Événements et culture

Ça s'est passé à la BnF… en 2017

Vernissage de l'exposition Bourse du Talent 2017

14 décembre 2017

Laurent Badessi, coup de cœur du jury Mode présente sa série « Age of innocence » © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)

L'exposition Jeunes photographes de la Bourse du Talent 2017 a été inaugurée le jeudi 14 décembre en présence de Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France, de Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale, de Didier de Faÿs, directeur de publication de Photographie.com, de Philippe Gassmann, président de Picto Foundation, et d’Héloïse Conésa (BnF), commissaire de l’exposition.
Depuis 2006, cette manifestation organisée par la BnF, Photographie.com et Picto Foundation, est devenue un rendez-vous incontournable consacré à la reconnaissance des talents émergents.
Cette année, les photographes lauréats sont : dans la catégorie Reportage, Chloé Jafé pour la série « Inochi azukemasu » ; dans la catégorie Portrait, Youqine Lefèvre pour « Far from home » ; dans la catégorie Mode, Sanjyot Telang pour « Fashion Misfits » et dans la catégorie Paysage, Jean-Michel André pour « Borders ».

Comme chaque année, les photographies exposées viendront enrichir les collections du département des Estampes et de la photographie de la BnF, confirmant le rôle essentiel de l’institution en faveur de la création contemporaine. L'exposition est à voir dans l'allée Julien Cain jusqu'au 4 mars 2018.

  • Charlotte Mano, coup de cœur du jury Mode, présente sa série « Portraire » © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Sanjyot Telang, lauréate dans la catégorie Mode, présente sa série « Fashion Misfits » © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  •  © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Chloé Jafé, lauréate dans la catégorie Portrait, présente sa série « Inochi azukemasu » © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  •  © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  •  © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

© Chloé Jafé Exposition - Bourse du Talent 2017
du 15 décembre 2017 au 4 mars 2018 | François-Mitterrand

Passerelle(s) : prolongement du partenariat

4 décembre 2017

Dominique Velut, président de la Fondation BTP PLUS, Laurence Engel, présidente de la BnF, et Jean-Christophe Repon, président du CCCA-BTP © V. Bourdon/CCCA-BTP (agrandir l'image)

Le 4 décembre 2017, la BnF, la Fondation BTP PLUS et le CCCA-BTP ont renouvelé leur partenariat pour trois années afin d'enrichir et de pérenniser le site Passerelle(s). Ce site s’inscrit dans le programme de la BnF dédié à la diversification de ses publics et à l’accessibilité de ses collections au plus grand nombre. Il constitue un outil dynamique de médiation et de formation numérique destiné aux apprentis, futurs professionnels du BTP, et au grand public. Lancé le 29 janvier 2016, Passerelle(s) est le premier site de culture générale qui témoigne des métiers, des réalisations et des savoir-faire de la construction et de l'architecture à travers 70 édifices phares, classés par grandes périodes chronologiques.

  • Dominique Velut, Laurence Engel et Jean-Christophe Repon © V. Bourdon/CCCA-BTP (agrandir l'image)
  • Jean-Christophe Repon, Laurence Engel et Dominique Velut © V. Bourdon/CCCA-BTP (agrandir l'image)

2e édition du Hackathon BnF

25 et 26 novembre 2017

Photo de groupe des participants, lauréats et jury du Hackathon 2017, dans le hall des Globes du site François-Mitterrand de la BnF © Laurent Julliand-Contextes / BnF (agrandir l'image)

Dans le cadre de la Semaine de l’innovation publique, la BnF a organisé son 2e Hackathon les 25 et 26 novembre 2017. Durant 24 heures non-stop, les participants ont investi le site François-Mitterrand pour développer des projets autour du thème de la musique à partir des collections sonores et des bases de données de la BnF. L'événement a rassemblé 70 participants répartis en 8 équipes. Le projet récompensé est celui de MusiViz qui a imaginé deux fonctionnalités permettant d'améliorer la recherche et la consultation des documents sonores dans Gallica, en complément de leurs notices. L'équipe sera accompagnée pendant un an par la BnF et le prototype sera développé afin d'être intégré à l'environnement Gallica.
Parallèlement à ce marathon participatif, la BnF proposait une programmation qui s’adressait à tous les publics afin de faire de cet événement une fête de l’innovation numérique !

  • Hackathon 2017, site François-Mitterrand de la BnF © Laurent Julliand-Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Les participants au Hackathon 2017 en plein travail © Laurent Julliand-Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Les participants au Hackathon 2017 en plein travail © Laurent Julliand-Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Présentation des projets des participants au Hackathon 2017 © Laurent Julliand-Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Moment de tendresse lors du Hackathon 2017 © Laurent Julliand-Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Les lauréats du Hackathon 2017 © Laurent Julliand-Contextes / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

Vernissage de l'exposition Patrice Chéreau, mettre en scène l’opéra

17 novembre 2017

L'exposition Patrice Chéreau, mettre en scène l'opéra, se tient au Palais Garnier, Bibliothèque-musée de l'Opéra (BnF), jusqu'au 3 mars 2018 © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)

L'exposition Patrice Chéreau - Mettre en scène l'opéra a été inaugurée le vendredi 17 novembre au Palais Garnier en présence de Laurence Engel, présidente de la BnF, Stéphane Lissner, directeur de l'Opéra national de Paris, du scénographe Richard Peduzzi, et des commissaires de l'exposition, Sarah Barbedette (ONP) et Pénélope Driant (BnF). Organisée par la BnF et l’Opéra national de Paris à l’occasion de la reprise de l'opéra de Janáček De la maison des morts en novembre 2017, elle met à l’honneur l’œuvre de Patrice Chéreau pour la scène lyrique. À travers une centaine de documents (manuscrits, correspondance, dessins, maquettes, photographies...), l’exposition invite à explorer les processus de création et la spécificité du travail de Chéreau pour l'opéra. À découvrir jusqu'au 3 mars 2018.

