Événements et culture

Archéologie en Égypte : de la fouille à l’écriture de l’Histoire

Conférence

En partenariat avecl’Université de Paris-Sorbonne
Coordination : Vanessa Desclaux, égyptologue, chargée de collection en Préhistoire, Archéologie & Histoire ancienne.

mercredi 25 mai 2016 18h30-20h00

Kerma-Doukki Gel : la capitale du "misérable pays de Kouch" et le ménénou de Thoutmosis Ier

Par Dominique Valbelle, Professeur des Universités et Charles Bonnet, Professeur honoraire à l’Université de Genève, membre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

L’archéologie soudanaise nous conduit au coeur de la politique égyptienne : Kerma fut la capitale de ce puissant royaume africain (de 2450 à 1480 av. JC), à la fois voisin et rival. Un ménénou est fondé par Thoutmosis Ier sur le site de Doukki Gel où avaient été déjà construits, avant la conquête égyptienne, d'immenses palais céramoniels d'un type totalement inconnu à ce jour. Située à un kilomètre plus au nord, la ville égyptienne a succédé à l’antique capitale du royaume de Kerma. En janvier 2003, l’importance du site se trouve confirmée : la fouille d’une fosse a révélé 40 fragments en granit noir provenant de statues monumentales des deux derniers rois de la XXVe dynastie, Taharqa et Tanoutamon, ainsi que trois de leurs successeurs, Senkamanisken, Anlamani et Aspelta. Plus récemment la découverte d'une architecture africaine totalement inconnue antérieure à l'arrivée des Égyptiens ouvre encore de nouvelles perspectives de recherche.

        

vendredi 15 janvier 2016

Partagez