Événements et culture

5e Biennale du dessin de presse

 

Événement

Les quatre premières éditions de la Biennale du dessin de presse ont permis d’explorer quelques facettes d’un monde protéiforme où se croisent, dans les pages des journaux (papier et numérique), dessinateurs et journalistes pour un même dessein : informer, commenter l’actualité, dénoncer les injustices, défendre la liberté d’expression.
Le dessin de presse, en France et à l’étranger, connaît aujourd’hui un virage à angle droit en lien avec la métamorphose radicale des sociétés humaines, la prééminence des supports d’information accessibles en réseau, les échanges accélérés dans le temps et dans l’espace, la péremption quasi instantanée des sujets d’actualité. Cette évolution exponentielle oblige les dessinateurs à encore plus d’acuité et de détermination pour synthétiser en quelques traits de crayon les faits du moment et les diffuser en un temps record, tout en préservant leur esprit critique étayé par un solide sens de l’humour. Plus que jamais, le dessin de presse s’impose donc comme un acte de résistance, un tunnel creusé au quotidien dans les murs blindés de la peur et de l’obscurantisme. La 5e Biennale du dessin de presse donne la parole à des acteurs éprouvés de la scène médiatique, observateurs attentifs, amusés, effrayés, effarés par les événements nationaux et mondiaux. Plantu en est l’invité d’honneur : dessinateur du journal Le Monde depuis plus de 40 ans, fondateur en 2006 de l’association Cartooning for Peace, donateur de plusieurs centaines de ses dessins originaux à la BnF qui lui rend hommage par une exposition dans la galerie des donateurs intitulée « Plantu, 50 ans de dessin de presse » (20 mars-20 mai 2018).
Depuis une douzaine d’années, via son association Cartooning for Peace, Plantu se trouve au cœur d’un réseau de dessinateurs du monde entier qu’il soutient, défend et fait connaître et reconnaître par de multiples actions (conférences, expositions, interventions pédagogiques, publications). Depuis un an, il est le président du jury du Trophée « La Plume de Pierre » créé par la Fondation Pierre Sadek, en mémoire du célèbre dessinateur de presse libanais (1938-2013), son ami.

samedi 24 mars 2018 14h30-18h30

Carte blanche à Plantu

14h30-15h15
Carte blanche à Plantu : son travail de dessinateur, son association Cartooning for Peace, son implication en tant que journaliste dans le journal Le Monde et porte-parole des dessinateurs de plus de 40 pays, au nom de la liberté d’expression par le dessin et l’humour. Rencontres avec des dessinateurs, des journalistes, des intellectuels.

15h30-16h15
Le dessin de presse au Moyen-Orient : le Liban. Présentation de la Fondation Pierre Sadek (Beyrouth) et du dessinateur de presse Pierre Sadek (1938-2013) avec Ghada Sadek Abela, sa fille, fondatrice et présidente de la fondation, et Luce Mondor (créatrice, en 1993, du Trophée Presse Citron).

16h30-17h30
HAPPENING FOR PEACE. Le dessin : une passion mais aussi un outil ludique de communication et de rassemblement. Pour Plantu «Tout le monde sait dessiner ». Preuve à l’appui : il offre au public de la Biennale un cours magistral de dessin. Place à l’imagination !
17h30- 18h30
Forum des dédicaces dans le foyer du petit auditorium :
Boll, Bridenne, Dubouillon, Faujour, Gabs, Gorce, JY, Lécroart, Mykaïa, Pakman, PlantuRousso, Sabatier, Willem et de nombreux autres dessinateurs de Cartooning for Peace dédicacent leurs derniers albums.

Et aussi...
- J
ournée d’étude Image satirique et bande dessinée, jeudi 22 mars 2018,  BnF-François Mitterrand, 9h30-17h, Petit auditorium
- Exposition Plantu, 50 ans de dessin de presse, du 20 mars au 20 mai 2018, BnF-François Mitterrand, Galerie des donateurs, entrée libre.

jeudi 22 mars 2018

Écouter la page

Voir aussi

Partagez