Soutenez
le Trésor national
Formulaire de recherche

Gérer la BnF de façon éco responsable

Le premier volet de la politique de développement durable de la BnF s'articule autour de 3 séries d'actions visant :

  • à réduire les émissions de gaz à effet de serre en s'appuyant notamment sur les préconisations du bilan carbone réalisé en 2008,
  • à contribuer à la préservation des ressources en eau et de la biodiversité, notamment en économisant la consommation en eau des différents sites (climatisation et sanitaires) et en adoptant un traitement exemplaire de ses espaces verts,
  • à acheter et à consommer de façon écoresponsable grâce à l'inclusion de clauses en faveur du développement durable dans les marchés publics et en pratiquant le tri sélectif et le recyclage de l'ensemble de ses déchets.

Réduire les gaz à effet de serre : les projets en cours

  • Etudes générales : définition d'un plan d'actions suite à l’audit énergétique et thermique complet des sites François-Mitterrand et Bussy Saint Georges, tant en matière d’exploitation que d’investissement (notamment dans le cadre d’un contrat de performance énergétique). Dans le cadre du projet Richelieu promotion par la BnF de solutions techniques économes en énergie et respectueuses de l’environnement.
  • Consommation électrique liée à l’éclairage : poursuite de la campagne pluriannuelle de remplacement des sources lumineuses par des solutions économiques et durables notamment dans les salles de lecture du site François-Mitterrand, étude en vue d’implanter des luminaires couplés à des détecteurs de présence dans certains espaces peu fréquentés.
  • Consommation électrique liée à l’informatique : diminution du parc des imprimantes individuelles (de 1 imprimante pour 2 postes en 2008 à 1 imprimante pour 6 postes en 2009).
  • Climatisation, chauffage, isolation :
    • mise en place d’un nouveau point d’équilibre température/hygrométrie dans les magasins de collections, en vue d’abaisser la puissance consommée,
    • étude de nouveaux points d’équilibre de température dans les étages de tours du site François-Mitterrand, en vue d’abaisser la puissance consommée (2009),
    • étude sur la protection contre l’ensoleillement des déambulatoires et salles de lecture (1er semestre 2009)
    • étude en vue de la maîtrise de la demande d’énergie et la sécurisation de l’exploitation, via l’interconnexion des réseaux de production de chaud et de froid avec un partenaire extérieur (2009),
    • étude sur l’opportunité de l’installation de chaudières bois à Sablé et Bussy-Saint-Georges voire de géothermie (2009),
    • étude en vue de diminuer la part d'approvisionnement par la CPCU.
  • Transports :
    • installation d’un système de visioconférences afin de limiter les déplacements professionnels,
    • rationalisation et renouvellement de la flotte automobile de la BnF avec achat de véhicules électriques et hybrides en fonction de l’offre (2009-2011),
    • mise en place d’un mécanisme de compensation carbone des déplacements professionnels résiduels (2009).
  • Energies renouvelables : lancement d’une étude pour l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toitures des bâtiments de Bussy Saint Georges (2009).

lundi 9 novembre 2009

Partagez