Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Gérer la BnF de façon éco responsable

Le premier volet de la politique de développement durable de la BnF s'articule autour de 3 séries d'actions visant :

  • à réduire les émissions de gaz à effet de serre en s'appuyant notamment sur les préconisations du bilan carbone réalisé en 2008,
  • à contribuer à la préservation des ressources en eau et de la biodiversité, notamment en économisant la consommation en eau des différents sites (climatisation et sanitaires) et en adoptant un traitement exemplaire de ses espaces verts,
  • à acheter et à consommer de façon écoresponsable grâce à l'inclusion de clauses en faveur du développement durable dans les marchés publics et en pratiquant le tri sélectif et le recyclage de l'ensemble de ses déchets.

Acheter et consommer de façon éco responsable : les engagements

Acheter et consommer de façon responsable, c’est d’abord supprimer l’inutile.
À ce titre, la BnF poursuivra et accentuera ses efforts visant à rationaliser ses équipements et ses achats. Les voies offertes par l’évolution du code des marchés publics continueront d’être mises à profit pour intégrer le développement durable dans les commandes de l’établissement, tant du point de vue environnemental (fournitures éco-labellisées, aliments issus de l’agriculture biologique, travaux conduits de façon respectueuse pour l’environnement…) que social (recours à des fournisseurs et prestataires employant des publics éloignés de l’emploi, défavorisés ou handicapés).
Les expositions utilisant des matériaux et des techniques conformes au développement durable seront généralisées, conformément aux préconisations de l’étude menée sur ce pan de l’activité culturelle.
Les déchets continueront à faire l’objet d’une attention vigilante, à la fois pour en réduire le volume, valoriser ceux qui peuvent l’être et éliminer proprement le reliquat. Le tri et le recyclage, déjà opérationnels pour l’aluminium, le papier et le plastique, seront étendus aux produits en carton. À l’image de la collaboration nouée avec une entreprise du secteur social pour le recyclage des bâches d’exposition, des partenariats seront recherchés pour valoriser de façon innovante les différents déchets.
Enfin, la BnF s’efforcera de réduire sa consommation de papier grâce au développement des pratiques éco-responsables, une dématérialisation accrue des procédures et l’évolution – qualitative et quantitative - du parc informatique.

lundi 9 novembre 2009

Partagez