Logo de la BnFLettre aux lecteurs
À LA UNE
Vers une bibliothèque numérique « augmentée » !
Logo de Gallica intra muros Le lundi 12 mars 2012, la BnF lance deux nouveaux services numériques pour ses lecteurs : Gallica intra muros, c’est toute la richesse de Gallica augmentée des documents sous droits (ouvrages, périodiques, images…), soit près de 195 000 documents supplémentaires consultables dans les salles de lecture de tous les sites de la bibliothèque.
Venez sur place pour découvrir, grâce à Gallica intra muros, l’intégralité des fonds numérisés par la BnF, les bibliothèques partenaires et les éditeurs.
Pour les ressources électroniques, un nouveau moteur permettra une recherche fédérée sur une très grande partie des bases de données, périodiques et livres en ligne auxquels la bibliothèque est abonnée. Dès le 19 mars, les lecteurs titulaires d’une carte annuelle Recherche pourront utiliser ce moteur de recherche pour interroger à distance les ressources électroniques accessibles en dehors de la Bibliothèque. arobase
  RESSOURCES NUMÉRIQUES
Les archives de la « Royal Society of Chemistry » en ligne
Les archives des périodiques de la Royal Society of Chemistry (82 titres) sont désormais disponibles sous forme électronique depuis leurs premiers numéros (entre 1841 et 2004 selon les titres).
Dans les salles de lecture, ils sont accessibles sur les postes informatiques depuis « Ressources électroniques » > « Livres et périodiques électroniques ».
À distance ou par l’Internet filaire en salles de lecture, les lecteurs ayant une carte annuelle Recherche peuvent également y accéder à partir du site www.bnf.fr > Collections et services > Périodiques et bases en ligne.
Pour plus d’informations : documentationelectronique@bnf.fr
  AIDE À LA RECHERCHE
Les catalogues d’exposition de la BnF : une mine d’or
Depuis près de deux siècles la BnF organise des expositions qui rendent compte de l’encyclopédisme de ses collections.
Affiche de l'exposition les primitifs « En faisant valoir les traces du temps qui ont sédimenté dans les collections, la BnF participe de cet effort d’élucidation du monde. Photographies et estampes, manuscrits, monnaies et médailles, documents témoignant des arts du spectacle, partitions de musique, livres rares et précieux, etc. L’extrême disparité des fonds témoigne du polymorphisme de la vie de l’esprit qui, de loin en loin, inscrit sa présence dans ces objets imprévus et que le travail d’exposition en bibliothèque travaille à révéler » in : La Bibliothèque nationale de France : collections, services, publics / sous la dir. de Daniel Renoult et Jacqueline Melet-Sanson, Paris : Éd. du Cercle de la librairie, 2001.
En salle X et salle E , sont regroupés en libre accès, sous la cote générique 027.544 et chronologiquement (à dater de 1878 pour la salle X et de 1924 pour la salle E), les catalogues qui accompagnent ces expositions.
Le plus ancien catalogue en salle X date de 1878. C’est un catalogue qui se contente de donner les notices des objets exposés par le Département des Imprimés. Ce petit volume non illustré fait un peu figure de parent pauvre face aux catalogues publiés ultérieurement qui offrent une riche iconographie et qui par leurs textes érudits sont de véritables monographies de référence. Leurs notices très détaillées permettent de rassembler de précieuses informations sur les documents exposés, leur provenance, leur histoire, leur mode d’édition, etc.
La plupart de ces expositions rassemblent des documents majoritairement issus des collections de la BnF et leurs catalogues peuvent donc servir d’accès thématiques aux ressources de la bibliothèque.
Cette collection de catalogues d’exposition compte presque un millier de volumes. Il est impossible d’énumérer tous les thèmes abordés dans ces catalogues d’expositions qui s’organisent autour d’un artiste (Soulages : l’œuvre imprimée. 2003),d’un écrivain (Yves Bonnefoy. 1992), d’un thème transdisciplinaire (Tous les savoirs du monde : : encyclopédies et bibliothèques, de Sumer au XXIe siècle.1996  La mer, terreur et fascination. 2004) d’une technique (Graveurs du Québec. 1969 Primitifs de la photographie : le calotype en France. 2010) d’un thème (Musique et musiciens pendant la Commune de Paris. 1971 Les voyageurs photographes et la Société de géographie. 1998),d’un support (La passion des manuscrits enluminés.1991), d’un éditeur (Gallimard : un siècle d’édition.2011).
Que ce soit pour des recherches ou pour le plaisir de prolonger vos visites d’expositions de la BnF, n’hésitez pas à consulter cette collection de catalogues d’exposition.
VOIR AUSSI les bibliographies thématiques et d’actualité en ligne
La parole aux représentants des lecteurs
Le silence des lecteurs
La lecture nécessite une certaine concentration qui peut être obtenue de plusieurs façons. Le contexte et l’environnement où se déroule cette activité jouent un rôle majeur. Certains lecteurs trouvent leur confort dans un profond silence, d’autres dans un bruit de fond complet. Certains préfèrent être solitaires, d’autres travailler en groupe. Cette diversité d’attitudes conduit à un panel d’envies différentes.
