Événements et culture

Les Conférences de Richelieu. Trésors de la BnF et de la bibliothèque de l'INHA

Conférence

La Bibliothèque nationale de France et l'Institut national d’histoire de l’art organisent la 7e édition de ce cycle, où conservateurs, chargés de collections, historiens de l’art, du spectacle, de la mode et de la musique, spécialistes des textes et restaurateurs partagent leurs savoirs avec un plus large public. A chaque conférence, des œuvres d’art, des manuscrits, des costumes ou des partitions musicales sortent exceptionnellement des magasins de la BnF et de l'INHA, pour être présentés en direct à l’aide d’une caméra, qui en reproduit les plus infimes détails sur le grand écran de l’auditorium de la galerie Colbert.

Cycle organisé par la BnF et l’Institut national d’histoire de l’art.

mardi 4 avril 2017 18h15-20h00

L’épave de la Jeanne-Elisabeth et son trésor d’argent (1755)

Par Jérôme Jambu, conservateur, chargé des collectionsde monnaies étrangères, département des Monnaies, médailles et antiques, BnF et Marine Jaouen, archéologue du DRASSM-Marseille.

La Jeanne-Elisabeth sombra le 14 novembre 1755 au large de Maguelone (Hérault), alors qu’elle joignait Marseille depuis Cadix.
Le navire transportait essentiellement 200 tonneaux de blé et 24 000
« piastres », de grosses pièces d’argent espagnoles. Malgré son pillage, l’épave a révélé un ensemble de plus de 3 800 monnaies qui furent principalement frappées dans les ateliers américains de Lima, Mexico et Potosi au cours de la première moitié du XVIIIe siècle. Elles ont été déposées au département des Monnaies,médailles et antiques de la BnF pour étude et restauration.

  

mardi 24 octobre 2017

Écouter la page

Partagez