Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Événements et culture

L'étrange révolte des camisards : une première guerre civile moderne?

Philippe Joutard

Cycle Histoire : guerres civiles

Conférence du 21 février 2006

Vous avez désactivé javascript ou vous n'avez pas le plugin Flash Player. Pour voir la vidéo, veuillez activer javascript dans les préférence de votre navigateur ou télécharger la dernière version de Flash Player sur le site d'Adobe

62 min

Écouter la conférence :

Résumé

L’étrangeté de cette révolte naît du contraste entre les dimensions de ce conflit dans sa phase active, tant du point de vue temporel que spatial, et la résonance qu’elle eut à l’époque et qu’elle a continué d’avoir à travers les siècles et jusqu’à nos jours.

Cette courte révolte populaire (1702-1704) débuta dans un bourg cévenol en juillet 1702, par l’assassinat d’un inspecteur des missions, l’abbé Chaila. Cet acte marque le début de ce qui sera appelé plus tard la Guerre des Camisards, éclatant dix-sept ans après l’interdiction de la religion réformée en France, et à la suite de nombreux efforts des Protestants pour célébrer clandestinement leur culte.

Alors que la répression se durcissait, ces jeunes paysans qui n’étaient pas plus de 2000 sont parvenus à mettre en déroute des régiments entiers. Inspirés de l’Esprit Saint, les Camisards croient accomplir la volonté de Dieu, et sont persuadés d’être à la veille de bouleversements importants comme la conversion du roi.

Au terme de vingt-sept mois de combats acharnés, en octobre 1704, les Camisards sont finalement vaincus, mais les Protestants sont vengés de plusieurs années d’humiliation.

La presse internationale de l’époque s’est passionnée pour l’événement, et ce malgré la guerre de succession d’Espagne qui offrait pourtant une actualité riche.

L’intérêt pour cette révolte a ensuite traversé les époques, et des personnalités comme Eugène Sue, Alexandre Dumas, Michelet, Voltaire ou encore Balzac se sont intéressés ces Camisards, dont la révolte reste encore aujourd’hui le symbole de la résistance protestante.

En partenariat avec : L'Histoire.

jeudi 24 février 2011

Écouter la page

Voir aussi

Jacques Marseille
Du bon usage de la guerre civile en France
Jacques Marseille

Conférence du 6 avril 2006
durée : 60 min

Jean-Pierre Chrétien
Le génocide au Rwanda
Jean-Pierre Chrétien

Conférence du 10 janvier 2006
durée : 66 min

Bibliographie

Ouvrages :

  • Rolland, Pierre ; Dictionnaire des Camisards, Préface de Philippe Joutard, Presses du Languedoc, 1995, 331 p.
  • Michelet, Jules ; Histoire de France
  • Sinclair, Isaak (von), La fin de la guerre des Cévennes- Drame romantique allemand, 1806-, Présentation, notes et traduction de Jean Carbonnier, Nouvelles Presses du Languedoc, 1993, 207 p.
  • Stevenson, Robert Louis ; Voyage avec un âne dans les Cévennes, Librairie de la Butte Aux Cailles, 1973, 193 p.
  • Hazard, Paul ; La crise de la conscience européenne, 1680-1715, Boivin et Cie, Paris, 1935
  • Chabrol, Jean-Pierre, Les fous de Dieu, Gallimard, Paris, 1961

Film :

  • René Allio, Les Camisards, 1972, drame, 100 mn.

Site internet :

Partagez