  • Scénographie de l'exposition Patrice Chéreau, mettre en scène l'opéra au Palais Garnier, Bibliothèque-musée de l'Opéra (BnF) © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Vernissage de l'exposition Patrice Chéreau, mettre en scène l'opéra au Palais Garnier, Bibliothèque-musée de l'Opéra (BnF) © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Vernissage de l'exposition Patrice Chéreau, mettre en scène l'opéra au Palais Garnier, Bibliothèque-musée de l'Opéra (BnF) © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Stéphane Lissner, directeur de l'Opéra national de Paris, et Laurence Engel, présidente de la BnF © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Quelques vitrines de l'exposition Patrice Chéreau, mettre en scène l'opéra au Palais Garnier, Bibliothèque-musée de l'Opéra (BnF) © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Pénélope Driant, co-commissaire de l'exposition, conservateur au département de la Musique (BnF), présente l'exposition à Laurence Engel, présidente de la BnF © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

  Exposition - Patrice Chéreau
Mettre en scène l'opéra

du 18 novembre 2017 au 3 mars 2018 | Bibliothèque-Musée de l'Opéra

Vernissage exposition Paysages français.
Une aventure photographique, 1984-2017

23 octobre 2017

Paysages français. Une aventure photographique, 1984-2017, site François-Mitterrand © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)

L'exposition Paysages français. Une aventure photographique, 1984-2017 a été inaugurée le lundi 30 octobre sur le site François-Mitterrand, en présence de Laurence Engel, présidente de la BnF, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale, et des deux commissaires de l'exposition, Raphaëlle Bertho (université François-Rabelais, Tours) et Héloïse Conésa (BnF). Présentée dans les deux galeries, cette grande exposition permet de découvrir une France qui change de physionomie à partir des années 1980. Des photographes, inconnus ou déjà célèbres, sont alors dépêchés par quelques grands commanditaires sur tout le territoire pour représenter ces métamorphoses. Ce sont plus de 160 auteurs - Basilico, Brotherus, Couturier, Cuisset, Depardon, Doisneau... et quelque 1000 tirages que cette exposition donne ainsi à voir. Jusqu'au 4 février 2018.

  • Paysages français. Une aventure photographique, 1984-2017, site François-Mitterrand © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Paysages français. Une aventure photographique, 1984-2017, site François-Mitterrand © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Laurence Engel, présidente de la BnF, Héloïse Conésa, chargée de la photographie contemporaine au département des Estampes et de la photographie et co-commissaire de l'exposition, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF, Céline Léger-Danion, conseillère en charge de l'accès à la culture, de l'éducation artistique et culturelle, du livre et de la lecture, et Raphaële Bertho, maître de conférence à l'Université Bordeaux-Montaigne et co-commissaire de l'exposition. © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • <em>Paysages français. Une aventure photographique, 1984-2017, site François-Mitterrand © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image) © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Paysages français. Une aventure photographique, 1984-2017, site François-Mitterrand © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Paysages français. Une aventure photographique, 1984-2017, site François-Mitterrand © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Paysages français. Une aventure photographique, 1984-2017, site François-Mitterrand © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Paysages français. Une aventure photographique, 1984-2017, site François-Mitterrand © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Paysages français. Une aventure photographique, 1984-2017, site François-Mitterrand © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

  Exposition - Paysages français
Une aventure photographique, 1984 - 2017

du 24 octobre 2017 au 4 février 2018 | François-Mitterrand

Journées portes ouvertes étudiants

6 et 7 octobre 2017

Prise en charge d'un groupe pour le parcours d'initiation à la bibliothèque d'étude © Jérôme Nicolas Gallon - Contextes / BnF (agrandir l'image)

Comme chaque année au moment de la rentrée universitaire, la BnF a ouvert ses portes aux lycéens de plus de 16 ans et aux futurs étudiants. Les vendredi 6 et samedi 7 octobre, ils et elles ont pu découvrir les espaces de la Bibliothèque du Haut-de-jardin, ses collections et les services qu’elle propose. Pendant ces deux jours, les bibliothécaires étaient présents pour répondre aux questions des visiteurs et leur présenter les ressources documentaires mises à disposition. Les salles de lecture étaient par ailleurs libres d'accès pour une découverte individuelle des espaces de travail. Les jeunes étudiant(e)s ont pu découvrir l'offre du pass lecture/culture à 15 € qui offre un accès gratuit toute l'année à la Bibliothèque du Haut-de-jardin mais aussi aux expositions et aux manifestations. Cette année, les Journée Portes ouvertes pour les étudiants ont accueilli 927 personnes.

  • Présentation des collections et des services d'une salle de lecture © Jérôme Nicolas Gallon - Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Des étudiants s'initient aux services proposés en salle de lecture © Jérôme Nicolas Gallon - Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Présentation des collections dans une salle de lecture © Jérôme Nicolas Gallon - Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Présentation des archives de l'internet dans « l'aquarium » © Jérôme Nicolas Gallon - Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Visite de la Bibliothèque par un groupe d'étudiants, ici les Globes de Louis XIV © Jérôme Nicolas Gallon - Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Le Choeur & Orchestre Sorbonne Universités donne un concert dans le hall d'accueil Est © Jérôme Nicolas Gallon - Contextes / BnF (agrandir l'image)

La Bourse de recherche Louis Roederer 2017 attribuée à Elise Voyau

2 octobre 2017

Elise Voyau, lauréate de la Bourse de recherche Louis Roederer 2017 © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)

La Bourse de recherche Louis Roederer pour la photographie a été attribuée à Elise Voyau pour son projet de recherche intitulé « Revue amateur et livre de collection : la photographie japonaise des années 1960 et 1970 dans les collections de la Bibliothèque nationale de France ». La cérémonie s'est déroulée dans le salon d'honneur du site Richelieu de la BnF, en présence de Laurence Engel, présidente de la BnF, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale, Eric de Chassey, directeur général de l'INHA et Sylvie Aubenas, directrice du département des Estampes et de la photographie.
Elise Voyau va étudier la photographie japonaise des années 1960 et 1970, particulièrement quatre photographes majeurs de cette période – Tômatsu Shômei, Moriyama Daidô, Hosoe Eikô et Fukase Masahisa – dont la BnF possède des recueils et des tirages. Au-delà de cette étude, le projet de la lauréate vise à mettre en lumière des liens souvent méconnus avec la production photographique occidentale. Grâce à cette bourse dotée de 10 000 euros, la Maison Louis Roederer soutient les projets de recherche et de valorisation des collections de photographies de la BnF depuis 12 ans.

