Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Collections et services

Littérature

Du manuscrit au livre à compte d’auteur, des éditions humanistes à la critique contemporaine.

Littérature française

La littérature française est un des domaines d’excellence des collections de littérature de la BnF.

Livres et revues imprimés - site François-Mitterrand

La Princesse de Clèves de M.-M. La Fayette. Page de titre de l´édition anonyme de 1678

La Princesse de Clèves de M.-M. La Fayette, Page de titre de l’édition anonyme de 1678

Sur le site François-Mitterrand, le département Littérature et art propose un vaste panorama de la production littéraire française, classée par siècle et par auteur pour les ouvrages en accès libre, mais aussi des revues et ouvrages consacrés à la création littéraire et poétique.

En Bibliothèque d’étude, l’accent est mis sur les XXe et XXIe siècles, en particulier sur la création contemporaine.

La Réserve des Livres Rares, en Bibliothèque de recherche, conserve les éditions originales et les épreuves corrigées.

Manuscrits - site Richelieu

Sur le site Richelieu, le département des Manuscrits conserve une vaste collection de manuscrits littéraires qui s'étend du Moyen Âge à nos jours.

Écrits en latin, en ancien français, en occitan ou en picard, les fonds de manuscrits médiévaux témoignent de la genèse et de la diffusion des grandes œuvres de la civilisation occidentale, depuis  la légende du Roi Arthur, Tristan et Iseult et la Chanson de Roland  jusqu’au roman d’Alexandre en passant par le roman de la Rose et le roman de Renard. Des auteurs célèbres comme Adam de la Halle, Christine de Pisan, Rutebeuf ou François Villon figurent au milieu d’une multitude de textes anonymes, chansonniers, recueils de fabliaux, Mystères ou Vies de Saints.

La collection de manuscrits littéraires modernes a été constituée essentiellement à partir du legs consenti par Victor Hugo en 1881 à la Bibliothèque nationale de Paris de l’ensemble de ses manuscrits. Elle contient les brouillons de nombre d’écrivains célèbres du XIXe siècle : Stendhal, Gustave Flaubert, Emile Zola, Jules Verne, Marcel Proust et Colette notamment.

Les documents datant des XVIIe et XVIIIe siècles sont plus rares, les auteurs de cette période ne conservant presque jamais leurs brouillons ; nous sont tout de même restés des fragments du manuscrit autographe des Pensées de Pascal, quelques lettres et papiers de Jean Racine, de Bossuet, une version manuscrite intermédiaire des Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, des lettres et manuscrits de Rousseau, divers textes de Diderot et un certain nombre de pièces de théâtre du XVIIIe siècle.

Les XXe et XXIe siècles sont en revanche bien représentés dans les collections : les écrivains engagés, souvent communistes, comme Romain Rolland, Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre côtoient des écrivains catholiques comme Georges Bernanos, Gabriel Marcel ou Paul Claudel. Les littératures populaires - la science-fiction (Pierre Boulle), la littérature policière (Didier Daeninckx, Jean-Patrick Manchette) -, la francophonie (Mohamed Dib, Edmond Jabès, Salah Stétié) et la littérature contemporaine dans son ensemble (Nathalie Sarraute, Pierre Guyotat, Hélène Cixous, Olivier Rolin, Annie Ernaux) ont fait récemment leur entrée dans les collections ; elles y occupent désormais une place importante, associant archives papier et archives numériques.

Bibliothèque de l'Arsenal

La Bibliothèque de l’Arsenal est aussi un lieu incontournable pour l’étude de la littérature française. Dans la continuité du marquis de Paulmy (son fondateur) et des collections des siècles suivants reçues par dépôt légal, elle acquiert aujourd’hui tout document sur la littérature du XVIe au début du XXe siècle.

