Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Événements et culture

Un texte, un mathématicien

Conférence

Conférences organisées à l'attention du grand public, des professeurs du second degré et des lycéens et étudiants, les conférenciers partent d'un texte, ou d'un corpus de textes, et montrent en quoi ce texte les a influencés personnellement et a conduit à des recherches contemporaines.
Cycle de conférences organisées par la Bibliothèque nationale de France et la Société mathématique de France.

mercredi 15 janvier 2014 18h30-20h00

1+1 = 0 : Monsieur Weil, est-ce bien rationnel ?

Par Hélène Esnault, Freie Universität Berlin.
Hélène Esnault occupe depuis 2012 le poste de Einstein Professor à la Freie Universität de Berlin, après avoir été professeur(e) à Essen pendant 22 ans. Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, spécialiste de géométrie algébrique, sa recherche porte sur les cohomologies motiviques, les cycles algébriques, ainsi que des questions arithmétiques liées aux points rationnels et aux groupes fondamentaux. Elle est l’auteur(e) d’un livre sur les théorèmes d’annulation. Elle est membre de l’Académie Leopoldina depuis 2008, ainsi que de l’académie de Rhénanie-Westphalie et du Berlin-Brandenburg. Elle est lauréate de plusieurs prix, dont le prix Paul-Doisteau-Emile Blutet de l’Académie des Sciences en 2001 et le prix Leibniz de la Deutsche Forschungsgemeinschaft en 2003.

André Weil (Paris 1906 - Princeton 1998) a un nom dont la notoriété dépasse le cercle des mathématiciens. Pour tous ceux qui ne sont pas proches des mathématiques, Weil est le nom de sa sœur Simone, la philosophe morte dans des circonstances tragiques à Ashford (Angleterre) en 1943. André, intellectuel de vaste culture, parlant et lisant le sanscrit, a vécu à un jeune âge en Inde, afin de mettre sur pied un département de mathématiques. Il a fui la France au moment de l’occupation pour prendre pied aux Etats-Unis et n’est jamais revenu s’établir en France, son pays de naissance et d’ éducation, où, notamment, il avait co-fondé le groupe Bourbaki.
André Weil est un des pères fondateurs de ce que nous appelons la Géométrie Arithmétique. Le texte dont nous allons parler a profondément influencé l’arithmétique et la géométrie algébrique dès sa parution.

mardi 8 juillet 2014

Écouter la page

Télécharger la bibliographie

Partagez