  • Olivier Jacquot, coordonnateur de la recherche, délégation à la Stratégie, Alexandra Laffitte, adjointe, direction des Services et des réseaux, Laurence Engel, présidente de la BnF, Elise Voyau, Eric de Chassey, directeur général de l'INHA, Sylvie Aubenas, directrice du département des Estampes et de la photographie, et Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Laurence Engel et Elise Voyau © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Elise Voyau © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
Télécharger

Communiqué de presse [fichier .pdf – 89 Ko – 02/10/17 – 1 p.]

Vernissage de l'exposition Jean Rouch, l’Homme-Cinéma

25 septembre 2017

Vue de l'exposition dans la galerie des donateurs, site François-Mitterrand © Jérôme Vila - Contextes / BnF (agrandir l'image)

L'exposition Jean Rouch, l'Homme-Cinéma a été inaugurée le 25 septembre, en présence de Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF, de madame Jocelyne Rouch, veuve de l'ethnographe, d'Alain Carou (BnF), de Béatrice de Pastre, directrice des collections du CNC, et d'Andrea Paganini (Fondation Jean Rouch), tous trois co-commissaires de l'exposition. À l'occasion du centenaire de la naissance de Jean Rouch (1917-2004), la BnF, en collaboration avec le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), rend ainsi hommage à un cinéaste-ethnographe qui a inventé une manière sans précédent de raconter les hommes et le monde. L'exposition est à voir jusqu'au 26 novembre 2017 dans la galerie des donateurs et allée Julien Cain.

  • Vue générale de la présentation allée Julien-Cain, site François-Mitterrand de la BnF © Jérôme Vila - Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Andrea Paganini, co-commissaire, Alain Carou, co-commissaire, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF, et Jocelyne Rouch, veuve de Jean Rouch, lors de la présentation allée Julien-Cain, site François-Mitterrand de la BnF © Jérôme Vila - Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Vue générale de la présentation allée Julien-Cain, site François-Mitterrand de la BnF © Jérôme Vila - Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Exposition Galerie des donateurs, site François-Mitterrand de la BnF © Jérôme Vila - Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Vue de l'exposition dans la galerie des donateurs, site François-Mitterrand © Jérôme Vila - Contextes / BnF (agrandir l'image)
  • Exposition Galerie des donateurs, site François-Mitterrand de la BnF © Jérôme Vila - Contextes / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

  Exposition - Jean Rouch, l’Homme-Cinéma
du 26 septembre au 26 novembre 2017 | François-Mitterrand

Les Journées européennes du patrimoine à la BnF

17 septembre 2017

La 34e édition des Journées européennes du patrimoine les 16 et 17 septembre 2017 sur le thème de la jeunesse a permis à plus de 10 000 personnes de découvrir l’architecture, les activités mais aussi les coulisses de différents sites de la Bibliothèque : François-Mitterrand, Richelieu, Bibliothèque de l'Arsenal à Paris et la Maison Jean Vilar à Avignon.
À cette occasion ont été présentées à la BnF | François-Mitterrand les pièces rares qui ont fait l’objet de la série d’été du journal Le Monde : « Curiosités de la BnF  .

Site François-Mitterrand

Démonstration des ateliers de restauration dans le hall d'accueil © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Activités proposées aux enfants autour des applications Gallicadabra et Fabricabrac © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Atelier autour des animaux et des ressources de Gallica © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  •  © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Visite d'un magasin où sont stockés les ouvrages du département Sciences et techniques © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • La Réserve des livres rares expose une sélection d'ouvrages sur le thème de la jeunesse © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Au cours d'une visite « Découverte du site », les participants découvrent le circuit de transport automatisé des documents (TAD) © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Un visiteur teste un casque de réalité virtuelle © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Visite du Belvédère situé au 18e étage de l'une des quatre tours © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Visite en famille de l'espace « Découverte de la BnF » © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)

Site Richelieu

Visite de la salle de lecture du département des Manuscrits © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • File d'attente rue de Richelieu © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Sylviane Tarsot Gillery, directrice générale de la BnF, est interviewée salle Labrouste © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Visite du Salon d'honneur où l'on peut voir la statue de Voltaire © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Des livres édités ou sélectionnés par la BnF sont proposés aux visiteurs © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Présentation de l'histoire du site Richelieu accompagnée de documents patrimoniaux © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Dans la salle de lecture du département des Arts du spectacle, les visiteurs peuvent découvrir des documents issus des collections © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Présentation des piastres du trésor de la Jeanne-Elisabeth en salle de lecture du département des Manuscrits © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • La Rotonde des Arts du spectacle présente aux visiteurs des pièces issues des collections du département © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Découverte en famille de documents patrimoniaux dans la salle de lecture du département des Manuscrits © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)

Bibliothèque de l'Arsenal

Démonstration par les restaurateurs de la Bibliothèque-musée de l'Arsenal © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)

  • Visite du cabinet La Meilleraye et de ses peintures murales (XVIIe siècle) © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Les visiteurs accèdent à l'appartement La Meilleraye © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Visite de la chambre La Meilleraye © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Démonstration de restauration sur une reliure © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Visite de la « salle à manger » Nodier © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Démonstration d'une restauration sur un ouvrage des collections de l'Arsenal © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Visite des salons et des peintures murales © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Visite du salon de musique © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Exposition de livres et de manuscrits autour du thème des contes et légendes et plus généralement d'œuvres pour la jeunesse © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)

Remise du prix Vallery-Radot 2017

21 juin 2017

Christian Bréchot, directeur général de l'Institut Pasteur, Romain Koszul, l'un des deux lauréats, directeur de recherche CNRS à l'Institut Pasteur, responsable du Groupe à 5 ans Régulation spatiale des génomes, Laurence Engel, présidente de la BnF, David Bikard, le second lauréat, chargé de recherche à l'Institut Pasteur, responsable du Groupe à 5 ans Biologie de synthèse, et Bernard Dujon, Académicien, membre du Jury, professeur à l'Université Pierre et Marie Curie et à l'Institut Pasteur, représentant Pascale Cossart, Secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)

Le prix Pasteur Vallery-Radot a été remis à David Bikard, chargé de recherche à l'Institut Pasteur, responsable du Groupe à 5 ans Biologie de synthèse, et à Romain Koszul, directeur de recherche CNRS à l'Institut Pasteur, responsable du Groupe à 5 ans Régulation spatiale des génomes, par Laurence Engel, présidente de la BnF. Les travaux des lauréats ont été présentés par Bernard Dujon, académicien membre du Jury du Prix Vallery-Radot, représentant Pascale Cossart, secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences, et Christian Bréchot, directeur général de l'Institut Pasteur.
Le Prix Pasteur Vallery-Radot récompense chaque année deux personnalités françaises, appartenant à l'Institut Pasteur, ayant conçu au cours des cinq dernières années une œuvre scientifique d'envergure dans le domaine de la biologie ou de la physique-chimie.

