Collections et services

Pierre Emmanuel (1916-1984) - Bibliographie

 

Couverture du recueil de poésies La liberté guide nos pas

Pierre Emmanuel, pseudonyme de Noël Matthieu, est un écrivain, journaliste, poète et essayiste français né en Béarn le 3 mai 1916. Il passe son enfance aux États-Unis puis fait des études dans un institut religieux à Lyon, qui l’influence fortement. Il découvre alors Mallarmé, Valéry et d’autres poètes modernes. La rencontre décisive qu’il a avec Pierre-Jean Jouve en 1938 suscite sa vocation poétique.

En 1938 il écrit Christ au tombeau qu’il signe Pierre Emmanuel. Professeur à Pontoise, il publie en 1940 son premier recueil, Élégies. Durant la guerre, il poursuit une œuvre poétique engagée dans son temps avec Tombeau d’Orphée (1941), Le Poëte et son Christ (1942), et des œuvres de résistance : Combats avec tes défenseurs (1942), Jour de colère (1942), La liberté guide nos pas (1945). L’inspiration biblique et religieuse de son œuvre est aussi manifeste : Sodome (1944), Babel (1951), L’ouvrier de la onzième heure (1953), Jacob (1970).

De 1945 à 1959, il devient chef des services anglais puis américain de la Radiodiffusion française. Il travaille ensuite pour le Congrès pour la liberté de la culture, tout en poursuivant son œuvre poétique et journalistique. La défense des droits de l'homme est toujours pour lui une priorité. Dans les années soixante sa poésie se fait plus rare, mais il publie de grandes œuvres en prose comme Le monde est intérieur (1967).

En 1968 il est élu à l’Académie Française. Il se déclare démissionnaire en 1975, pour protester contre l'élection de Félicien Marceau, dont il dénonce l’attitude collaborationniste.
Si Dieu est pour lui une certitude (Tu, 1978), Pierre Emmanuel refuse pourtant d’être considéré comme un poète chrétien et que sa poésie soit subordonnée à un dogme ou à une tradition.
Il poursuit également une méditation sur la femme et sur le rapport de l’homme avec la femme : Sophia (1973), Una ou la mort la vie (1978), Duel (1979), Livre de l’homme et de la femme (1978-1980). Il meurt à Paris le 22 septembre 1984.

Pour une première approche

Vous pouvez télécharger la bibliographie complète en bas de la page.

 
Emmanuel, Pierre ; Préta-de Beaufort, Aude
L'acte créateur : écrits sur la poésie et les poètes. Lausanne ; Paris : l'Âge d'homme, 2014
Salles H et V – Littératures d'expression française – [84/4 EMMA 4 acte]

Cette anthologie réunit deux essais généraux sur la poésie et les principales études que Pierre Emmanuel a consacrées à des poètes : Villon, Agrippa d'Aubigné, Hölderlin, Baudelaire, Péguy, Segalen, Breton, Eluard, Claudel, Saint-John Perse et Jouve. Publiés pour la plupart entre 1943 et 1979, ils éclairent par les choix des lectures un pan de la création littéraire du XXe siècle.


 
Emmanuel, Pierre ; Livi, François ; Simonnet, Anne
Il est grand temps : autobiographies. Lausanne ; Paris : l'Âge d'homme, 2014
Salles H et V – Littératures d'expression française – [84/4 EMMA 2 iles] et [84/4 EMMA 4 iles]

L'auteur raconte son enfance, la découverte de Pierre-Jean Jouve et la naissance de sa vocation poétique, son engagement dans la Résistance, la rupture avec Aragon, les différents combats d'un homme épris de liberté et attentif à la dignité de la personne humaine.


Bibliographie

Pierre Emmanuel (1916-1984) [fichier .pdf – 60 Ko – 28/04/16 – 5 p.]

vendredi 29 avril 2016

Écouter la page

Partagez