Soutenez
le Trésor national
Formulaire de recherche

Événements et culture

Concert - Gounod, La Communion des Saints

Orchestre-atelier OstinatO
sous la direction de Jean-Luc Tingaud

Cycle Les inédits de la BnF

Réveiller de belles endormies, tel est le pari du cycle de concerts de la BnF qui, à travers des partitions inédites de ses collections permet la découverte d’œuvres oubliées.

Concert du 2 avril 2010

Vous avez désactivé javascript ou vous n'avez pas le plugin Flash Player. Pour voir la vidéo, veuillez activer javascript dans les préférence de votre navigateur ou télécharger la dernière version de Flash Player sur le site d'Adobe

50 min

Écouter le concert :

Résumé

Mis sur la piste de partitions de Gounod grâce à la biographie du compositeur par Gérard Condé, Jean-Luc Tingaud a mis au jour pour ce concert trois oeuvres inédites. Elles offriront au public de la BnF un large panorama de la musique de l’auteur de Mireille et de Faust. Le domaine vocal est en effet évoqué avec l’ouverture et des extraits de Georges Dandin. Cette pièce, réalisée d’après le texte de Molière était, avant qu’il ne l’abandonne, un grand projet lyrique de Gounod qui souhaitait que son opéra soit « gigantesque, énorme et saisissant ». La musique sacrée, essentielle pour le compositeur, est abordée à travers une légende dramatique intitulée La Communion des Saints. D’après une poésie de Frédéric Mistral, elle fut créée au Conservatoire pour les Concerts du Vendredi Saint en 1891. A l’époque, la presse avait été fort élogieuse, les critiques la comparant à L’Enfance du Christ de Berlioz et Parcifal de Wagner. Enfin, deux mouvements de la Troisième Symphonie (inachevée) viendront compléter le portrait de Gounod, en symphoniste cette fois.

mardi 23 novembre 2010

Écouter la page

Partagez