Collections et services

1517 : la Réforme ou la naissance du protestantisme - Bibliographie sélective

 

Lecture de la Confession d'Augsbourg à Charles Quint (25 juin 1530)

En octobre 1517, le moine augustin Martin Luther affiche ses 95 thèses contre les indulgences papales sur la porte du château de Wittenberg (Saxe). Cet acte de rupture est considéré comme le début d’un mouvement de réforme, jetant les bases d’une nouvelle religion chrétienne, le protestantisme, indissociable de l’humanisme de la Renaissance.
La présente bibliographie propose donc des ouvrages, principalement en Haut-de-Jardin qui permettront aux lecteurs de découvrir les origines du protestantisme et d’en savoir davantage sur quatre de ses premières formes, le luthéranisme, le calvinisme, la Réforme suisse et l’anglicanisme.


Pour une première approche

Vous pouvez télécharger la bibliographie complète en bas de la page.

 

Cottret, Bernard
Histoire de la Réforme protestante. Paris, Perrin, 2000. 398 p.

Salle J – Religion – [284.09 COTT h]

Restitue et interroge l'œuvre et l'influence de trois fondateurs de la culture occidentale : l'Allemand Martin Luther (1483-1546), le Français Jean Calvin (1509-1564) et l'Anglais John Wesley (1703-1791), artisan du renouveau méthodiste. Montre comment s'est construite et affirmée la Réforme protestante, de Wittenberg à Genève, de l'Angleterre au Nouveau Monde.

 

Arnold, Matthieu
Martin Luther. Paris, Fayard, 2017. 700 p. (Biographies]

Salle J – Religion – [284.01 LUTH 5 AR]

La vie et l'œuvre du réformateur à travers ses catéchismes, ses cantiques, ses grands traités, ses prédications, sa correspondance ou encore ses propos de table. Le spécialiste explore également les différentes facettes de sa personnalité à partir de l'étude des écrits de ses contemporains, afin de mesurer l'impact du personnage dans tous les milieux sociaux.

 

Crouzet, Denis
Jean Calvin : vies parallèles. Paris, Fayard, 2000. 480 p.

Salle J – Religion – [284.01 CALV 5 CR]

L'auteur évoque la vie et l'œuvre de celui qui établit les fondements doctrinaux de la Réforme et jeta les bases de l'organisation matérielle de la foi nouvelle, Jean Calvin (1509-1564).


 

Stephen, W. Peter
Zwingli le théologien. Genève, Labor et fides, 1999. 401 p. (Histoire et société, 38)

Salle J – Religion – [284.01 ZWIN 5 ST]

Uldrych Zwingli, né en 1484, était curé de la ville de Zurich. Il peut être considéré comme un père de la Réforme. Le plus grand spécialiste de sa pensée, Peter Stephens, met la théologie du réformateur zurichois sous l'éclairage des grandes questions chrétiennes.

 

Picton, Hervé
Histoire de l’Église d’Angleterre. Paris, Ellipses, 2006. 158 p. (Les essentiels de la civilisation anglo-saxonne)

Salle J – Histoire, archéologie – [941/200 PICT h]

Cette histoire de l'Élise anglicane depuis sa fondation au XVIe siècle s'attache ici à dégager la spécificité de l'Église d'Angleterre en insistant sur les questions politiques, doctrinales et liturgiques. Le non-conformisme n'est abordé que dans ses rapports souvent conflictuels avec l'Église établie.

Télécharger la bibliographie

1517 : la Réforme ou la naissance du Protestantisme - Bibliographie sélective [fichier .pdf – 119 Ko – 25/04/17 – 9 p.]

jeudi 4 mai 2017

Écouter la page

Partagez