Vu sur le jardin et l'exposition
Pour répondre à ces attentes, la BnF offre un cadre avec une multitude de possibilités de réflexions et tout le monde devrait s’y retrouver. Depuis quelques temps, les sources de plaisirs d’ambiance du jardin de la BnF ont réussi à franchir les vitres du Haut-de-jardin. Ceci, par le biais de quelques pupitres, disposés le long des corridors, qui diffusent, sur demande, quelques odeurs de végétaux et chants d’oiseaux présents sur l’hectare de terrain encadré par les 4 tours.
Dans sa démarche d'amélioration continue, le Haut-de-jardin entre dans une période de mutation, tant pour l'aménagement des espaces que pour les collections et les services proposés au public. Parmi ces améliorations, les salles de lecture offriront des zones plus conviviales avec des espaces de travail en groupe : les solitaires et les mondains seront donc davantage satisfaits ! Dans chaque salle, des films et des documents sonores pourront être consultés, l'actualité sera mise en avant avec des sélections de documents via un salon « Actualité et patrimoine », quelques connexions filaires pourront permettre un accès au web via un ordinateur personnel. Les travaux de réaménagement devraient commencer ce printemps pour une durée d'environ deux ans.
Quelques imperfections persistent tout de même. Il s’agit notamment des tarifs d’entrée élevés dans ce lieu national d’éveil de l’esprit, du dysfonctionnement fréquent de l’écran du laboratoire du hall de l’entrée Est, du prix encore élevé du café, de l’obscurité de certaines salles, des nuisances sonores à proximité d’autres salles, etc.
De nombreux lecteurs du Haut-de-Jardin restent encore silencieux sur leur ressenti vis-à-vis de cet environnement. C’est pourtant par le biais de leurs remarques et suggestions que leurs besoins seront satisfaits. Des réunions dédiées aux lecteurs de la BnF se tiennent régulièrement pour permettre des échanges concernant l’évolution de l’établissement. Si d’autres préfèrent, les échanges écrits avec la représentante des lecteurs sont bienvenus !
Dr. Linda OUKACINE Représentante des lecteurs, Collège Bibliothèque d’étude (Haut-de-jardin) linda.oukacine@yahoo.fr
SOMMAIRE
• La Une : Vers une bibliothèque numérique « augmentée » !
• Ressources numériques : Les archives de la « Royal Society of Chemistry » en ligne
• Aide à la recherche : Les catalogues d’exposition de la BnF : une mine d’or
• La parole aux représentants des lecteurs : Le silence des lecteurs
SERVICES AUX LECTEURS
Séance questions-réponses avec les lecteurs
Lecteurs de la Bibliothèque de recherche, venez discuter et échanger avec les directeurs des collections lors de la prochaine rencontre organisée le jeudi 15 mars 2012 à 11h30 sur le site Richelieu (Salle des Commissions). Entrée libre.
Compte rendu des rencontres avec les lecteurs
Journée portes ouvertes dans les départements spécialisés
La BnF s’associe aux Deuxièmes rencontres de la Galerie Colbert organisées par l’INHA sur le thème du Narcisse de Caravage. Les départements spécialisés ouvrent exceptionnellement leurs portes au public pour des visites accompagnées le samedi 24 mars 2012, site Richelieu, Louvois et Bibliothèque-Musée de l’Opéra. Voir le programme détaillé (p. 18).
Une exposition de documents autour de « Narcisse » sera présentée dans le musée du département des Monnaies, médailles et antiques. Entrée libre et gratuite de 10h à 18h.
Mes premiers pas dans le cinéma japonais
Le département de l’Audiovisuel propose une sélection de films du cinéma japonais des années 50 jusqu’à nos jours. A découvrir sur grand écran plasma en salle B ainsi que sur les postes audiovisuels en salles B, C, G et J de la Bibliothèque du Haut-de-jardin (Jusqu’au 1er avril 2012).
INFOS
PRATIQUES
Travaux au Café des Temps (Rez-de-jardin)
Travaux de modernisation du Café des Temps à partir du mardi 6 mars 2012. Un service de restauration rapide sera installé dans le Club des Lettres pendant la fermeture (du mardi au samedi, 11h-17h30). Réouverture prévue le mardi 3 avril 2012.
Fermeture annuelle des sites Arsenal et Bibliothèque-Musée de l’Opéra
Du lundi 16 au dimanche 29 avril 2012 inclus. Réouverture le lundi 30 avril 2012.
Fermeture de Printemps
La BnF sera fermée sur l’ensemble de ses sites : dimanche 8 et lundi 9 avril 2012 (Pâques) ; mardi 1er mai (Fête du travail) ; mardi 8 mai (Victoire 1945) ; jeudi 17 mai (Ascension) ; et dimanche 27 et lundi 28 mai (Pentecôte).
Une remarque ?
Une suggestion ?
lettreauxlecteurs@bnf.fr
Facebook BnF
Facebook Haut-de-jardin
Facebook Arts du spectacle
Blog Lecteurs
« Conformément à la loi N° 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l’égard des traitements de données à caractère personnel et modifiant la loi N° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur ayant déposé des informations directement ou indirectement nominatives, peut demander la communication de ces informations et les faire rectifier le cas échéant. »
Direction de publication : Bruno Racine, Jacqueline Sanson
© Bibliothèque nationale de France 2011 • Quai François Mauriac • 75706 Paris Cedex 13 • ISSN 1638-5969
Site de la BnF Lettre aux lecteurs