  • Discours de Laurence Engel © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Discours de Christian Bréchot © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Bernard Dujon, représentant Pascale Cossart © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Discours de David Bikard © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Les deux lauréats du prix Pasteur Vallery-Radot 2017 : Romain Koszul et David Bikard © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Discours de Romain Koszul © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
Télécharger

Communiqué de presse [fichier .pdf – 55 Ko – 22/06/17 – 1 p.]

Installation de l'exposition Mozart. Une passion française

13 juin 2017

 © Christophe Pelé / Opéra national de Paris (agrandir l'image)

L'exposition Mozart, une passion française retrace les grande étapes de la reconnaissance du compositeur par le public français à travers une sélection de 140 pièces pour la plupart issues des collections de la BnF.
Ces photos présentent la mise en place de cette exposition.

  •  © Christophe Pelé / Opéra national de Paris (agrandir l'image)
  •  © Christophe Pelé / Opéra national de Paris (agrandir l'image)
  •  © Christophe Pelé / Opéra national de Paris (agrandir l'image)
  •  © Christophe Pelé / Opéra national de Paris (agrandir l'image)
  •  © Christophe Pelé / Opéra national de Paris (agrandir l'image)
  •  © Christophe Pelé / Opéra national de Paris (agrandir l'image)
En savoir plus

  Exposition - Mozart. Une passion française
du 20 juin au 19 septembre 2017 | Bibliothèque-Musée de l'Opéra

Vernissage de l'exposition - Théâtre du Mouvement – L’aventure du geste

12 juin 2017

Visite guidée de l'exposition – De gauche à droite : Laurence Engel, présidente de la BnF, Joël Huthwohl, directeur du département des Arts du Spectacle, Jean-Baptiste Raze, commissaire de l'exposition, et Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)

L'exposition Théâtre du Mouvement - L'aventure du geste a été inaugurée le 12 juin en présence de Laurence Engel, présidente de la BnF, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale, Joël Huthwohl, directeur du département des Arts du spectacle, Jean-Baptiste Raze, commissaire de l'exposition, Claire Heggen et Yves Marc, fondateurs de la compagnie Théâtre du Mouvement. Cette exposition rend hommage à l’univers des arts du mime et du geste à travers le parcours du Théâtre du mouvement. Elle présente différentes pièces extraites du fonds donné à la BnF par les deux artistes : archives de spectacles, photographies, affiches, programmes... Une occasion de découvrir les différentes thématiques abordées par Claire Heggen et Yves Marc au cours de leur longue carrière : animalité, marche, musicalité du mouvement, manifestations corporelles des états de pensée, etc. À voir sur le site François-Mitterrand (galerie des donateurs), jusqu'au 27 août.

  • Entrée de la galerie des donateurs, site François-Mitterrand de la BnF © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Claire Heggen et Yves Marc, les deux fondateurs de la compagnie Théâtre du Mouvement, dans l'exposition © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Masques utilisés dans les mises en scène de la compagnie Théâtre du Mouvement © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Laurence Engel, Joël Huthwohl, Yves Marc et Claire Heggen © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • La galerie des donateurs, site François-Mitterrand © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Sylviane Tarsot-Gillery, et Joël Huthwohl © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Exposition dans la galerie des donateurs © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Visiteurs dans l'exposition © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Détail d'un dessin © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

<em>Encore une heure si courte.</em> Mise en scène de Claire Heggen 2014. Photo © Sandrine Penda Exposition - Théâtre du Mouvement
L’aventure du geste

du 13 juin au 27 août 2017 | François-Mitterrand

Vernissage de l'exposition - La bibliothèque, la nuit – Bibliothèques mythiques en réalité virtuelle

15 mai 2017

Robert Lepage, Laurence Engel, présidente de la BnF, et Alberto Manguel © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
 

L'exposition La bibliothèque, la nuit - Bibliothèques mythiques en réalité virtuelle a été inaugurée les 14 et 15 mai, sur le site François-Mitterrand en présence de Laurence Engel, présidente de la BnF et de Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale, de la Délégation générale du Québec, ainsi que d'Alberto Manguel et Robert Lepage. Exposition immersive imaginée et réalisée en 2015 par le metteur en scène Robert Lepage et sa compagnie Ex Machina, elle est inspirée de l'ouvrage éponyme d'Alberto Manguel. Expérience virtuelle véritablement inédite, elle invite le visiteur à un voyage  en 3D au cœur de dix des plus fabuleuses bibliothèques du monde. À voir jusqu'au 13 août.    

  • La bibliothèque reconstituée d'Alberto Manguel © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Alberto Manguel et Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • La forêt-bibliothèque où l'on peut visiter grâce à un casque 3D les plus belles bibliothèques du monde © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Visite guidée par Alberto Manguel de sa bibliothèque reconstituée © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • La délégation générale du Québec présente lors de l'inauguration (au centre : Laurence Engel, présidente de la BnF, avec à sa gauche : Line Beauchamp, déléguée générale du Québec, et Alberto Manguel) © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Alberto Manguel teste la visite virtuelle au moyen du casque vidéo 3D © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

  Exposition - La bibliothèque, la nuit
Bibliothèques mythiques en réalité virtuelle

du 16 mai  au 13 août 2017 | François-Mitterrand

Retour sur le montage de l'exposition La bibliothèque, la nuit – Bibliothèques mythiques en réalité virtuelle

4 mai 2017

 © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
 

  •  © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
  •  © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
  •  © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
  •  © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
  •  © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
  •  © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

