Collections et services

Olivia Rosenthal (1965-) - Bibliographie

Olivia Rosenthal au Cercle littéraire de la BnF, 14 décembre 2010

Olivia Rosenthal au Cercle littéraire de la BnF, 14 décembre 2010

Olivia Rosenthal est née à Paris en 1965. Elle enseigne la littérature et la création littéraire à l'Université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis. Depuis Dans le temps (dont le titre reprenait les derniers mots de la Recherche de Proust) en 1999 elle a publié une dizaine de romans, pour la plupart aux éditions Verticales.

Sa voix est très singulière dans la littérature contemporaine, notamment parce qu’elle aime, à la manière des écrivains classiques, importer dans la fiction de la pensée, de la philosophie, de la science. Fantaisie et tragédie, observation méticuleuse du réel et métaphysique, comique et émotion, registre du conte ou de la série télévisuelle se mêlent dans ses textes, dont les sujets sont extrêmement divers, mais qui tous ont en commun d’explorer la nature humaine jusque dans sa part d’animalité. Pour cela, elle porte un intérêt tout particulier à la langue, et à l’articulation de ses propres obsessions avec l’inquiétante familiarité de la parole des autres.
De Puisque nous sommes encore vivants (2000) à Mécanismes de survie en milieu hostile (2014) en passant par On n’est pas là pour disparaître (2007), ses romans nous parlent de nos peurs et de nos angoisses (la mort, l’enfermement, la perte de la mémoire, etc.) en tentant de leur inventer des antidotes (le jeu, la création, l’enfance) pour nous apprendre à survivre sans renoncer à vivre.
Depuis 2005 elle écrit aussi pour le théâtre et réalise régulièrement des performances, en collaboration avec des cinéastes, metteurs en scène et chorégraphes.


Télécharger la bibliographie

Olivia Rosenthal (1965-) [fichier .pdf – 61 Ko – 02/12/14 – 5 p.]

jeudi 4 décembre 2014

Partagez