Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Collections et services

Sciences de la matière et de l'univers

De l'infiniment petit à l'infiniment grand.

Chimie

Planche de chimie. Pierre Antoine Tardieu, Aparicio el menor, 1804

Planche de chimie. Pierre Antoine Tardieu, Aparicio el menor, 1804.

La Bibliothèque d’étude propose en accès libre des revues d’information en français et en anglais ainsi qu’une collection d’environ 3000 livres : des ouvrages introductifs et de synthèse, sur la chimie quantique ou la cristallographie par exemple, des dictionnaires et des encyclopédies, des manuels universitaires de synthèse de niveau licence et classes préparatoires scientifiques, dont de nombreux en chimie organique, des ouvrages préparant spécifiquement aux concours du CAPES et de l’agrégation.

On trouve également en Bibliothèque d’étude des guides sur les matériels et la sécurité des laboratoires de chimie et des recueils de normes, comme par exemple La Chimie  : hygiène et sécurité, ainsi que le CRC Handbook of chemistry and physics.

La Bibliothèque de recherche permet la consultation en accès libre d’une collection d’environ 6000 documents, constituée notamment :

  • de séries comme Organic reactions (depuis le n° 1, 1942), Comprehensive analytical chemistry de C.L. et D.W. Wilson (depuis le n° 1, 1959), Structure and bonding (depuis le n° 1, 1966), Reagents for organic synthesis de M. et L.F. Fieser (depuis le n° 1, 1967) ; de traités comme Hanbook of nuclear chemistry, Handbook on the physics and chemistry of rare earths en 35 volumes, Dechema Chemistry data series en 39 volumes, Rodd’s Chemistry of carbon compounds en 74 volumes.
  • d’encyclopédies, aussi bien générales que dans les différents domaines de la chimie minérale ou organique, spectrométrie, catalyse, sciences des surfaces, polymères, etc.
  • des ouvrages fondamentaux de référence : Beilstein, en près de 500 volumes, et Houben-Weyl  devenu Science of Synthesis, pour la chimie organique, Gmelin pour la chimie minérale. Ces collections en accès libre sont complétées par celles conservées en magasin, comme par exemple plus de 300 volumes pour le Gmelin, outre la première édition, en quatre volumes, publiée en allemand en 1827.
  • de nombreux ouvrages traitent également des applications de la chimie (technologies chimiques) et de chimie de l’environnement (« chimie verte »).
  • d’une sélection de revues internationales, parmi les plus importantes dans les différents domaines de la chimie, consultables en salle de lecture sur papier ou en version électronique.

La Bibliothèque de recherche permet aussi la consultation de documents conservés en magasins, comme le Cours de chymie de N. Lemery (1675), la thèse de F. Joliot-Curie (Nobel 1935) ou  les revues savantes françaises, comme le Bulletin de la Société chimique de France.

Certains documents particulièrement précieux comme le Traité élémentaire de chimie de Lavoisier (édition de 1789), ou Le fluor et ses composés d’Henri Moissan (premier prix Nobel français de chimie en 1906) sont conservés à la Réserve des livres rares.

jeudi 16 octobre 2014

Écouter la page

Où consulter les documents ?

Une question ?

Le service SINDBAD fournit gratuitement des références de documents et des informations factuelles. Poser votre question à SINDBAD
Partagez