  Exposition - La bibliothèque, la nuit
Bibliothèques mythiques en réalité virtuelle

du 16 mai  au 13 août 2017 | François-Mitterrand

Concours de création culinaire - J'expose dans les pas d'Antonin Carême

25 avril 2017

1er Prix : « Grande ruche en meringue sur tambour ». Alix Denjean-Massia, Cannelle Deslandes et Claire Fache © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
 

Poursuivant une collaboration commencée en 2015, la Bibliothèque nationale de France et le Centre européen des professions culinaires (CEPROC) se sont associés cette année pour proposer un concours aux apprentis des arts culinaires. Le but ? Réinventer un « chef-d’œuvre », sucré ou salé, à partir de leurs recherches menées dans les collections patrimoniales de la BnF. Cette année, les apprentis ont emprunté les pas d’Antonin Carême pour réinterpréter des chefs-d’œuvre classiques ornementaux (non périssables). Le premier prix a été attribué à la Grande Ruche en meringue et le prix du jury au Vase en nougat.
Les pièces réalisées sont exposées sur le site François-Mitterrand (Hall Ouest) du 25 avril au 5 mai 2017, dans le cadre de la semaine du goût.

  • De gauche à droite : Gilles Poidevin (photographe culinaire), Arnaud Beaufort (Directeur des services et des réseaux de la BnF), Alain Kruger (Journaliste culinaire / France Culture), Guy Krenzer (Directeur de la création / Maison Lenôtre), Michel Netzer (Directeur du département des Sciences et techniques de la BnF), Thierry Besnault (Directeur des formations au CEPROC), et Patrice Labayle, directeur du CEPROC © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
  • 3e Prix : « Sultane en treillage » d’après Le livre de pâtisserie de Jules Gouffé, 1873. Lois Motté, Emeline Beau-Fils, Daphnée Thomas, Léa Granghon © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
  • 2e Prix : « Grand gâteau de mariage » d’après Le Grand livre des pâtissiers et des confiseurs d'Urbain-Dubois, 1883. Félix Marais, Fabien Renard, Aure Kordova, Mayya Votoytyakova © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
  • Les cahiers de tendances © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
  • 4e prix « spécial » décerné au projet « un modèle de vase en nougat » des apprentis Thomas Malpeli, Raphaël Hery, Ruben Dahan et Quentin Lavrant © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
  • L'équipe de la « Sultane en treillage » © Béatrice Lucchese / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

Communiqué de presse [fichier .pdf – 56 Ko – 04/04/17 – 1 p.]

Vernissage de l'exposition Sciences pour tous,1850-1900

24 avril 2017

Sreejan Shandilya, troisième secrétaire au service Presse, Information et Culture de l'Ambassade de l'Inde, Michel Netzer, directeur du département Sciences et techniques, Anne-Hélène Rigogne, chef du service des expositions, et Laurence Engel, présidente de la BnF © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
 

Le lundi 24 avril, l'exposition Sciences pour tous, 1850-1900 a été inaugurée dans l'allée Julien Cain du site François-Mitterrand, en présence de Laurence Engel, présidente de la BnF, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale, Michel Netzer, directeur du département Sciences et techniques, Anne Boyer et Marie Boissière, co-commissaires de l'exposition. Elle présente près de 180 documents issus des collections en sciences et techniques. Astronomie, médecine, sciences naturelles, chimie : le propos chemine à travers ces différentes disciplines tout en révélant la diversité des acteurs et des moyens mis en œuvre au XIXe siècle pour mettre la science à la portée de tous. À voir jusqu'au 27 août 2017.

  • Sreejan Shandilya, Marie Boissière, co-commissaire de l'exposition, Laurence Engel, Anne Boyer, co-commissaire de l'exposition, et Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Affiche pour Les Mystères de la science de Louis Figuier, 1888 © Photographie Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Sreejan Shandilya, Anne Boyer, Marie Boissière et Laurence Engel © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Panneau d'introduction de l'exposition © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Laurence Engel, Anne Boyer et Sylviane Tarsot-Gillery © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Sylviane Tarsot-Gillery, Marie Boissière et Laurence Engel © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

Communiqué de presse [fichier .pdf – 145 Ko – 25/04/17 – 2 p.]

Vernissage de l'exposition Louise-Denise Germain (1870-1936) – Reliures

5 avril 2017

Laurence Engel, présidente de la BnF, Fabienne Le Bars, commissaire de l'exposition, et Pierre Bergé qui a prêté plusieurs ouvrages pour cette exposition © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
 

Le mercredi 5 avril, l'exposition Louise-Denise Germain (1870 - 1936) - Reliures a été inaugurée à la Bibliothèque de l'Arsenal par Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France, en présence d'Olivier Bosc, directeur de la Bibliothèque de l'Arsenal, Fabienne Le Bars, commissaire de l'exposition et Pierre Bergé. Artiste décorateur spécialisée dans le travail du cuir, Louise-Denise Germain a débuté son activité par la création d’objets en bois pyrogravé puis en cuir, matériau qu’elle eut l’idée de traiter selon ce même procédé pour l’orner, le patiner et le nuancer. Elle s’intéresse aussi très tôt à la reliure, domaine pour lequel elle manifeste une passion particulière et auquel elle va appliquer, loin des modes et modèles de l’époque, les mêmes procédés décoratifs. Plus de cent pièces mêlant 75 reliures réalisées de 1907 à 1935 et objets en cuir sont à voir jusqu'au 17 mai 2017.