On y trouvera de plus :

  • des manuscrits tels que ceux des Ducs de Bourgogne du XVe, le « Recueil Conrart » du XVIIe, les papiers de Louis-Sébastien Mercier du XVIIIe, ou de Paul Lacroix.
  • des ensembles spécifiques composites (manuscrits, lettres, livres, objets, etc.) dont un fonds sur le romantisme et le salon de Nodier, un fonds consacré à Joris-Karl Huysmans, des documents concernant José-Maria de Heredia et sa fille Marie de Régnier, connue sous le nom de Gérard d’Houville, des XIXe et XXe siècles.
  • les archives de Georges Perec ou celles de l’Oulipo, en dépôt, consultables sur rendez-vous.
En savoir plus

Littérature et audiovisuel

Outre les adaptations littéraires (par exemple l'Oiseau bleu de Maurice Tourneur, 1918) et les films d’écrivains (de Jean Cocteau à Pierre Guyotat), le département de l’Audiovisuel conserve environ 1500 entretiens et documentaires avec les grands noms de la littérature française et étrangère, principalement du XXe siècle (ex : François Mauriac de Roger Leenhardt), mais aussi des classiques (ex : Victor Hugo architecte d'Eric Rohmer). On peut écouter des enregistrements sonores d’auteurs littéraires français du XXe siècle,  notamment au travers d’une production importante de «  livres lus »,  qui a connu un apogée autour des années 1960-1970 et qui vit un renouveau certain ces dernières années.  On y trouve des écrivains lisant leur œuvre : Apollinaire, Barrès, Verhaeren… Un corpus très original est constitué de chansons d’écrivains.Par ailleurs, les collections comprennent des livrets d’opéra ou des arguments de ballet d’écrivains tels que Jean Cocteau, Georges Bernanos, Samuel Beckett , Michel Butor …

La science-fiction à la BnF : une autre approche de la littérature

Couverture des Voyages extraordinaires de Jules Verne, collection Hetzel

Couverture des Voyages extraordinaires de Jules Verne, collection Hetzel

Depuis le milieu des années 2000, le département des Manuscrits a entrepris de collecter les archives des principaux auteurs français de science-fiction. Jusque-là peu représentés dans ses collections, ils sont aujourd’hui une quarantaine à figurer au milieu des autres grands noms de la littérature française du XX° siècle. A côté des grandes figures d’autorité comme Pierre Boulle, Jacques Spitz, Louis Pauwels, Gérard Klein ou Philippe Curval, on trouve des auteurs de la nouvelle génération comme Laurent Genefort ou Catherine Dufour.

Une collecte active, qui se poursuit actuellement, a permis de recevoir en don, des auteurs eux-mêmes ou de leurs ayant-droits, des fonds d’archives exceptionnels : originaux, hétéroclites ou plus classiques, les fonds déposés sont de toutes sortes. Ils peuvent aller des documents préparatoires jusqu’aux épreuves corrigées en passant par les carnets de notes, les croquis, les dessins, les cartes réelles ou imaginaires, les plans, les ébauches de romans ayant ou non abouti, les différents états d’une même œuvre, corrigés à une ou plusieurs mains. Ces fonds peuvent également comprendre de la correspondance littéraire et éditoriale, ou des journaux intimes.

L’ensemble de ces fonds d’archives offre matière à toutes sortes de recherches en génétique des textes ou en histoire littéraire. On peut compléter sa recherche sur le site François-Mitterrand avec :

  • l’ensemble des livres et revues de science-fiction publiés en France,
  • des dons comme le fonds de comics produits par la firme américaine Marvel (Spiderman, X-Men, Hulk…) ou le don Couperie (2012).
  • et tout document sur support divers en lien avec l’univers de la science-fiction comme les films ou même les jeux vidéo.

De plus, la salle H en Bibliothèque d’étude abrite un espace spécifique où sont proposés les livres des écrivains français marquants du genre.

Site François-Mitterrand, l'atelier "Découvrir la littérature de science-fiction" propose aux amateurs un panorama et un historique des collections françaises de science-fiction.

L'Épave du Cynthia. Jules Verne et André Laurie, 1885. Cartonnage de l'éditeur J. Hetzel.
Atelier
Découvrir la littérature de science-fiction à la BnF

Présentation par un bibliothécaire spécialiste des collections françaises de science-fiction.

vendredi 31 octobre 2014

Partagez