécharger la bibliographie

Shanghai et son rayonnement littéraire : Salon du livre 2014 [fichier .pdf – 481 Ko – 18/03/14 – 20 p.]

mercredi 19 mars 2014

Écouter la page

Partagez