  • Madame Aline Brumlick, petite-fille de Louise-Denise Germain © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Quelques vitrines présentant les reliures de Louise-Denise Germain, Bibliothèque de l'Arsenal © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Monsieur Jacques Ostier, l'un des prêteurs © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Visiteurs pendant le vernissage (dont Monsieur André Jammes, prêteur, de dos) © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Reliure de Louise-Denise Germain sur Le Vigneron dans sa vigne de Jules Renard, 1894 © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Laurence Engel, présidente de la BnF, s'entretient avec Jean Bonna, l'un des prêteurs © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

Louise-Denise Germain, reliure sur Gabriel Soulages, Les plus jolies roses de l’Anthologie grecque. Paris, Léon Pichon, 1920 (plat supérieur et contreplat inférieur). BnF, Réserve des livres rares Exposition - Louise-Denise Germain (1870-1936)
Reliures
du 6 avril au 7 mai 2017 | Bibliothèque de l’arsenal

Vernissage de l'exposition Eduardo Solá Franco – « Le journal de mes plaisirs » (1938 -1980)

3 avril 2017

Jorge Luis Serrano, attaché culturel de l'ambassade d'Équateur en France, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF, Son Excellence madame Maria de la Paz Donoso, ambassadrice d'Équateur en France, Laurence Engel, présidente de la BnF, Pauline Chougnet, commissaire de l'exposition, et François Gauthier, ancien ambassadeur de France en Équateur, devant la galerie des donateurs, site François-Mitterrand © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
 

Le vernissage de l'exposition Eduardo Solá Franco – « Le Journal de mes plaisirs » (1935 -1988) a eu lieu le lundi 3 avril en galerie des donateurs, site François-Mitterrand. Il s'est déroulé en présence de Son Excellence madame Maria de la Paz Donoso, ambassadrice d'Équateur en France, François Gauthier, ancien ambassadeur de France en Équateur, Laurence Engel, présidente de la BnF, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale, et Pauline Chougnet, commissaire de l'exposition.

Héritier des peintres voyageurs, Eduardo Solá Franco a rempli pendant plus de cinquante ans d’épais carnets d’aquarelle qui permettent de retracer son parcours et ses très nombreux voyages, en Amérique du Sud et du Nord et en Europe. Au fil des pages, il brosse le portrait de ses contemporains et saisit les grands bouleversements sociaux de son époque. Les carnets de l’artiste équatorien, légués à la BnF en 2015, sont exposés pour la première fois en France. L'exposition est à voir jusqu'au 17 mai.

  • Pauline Chougnet présente l'exposition à Jorge Luis Serrano, Laurence Engel, Son Excellence madame Maria de la Paz Donoso, et à Sylviane Tarsot-Gillery © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Le portrait d'Eduardo Solá Franco ouvre l'exposition, galerie des donateurs © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Visiteurs dans l'exposition, galerie des donateurs © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Carnets de voyage d'Eduardo Solá Franco exposés galerie des donateurs © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Laurence Engel, Pauline Chougnet, Sylviane Tarsot-Gillery, Son Excellence madame Maria de la Paz Donoso et Jorge Luis Serrano © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Visiteurs dans l'exposition, galerie des donateurs © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

Eduardo Solá Franco, My book of pleasure [carnet de dessins], 1966-1968 BnF, Estampes et photographie Exposition - Eduardo Solá Franco
« Le journal de mes plaisirs » (1938 -1980)

du 04 avril au 17 mai 2017 | François-Mitterrand

Vernissage de l'exposition Le monde selon Topor

27 mars 2017

Alexandre Devaux (à gauche) et Céline Chicha-Castex (à droite), co-commissaires, présentent l'exposition à Laurence Engel, présidente de la BnF ; Maryse Wolinski assiste à la visite © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)

Le lundi 27 mars, Laurence Engel, présidente de la BnF, a inauguré l'exposition rétrospective Le monde selon Topor à voir jusqu'au 16 juillet sur le site François-Mitterrand. En présence de Céline Chicha-Castex et d'Alexandre Devaux, commissaires de l'exposition, mais aussi de Jean-Michel Ribes, ami de l'artiste, les visiteurs ont pu découvrir près de 300 pièces qui reflètent la variété de la production artistique de Topor (1938-1997). Cet artiste inclassable est aujourd’hui considéré comme l’un des grands dessinateurs du XXe siècle. Créateur insatiable, il a su mettre son crayon au service d’un imaginaire débridé : dessins d’humour, illustrations pour la presse et l’édition, affiches, films d’animation, émissions de télévision, décors et costumes de théâtre. La BnF conserve le fonds le plus important de publications, d’estampes et de livres de Topor, grâce au dépôt légal et à une donation consentie par Nicolas Topor, le fils de l’artiste.

  • Jean-Michel Ribes, Alexandre Devaux et Laurence Engel © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Image extraite de La Planète sauvage © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Vue générale de l'exposition lors du vernissage © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Vue générale de l'exposition lors du vernissage © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Vue générale de l'exposition lors du vernissage © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Vue générale de l'exposition lors du vernissage © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

Roland Topor, À gorge déployée, 1975.Encre de Chine et crayon de couleurs. Collection Stedelijk Museum Amsterdam. Copyright ADAGP, Paris, 2017 Exposition - Le monde selon Topor
du 28 mars au 16 juillet 2017 | François-Mitterrand

Salon du livre

23 mars 2017

François Hollande, président de la République française et Laurence Engel, présidente de la BnF © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)

Le jeudi 23 mars, Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France a accueilli le président de la République, François Hollande, sur le stand de la BnF au salon Livre Paris. Manifestation culturelle dédiée au livre, Livre Paris rassemble chaque année de nombreux éditeurs, auteurs et lecteurs. Plus de 800 animations et événements sont prévus du 24 au 27 mars 2017 ainsi que de nombreuses dédicaces d'auteurs. Le stand de la BnF se situe Allée F, numéro 36.

  •  © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  •  © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Arnaud Beaufort, directeur des Services et réseaux, BnF, François Hollande, président de la République française et Laurence Engel, présidente de la BnF © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  •  © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  •  © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  •  © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)

Journée d'étude sur le dessin de presse
Années 1960 - Hara Kiri : regards sur un art corrosif

15 mars 2017

Yves Frémion, écrivain, critique de BD, directeur du périodique Papiers Nickelés © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)

En prélude à la remise du 4e Trophée Presse Citron BnF, le public a pu assister le 15 mars à une journée d'étude consacrée au magazine mensuel Hara-Kiri, fondé en 1960 par François Cavanna et Georges Bernier (alias Le Professeur Choron). Les intervenants se sont bien sûr attachés à présenter la naissance et l'évolution d'un journal qui a ouvert ses pages à de nombreux artistes devenus célèbres comme Fred, Gébé, Reiser, Siné, Topor ou Wolinski. Mais cette journée a également donné la parole à trois jeunes dessinateurs, Dorthe Landschultz, Pascal Gros et MRIC qui étaient invités à se pencher sur l'art très particulier de Roland Topor à qui la BnF consacre actuellement une exposition.

