Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Événements et culture

Dominique Bagouet à « Avignon »

Exposition

  • F. et Stein, Festival d’Avignon, 1984 © photo Georges Méran

    F. et Stein, Festival d’Avignon, 1984

  • Informations pratiques

  • Maison Jean Vilar

    du 1er au 8 mars 2014, dans le cadre des Hivernales
    tous les jours, 10h -12h et 13h30 - 17h

    du 11 mars au 5 avril 2014
    mardi et vendredi 13h30 -17h
    mercredi et jeudi 10h -12h et 13h30 -17h, samedi 10h -17h

    fermé dimanche, lundi et jours fériés

    Entrée libre

du 22 février 2013 au 13 avril 2013 Maison Jean-Vilar

La bibliothèque de la Maison Jean Vilar, antenne de la Bibliothèque nationale de France, collecte et conserve non seulement la mémoire du Festival d’Avignon, mais également la documentation - affiches, programmes, tracts, presse… - sur les arts vivants à Avignon et dans la région, collections que le don des archives des Hivernales, effectué en septembre 2012, vient d’enrichir considérablement.
A l’occasion de la 35e édition des Hivernales, nous avons voulu présenter au public les pièces illustrant les venues de Dominique Bagouet à Avignon. Ceci depuis la création de Endenich au Théâtre municipal en août 1976, en passant par la création de F. et Stein au Tinel de la Chartreuse en février 1983, dans le cadre de la Semaine de la danse (Les Hivernales avant la lettre), jusqu’à Jours étranges et So Schnell à la Cour d’honneur du Palais des papes, consacrant l’artiste à titre posthume au Festival d’Avignon en 1993.
De 1976 à 1993, entre les Hivernales et le Festival d’Avignon, ce sont 9 pièces dont 3 créations, des stages en 1982, 1983 et 1991 qui seront confiés au chorégraphe, et toute l’édition 1991 des Hivernales portera sur le thème « Autour de Bagouet ».
Dominique Bagouet à « Avignon », une présence que l’exposition vise à restituer dans son histoire qui balance entre le Festival d’Avignon et Les Hivernales.
Un « Avignon » stricto sensu avec les lieux des festivals : Théâtre municipal-Opéra d’Avignon, Benoît XII, Chapelle des Pénitents blancs et la Cour d’honneur du Palais des papes.
Mais aussi un « Avignon » par métonymie avec : le Centre culturel de Cavaillon, accueillant des spectacles des Hivernales, ou la Chartreuse de Villeneuve Lez Avignon qui n’est pas simplement un lieu mais aussi un organisateur - le C.I.R.C.A - en particulier en 1979 à l’occasion de la Première Biennale de la Danse Contemporaine Française.
Les documents présentés proviennent des archives récemment versées par le CDC – Les Hivernales, des archives du Festival d’Avignon, mais également de la documentation collectée par l’équipe de la bibliothèque de la Maison Jean Vilar au cours des éditions.

mercredi 27 février 2013

Écouter la page

Télécharger la bibliographie

Partagez