Collections et services

Les Utopies - Bibliographie

 

Première traduction française de l'Utopie de Thomas More

À l’occasion de l’anniversaire des cinq cents ans de la publication de l’Utopie de Thomas More, parue en 1516, le département Philosophie, histoire, sciences de l’homme de la Bibliothèque nationale de France propose une bibliographie sélective sur la quête de la société idéale à travers le temps. Au vu des débats qui agitent l'actualité, sur des sujets aussi divers que les risques écologiques, la manipulation du vivant, l'égalité sociale ou la tension entre liberté et sécurité, l'idée utopique apparaît comme une préoccupation pertinente, même si la fiction, subversive ou monstrueuse, d’une sortie de l'Histoire semble avoir perdu de son attrait après ce qu'on appelle communément "la fin des grands récits", quand elle n’est pas remplacée par des récits dystopiques en rupture avec tout idéal. Au-delà de sa forme purement littéraire avec le cadre narratif qu’elle suppose, l’utopie renvoie à un corpus relativement unifié de textes ayant pour objet un ordre politique idéal présenté comme réalisable par la volonté humaine. Les ouvrages recensés abordent le champ de la philosophie politique, mais aussi des domaines aussi divers que l’économie, le droit ou la technique ; ils sont consultables dans les salles de lecture de la Bibliothèque d’étude et de la Bibliothèque de recherche du site François-Mitterrand. On y trouvera également des références de documents sous forme électronique, disponibles sur internet ou dans les salles de lecture de la BnF.

Pour une première approche

Vous pouvez télécharger la bibliographie complète en bas de la page.
 

Thomas More, L'Utopie

Thomas More
L'Utopie ou le Traité de la meilleure forme de gouvernement, Paris, GF-Flammarion, 1987.

En 1516, Thomas More, chancelier d'Angleterre, lance avec L'Utopie un appel pathétique pour sauver l'humanité en perdition. C'est lui qui forge le mot "utopie" à partir du grec "u-topos" signifiant "en aucun lieu". Dans un extraordinaire élan métaphysique, More cisèle pour les Utopiens une constitution qui, bien au-delà d'un réformisme politique pragmatique et plat, est destinée à opérer la rédemption de l'humanité et à recréer la substance du monde. La force de l'oeuvre se trouve dans le dynamisme spirituel qui la porte. C'est en lui que réside la fonction utopique elle-même, qui est de transcender le temps.


 

Jean-Marc Stébé, Qu'est-ce qu'une utopie ?

Jean-Marc Stébé
Qu'est-ce qu'une utopie ? Paris, Vrin, 2011.

L’utopie, qui fait partie de l’imaginaire social, nous impose d’interroger les relations entre l’imaginaire et le réel. La vie sociale est perpétuellement productrice d’images qui à leur tour déterminent les contours de cadres à partir desquels les individus agissent, pensent et comprennent intuitivement le monde environnant. Force est de constater que le lieu de l’utopie est la ville, que les utopies sociales sont des utopies urbaines. En effet, les penseurs à l’origine des utopies ont tenté, dans une très large mesure, d’organiser rationnellement à travers le référentiel spatial urbain la vie sociale.


 

L'Utopie, Introduction et choix de textes par F. Rouvillois

F. Rouvillois (introduction et choix de textes)
L'Utopie, Paris, GF-Flammarion, 2011.

Description d'une cité idéale où tout serait parfaitement réglé pour le bonheur commun, l'utopie, de More à H.G. Wells en passant par le comte de Saint-Simon ou Charles Fourier, proclame l'importance décisive de l'éducation et du travail, par lesquels adviendra l'Homme nouveau. Mais elle manifeste aussi le projet d'une rationalisation totale du pouvoir, marquée par l'omniprésence de la loi, intangible et impersonnelle.


 

Utopie : la quête de la société idéale en Occident (catalogue d'exposition)

Roland Schaer et Lyman Tower Sargent (dir.)
Utopie : la quête de la société idéale en Occident, catalogue de l'exposition présentée à la BnF et à la New-York Public Library, Paris, BnF Editions, 2000.

En convoquant toutes les utopies dans les domaines de la pensée, de l'art ou de l'invention, voici un magnifique éloge à l'imaginaire, tempéré par les monstres et les terreurs du totalitarisme qu'engendre au XXe siècle le passage de l'imaginaire à la réalité. Une contribution majeure au débat sur la construction du monde à venir.


Télécharger la bibliographie

Les Utopies - Bibliographie [fichier .pdf – 131 Ko – 18/07/16 – 12 p.]

mardi 19 juillet 2016

Écouter la page

Partagez