  • Martine Mauvieux, chargée des collections de dessins de presse au département des Estampes et de la photographie de la BnF, et Jean-Claude Gardes (Eiris-HCTI, Université de Brest) © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Exposition de dessins de presse dans le foyer de l'auditorium © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Martine Mauvieux et Yves Frémion © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • MRIC, dessinateur de presse pour Marianne, Psikopat et Siné Mensuel © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Exposition de dessins de presse dans le foyer de l'auditorium © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Martine Mauvieux et MRIC © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)

Jean Rolin à la master class littéraires En lisant en écrivant

7 mars 2017

Jean Rolin et Laurence Engel, présidente de la BnF © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)

La collection de master class littéraires, En lisant, en écrivant, s'est poursuivie le mardi 7 mars avec Jean Rolin qui s'est entretenu avec Olivia Gesbert de ce que représente pour lui l'acte d'écrire. Écrivain voyageur et journaliste, Jean Rolin a notamment reçu le prix Albert Londres pour le journalisme en 1988 et le prix  Médicis 1996 pour son roman L'Organisation. La master class a été suivie d'une séance de dédicaces.
Animées par des producteurs de France Culture, ces rencontres, qui seront au nombre de sept, se déroulent en public à la BnF, depuis le 31 janvier 2017. Elles proposent une plongée dans la création littéraire contemporaine. 

  • Olivia Gesbert s'entretient avec Jean Rolin lors de sa master class, auditorium de la BnF © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Master class de Jean Rolin, auditorium de la BnF © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Master class de Jean Rolin, auditorium de la BnF © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Jean Rolin lors de sa master class, auditorium de la BnF © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Jean Rolin lors de la séance de dédicace qui a suivi la Master Class © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Jean Rolin lors de la séance de dédicace qui a suivi la Master Class © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)

Le manuscrit de Nadja d’André Breton, classé Trésor national, entre dans les collections de la BnF

1er mars 2017

Pierre Bergé, Laurence Engel, présidente de la BnF, et Marie-Christine Labourdette, directrice des Musées de France, lors de la signature © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)

Le mercredi 1er mars, la BnF a accueilli dans ses collections le manuscrit autographe de Nadja, d'André Breton. Offert par André Breton à Henry-Louis Mermod, il est resté dans la famille de ce dernier pendant 70 ans avant d’entrer dans la collection de Pierre Bergé puis d’être acquis par la BnF. Classé Trésor national en février 2016, ce document, unique version manuscrite complète du roman, représente une acquisition exceptionnelle pour le patrimoine national. À la fois roman autobiographique et onirique, clé de voûte de l’œuvre d’André Breton, Nadja est un texte capital devenu l’un des grands classiques de la littérature du XXe siècle. La cérémonie s'est déroulée en présence de Laurence Engel, présidente de la BnF, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale,  Marie-Christine Labourdette, directrice des Musées de France et Pierre Bergé.  

  • Pierre Bergé lors de la cérémonie © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Le manuscrit de Nadja exposé © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Marie-Christine Labourdette prend la parole, entourée de Bruno Racine, ancien président de la BnF, Sylvie Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF, Laurence Engel, présidente de la BnF et Pierre Bergé © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Le manuscrit de Nadja exposé © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Pierre Bergé devant le manuscrit de Nadja exposé © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Le manuscrit de Nadja exposé dans le Salon d'Honneur du site Richelieu de la BnF © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
Télécharger

Communiqué de presse [fichier .pdf – 81 Ko – 01/03/17 – 1 p.]

Jean Echenoz aux masterclasses littéraires

21 février 2017

Jean Echenoz à la BnF © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)

Dans le cadre des masterclasses littéraires organisées par la Bibliothèque nationale de France, France Culture et le Centre national du Livre, Jean Echenoz est venu parler de ce que représente pour lui l'acte d'écrire. Ce nouveau cycle intitulé « En lisant, en écrivant » offre aux auditeurs l'occasion d'une véritable immersion dans la création littéraire contemporaine. Ces rencontres permettent ainsi de poser à des écrivains d'aujourd'hui ces questions essentielles : pourquoi écrivez-vous ? Qu'est-ce que l'inspiration ? L'écrivain a-t-il besoin de solitude ? Qu’est-ce qu’une vie d’écrivain ? Après Yasmina Reza et Jean Echenoz, la BnF accueillera Jean Rolin, Maylis de Kerangal, Pierre Guyotat, Pierre Michon, Olivier Rolin…

Ces entretiens seront diffusés dans le cadre de la grille d'été 2017 de France Culture.

  • Laurence Engel, présidente de la BnF, ouvre la conférence © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Le public est venu nombreux pour assister à la conférence de Jean Echenoz © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Matthieu Garrigou-Lagrange et Jean Echenoz © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Matthieu Garrigou-Lagrange, Laurence Engel, Jean Echenoz, et Jean-Loup Graton, chef du service des Manifestations © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Jean Echenoz lors de la séance de dédicace qui a suivi la conférence © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Jean Echenoz lors de la séance de dédicace qui a suivi la conférence © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)

Don du Théâtre de la Ville

19 janvier 2017

Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF, Emmanuel Demarcy-Mota, directeur du Théâtre de la Ville et Laurence Engel, présidente de la BnF © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)

Le Théâtre de la Ville a récemment fait don de ses archives à la Bibliothèque nationale de France. Pour célébrer cet événement, une cérémonie a eu lieu dans la Rotonde des arts du spectacle, sur le site Richelieu, le 19 janvier 2017, en présence de Laurence Engel, présidente de la BnF, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale et Emmanuel Demarcy-Mota, directeur du Théâtre de la Ville. Des milliers de photographies mais aussi programmes, affiches, dossiers de presse et archives du service de la communication ainsi que des centaines d’heures d’enregistrements rejoignent les collections du département des Arts du spectacle. Couvrant la période de 1968 à nos jours, cet ensemble restitue la mémoire de la programmation foisonnante de ce lieu majeur de la création contemporaine dans les domaines du théâtre, de la danse et de la musique.

