Collections et services

Jean Rouch (1917-2004) : l'homme-cinéma - Bibliographie sélective

 

J. Rouch et D. Zika sur le tournage de Jaguar (Ghana), 1954

À l’occasion de l’exposition Jean Rouch, l’Homme-Cinéma à la BnF (26 septembre – 26 novembre 2017), le département Philosophie, histoire, sciences de l'homme propose une bibliographie sélective de son œuvre.
Elle a pour but de faire découvrir aux lecteurs autant les œuvres de Jean Rouch, grand anthropologue et cinéaste, que leur influence sur la recherche ethnographique et cinématographique. Au-delà des études sur sa vie et son travail, on y trouvera également évoquées les expériences et rencontres fondatrices de cet « homme-cinéma » dans un parcours sélectif qui conduira le lecteur à découvrir les différents contextes culturels et artistiques qui marquèrent son cheminement de vie en homme créatif et libre.


Pour une première approche

Vous pouvez télécharger la bibliographie complète en bas de la page.

 
Rouch, Jean
Les maîtres fous. Paris, Films de la pléiade, 1955 (27 min).

Salle J – Poste audiovisuel – [IKM-3801 (3)]

Documentaire ethnographique français réalisé par Jean Rouch et sorti en 1955, il est représentatif de ce qui sera appelé le « ciné transe ». Tourné en un seul jour, le film montre les pratiques rituelles d'une secte religieuse. Les pratiquants du culte Hauka, des travailleurs des régions du Niger venus à Accra, se réunissent à l'occasion de leur grande cérémonie annuelle…

 
Rouch, Jean
La Religion et la magie songhay. Bruxelles, Éd. de l'Université de Bruxelles, 1989. 377 p.

Salle J – Anthropologie, ethnologie – [306.089 965 ROUC r]

Les Songhay du Niger constituèrent à la fin du XVe siècle un grand royaume à vocation militaire, aujourd’hui éclaté en plusieurs chefferies indépendantes. Si l’Islam est depuis fort longtemps la religion dominante, le système de pensée traditionnel s’est remarquablement conservé. La religion proprement dite est centrée sur un culte de possession dont l’auteur se plaît à souligner l’évolution historique. Publiée pour la première fois en 1960, cette étude marque une date importante dans le développement de l'ethnographie française.

 
Pastre, Béatrice de
Jean Rouch : l'homme-cinéma. [Paris], Somogy, 2017.

Salle J – Médias audiov., multimédias et cinéma– [306.009 44 ROUC]

Fruit d'un long travail de collecte, de restauration et de numérisation, l'état des lieux de la production filmique de Jean Rouch proposé dans cette exposition invite à de nouvelles explorations de son œuvre protéiforme. Présente aussi bien les photographies de jeunesse que les rushes et films en travail, les bandes audio, ses collaborations et compagnonnages.

 
De Clippel, Catherine. Colleyn, Jean-Paul
Secrets : fétiches d'Afrique. Paris, La Martinière, 2007. 183 p.

Salle J – Anthropologie, ethnologie – [306.089 963 DECL s]

Voyage photographique dans le monde secret et codifié des secrets et fétiches des populations polythéistes d'Afrique de l'Ouest. Témoignage d'un univers où les croyances et les rituels régissent la société des hommes.

 
Agel, Henri
Un Art de la célébration : de Flaherty à Rouch. Paris : Éd. du Cerf, 1987. 196 p.

Salle A – Médias audiov., multimédias et cinéma – [791.31 AGE a]

On ne voit le plus souvent dans un film que narration, description, réflexion. L'auteur, lui, voit dans le 7e art une expression moderne de la célébration. Henri Agel (1911- 2008) est un professeur de cinéma et un critique français. Il débute comme professeur de littérature, au lycée Voltaire, à Paris. Puis il dirige le cours de préparation à l'IDHEC : Serge Daney, Alain Corneau, Jacques Kébadian et Claude Miller figurent parmi ses élèves, de même que Frédéric Vitoux.


Télécharger la bibliographie

Jean Rouch (1917-2004) - Bibliographie sélective [fichier .pdf – 177 Ko – 26/10/17 – 12 p.]

mercredi 8 novembre 2017

Écouter la page

Partagez