Soutenez
le Trésor national
Formulaire de recherche

Promouvoir le développement social à la BnF

La démarche de la BnF serait incomplète si elle n'appliquait pas le développement durable à sa politique de ressources humaines et si elle ne veillait pas à entretenir un dialogue social de qualité.
Ainsi a-t-elle inscrit comme 3éme volet de sa politique de développement durable la promotion du développement social qui se décline en 3 axes :
  • favoriser la réussite et l'épanouissement professionnel des agents,
  • promouvoir l'égalité des chances,
  • assurer un dialogue social et des conditions de travail de qualité.

Assurer un dialogue social et des conditions de travail de qualité

Les engagements

Placer l’humain au cœur de ses préoccupations : telle est l’ambition du développement durable et le projet de la BnF.

À ce titre, elle poursuivra ses efforts d’amélioration des conditions de travail à travers des démarches de prévention de la souffrance au travail, d’adaptation des postes et des processus de travail aux situations individuelles et collectives….

L’hygiène et la sécurité continueront à faire partie des préoccupations de l’établissement (évaluation des risques, actions de sensibilisation, suivi médical…), de même que l’action sociale.

Enfin, la direction de l’établissement maintiendra son engagement en faveur d’un dialogue social constructif.

Les résultats

  • Signature par la directrice générale le 12 septembre 2008 de la circulaire, adoptée en CHS, relative à la prévention et la gestion des risques psychosociaux.
  • Approfondissement du dialogue social en particulier dans les instances ad hoc telles que les comités techniques paritaires (3 réunions en 2008) et les comités hygiène et sécurité (6 réunions en 2008). Ces réunions plénières sont la plupart du temps précédées de séances de travail préparatoires.
  • Les projets structurants, tels que la réforme du Haut de jardin, suscitent des réunions d’information et d’échange avec les organisations syndicales.
  • Large recours à l'intranet « Biblionautes » qui constitue un vecteur connu et reconnu au service du personnel. A ce jour,  il compte 3 035 pages et reçoit entre 3 000 et 4 500 visites par jour (hors samedis et dimanches). S’y trouvent des informations d’ordre  pratique, sur  l’actualité mais également sur des projets que la Direction entend faire partager afin de recueillir l’avis des agents. Il contient également un forum de libre expression.
  • Chaque mois, se tient dans un auditorium un « midi de l’information »  qui permet de réunir les agents de la BnF autour  d’une communication importante suivie d’un débat ; c’est dans ce cadre que fut lancé l’appel à idées en faveur du développement durable et que furent présentés les résultats du  bilan carbone ; mais Europeana, la BnF et ses publics, la saison culturelle, la réforme du Haut-de-jardin furent également des thèmes de débat avec les salariés.
  • Réunions trimestrielles du comité de suivi des rapports de l'Inspecteur Hygiène et Sécurité et des médecins de prévention.
  • Réunion avant chaque CHS du groupe de suivi des accidents du travail.

Les projets en cours

  • Appui à la démarche RGPP : dans le cadre des réflexions RGPP; accompagner la réflexion et les actions de l’établissement sur des hypothèses d’adaptation ou d’optimisation de ses modes d’organisation tenant compte de l’évolution de ses missions, de ses charges et de ses ressources.
  • Création d'un comité des carrières : mettre en place un comité des carrières, réunissant directeurs et délégués autour de la Direction générale pour suivre le déroulement de carrière (changement de responsabilités, perspectives de remplacement) des encadrants des groupes 5 et 6.

mardi 10 novembre 2009

Partagez