  •  © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  •  © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  •  © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  •  © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF, Laurence Engel, présidente de la BnF et Emmanuel Demarcy-Mota, directeur du Théâtre de la Ville © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)
  • Emmanuel Demarcy-Mota, directeur du Théâtre de la Ville, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF et Laurence Engel, présidente de la BnF © Guillaume Murat / BnF (agrandir l'image)

Vernissage de l'exposition Messiaen – Un génie au travail

16 janvier 2017

Mathias Auclair, directeur du département de la Musique, Laurence Engel, présidente de la BnF, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale, et Marie-Gabrielle Soret, chargée de collection au département de la Musique et commissaire, lors de la visite de l'exposition © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)

L'exposition Messiaen - Un génie au travail a été inaugurée le 16 janvier 2017, en présence de Laurence Engel, présidente de la BnF, Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale, Mathias Auclair, directeur du département de la Musique, Catherine Massip, présidente de la Fondation Olivier Messiaen, et Marie-Gabrielle Soret, commissaire de l'exposition. Créateur audacieux et fécond de la seconde moitié du XXe siècle, Olivier Messiaen a mené une exceptionnelle carrière de pianiste, de pédagogue et de compositeur.
Grand défricheur de sonorités nouvelles, il a ouvert la musique à d’autres sources d’inspiration qu’il a intégrées à son propre langage musical et su transmettre à des générations d’élèves.
En 2015, l’ensemble de ses archives a rejoint le département de la Musique. L'exposition est à voir jusqu'au 5 mars 2017 à la galerie des donateurs (site François-Mitterrand).

  • Visiteuses dans l'exposition Galerie des donateurs © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Claude Samuel de la Fondation Olivier Messiaen, Laurence Engel, Sylviane Tarsot-Gillery et Marie-Gabrielle Soret © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Catherine Massip, présidente de la Fondation Olivier Messiaen, Mathias Auclair, Marie-Gabrielle Soret et Laurence Engel © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Vue d'ensemble de la Galerie des donateurs lors du vernissage © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Entrée de la Galerie des donateurs, site François-Mitterrand de la BnF © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
  • Visiteurs dans l'exposition, Galerie des donateurs © Emmanuel Nguyen Ngoc / BnF (agrandir l'image)
En savoir plus

Olivier Messiaen à Petichet en 1946 | BnF, Musique, Fonds Olivier Messiaen Exposition - Messiaen. Un génie au travail
du 17 janvier au 5 mars 2017 | François-Mitterrand

Week-end Portes ouvertes du site Richelieu

14 et 15 janvier 2017

La salle Labrouste © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)

Les 13, 14 et 15 janvier, la BnF a ouvert les portes du site Richelieu à près de 14 000 visiteurs venus découvrir les espaces rénovés et participer à la première édition de la Nuit de la lecture. Les équipes de la BnF ont présenté les espaces restaurés et modernisés ainsi qu'une sélection d'œuvres. Conférences et tables rondes étaient également proposées ainsi qu'une série d'animations. Au salon d'honneur par exemple, des reproduction de cartes de lecteurs illustres étaient proposés dans un format carte postale.

  • Entrée du site, au 58 rue de Richelieu © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Accueil général dans le hall Labrouste © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Les Padox de la compagnie Houdart-Heuclin accompagnent la visite et la découverte des espaces rénovés © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • La salle de lecture du département des Manuscrits © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • La salle de lecture du département des Manuscrits © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la BnF, dans la Rotonde des Arts du spectacle © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • La salle de lecture du département des Arts du spectacle © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • La salle Ovale © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • La salle Labrouste © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Le Magasin central © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Atelier Bons baisers de Richelieu avec des cartes postales à l'effigie de cartes de lecteurs illustres © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • À l'angle de la rue de Richelieu et de la rue des Petits-Champs © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)

Inauguration des espaces rénovés de Richelieu par François Hollande

11 janvier 2017

Le président de la République François Hollande © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)

Le président de la République François Hollande a inauguré, le 11 janvier 2017, les espaces rénovés du site Richelieu, en présence de d'Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, de Laurence Engel, présidente de la BnF et de Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale.
« C'est un important programme de restauration, sans doute un des plus considérables, qui traduit l'ambition de l'Etat en faveur de la protection du patrimoine », a souligné François Hollande, saluant le travail des architectes Virginie Brégal et Bruno Gaudin et de Jean-François Lagneau, architecte en chef des  monuments historiques. il a insisté sur la vocation des institutions culturelles réunies sur le site (BnF, INHA et Enc), symbole fort pour l'ensemble des bibliothèques sur le territoire national.  Il a rappelé que 2016 était une étape importante et que « dès 2017 débutera la seconde étape des travaux qui permettront de donner à l'ensemble du site Richelieu toute son amplitude à l'horizon 2020 ».
Des journées portes ouvertes sont organisées sur le site Richelieu les 14 et 15 janvier 2017.

  • Le président de la République François Hollande © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Le président de la République François Hollande et Laurence Engel, présidente de la BnF © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Le président de la République François Hollande, Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, et Laurence Engel, présidente de la BnF © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Bruno Racine, ancien président de la BnF, Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, Laurence Engel, présidente de la BnF, François Hollande, président de la République, Isabelle le Masne de Chermont, directrice du département des Manuscrits © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)
  • Cheng Pei, chef du projet Richelieu, Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, Laurence Engel, présidente de la BnF, François Hollande, président de la République © David Paul Carr / BnF (agrandir l'image)

Conférence de presse Richelieu

5 janvier 2017

Éric de Chassey, directeur général de l'Institut national d'histoire de l'art, Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France, Michelle Bubenicek, directrice de l'École nationale des Chartes, Bruno Gaudin et Virginie Brégal, architectes © BnF (agrandir l'image)

Une conférence de presse s'est tenue le jeudi 5 janvier 2017 sur le nouveau visage du berceau historique de la BnF, Richelieu, dont la zone rénovée a rouvert au public. Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France, Michelle Bubenicek, directrice de l'École nationale des Chartes, Éric de Chassey, directeur général de l'Institut national d'histoire de l'art, Bruno Gaudin et Virginie Brégal, architectes, ont présenté ce nouveau pôle d'excellence pour l'histoire de l'art et du patrimoine à la centaine de journalistes présents.

jeudi 21 juin 2018

Partagez