La BnF

Maison Jean Vilar

Festival d'Avignon, 1995 © Daniel Cande

La Maison Jean Vilar est animée conjointement par la Bibliothèque nationale de France et l’Association Jean Vilar, en partenariat avec la Ville d’Avignon et le Ministère de la Culture et de la Communication. Elle abrite les archives personnelles de Jean Vilar. Elle collecte, conserve et valorise la mémoire des festivals d’Avignon.

Au sein de la Maison, la bibliothèque, gérée par le département des Arts du spectacle de la BnF, propose plus de 33 000 livres et revues en arts du spectacle, ainsi que des archives et la documentation portant sur les festivals et le spectacle vivant à Avignon. Elle accueille gratuitement tous les publics - chercheurs, étudiants, professionnels, amateurs - et développe des partenariats locaux avec des structures d'enseignement et de formation.

Tout au long de l'année et particulièrement pendant le Festival d'Avignon, la Maison Jean Vilar organise des expositions, lectures, conférences et rencontres.

Actualités de la Maison Jean Vilar

Exposition La reliure d'art fête les 70 ans du Festival d'Avignon

Jusqu'au 30 septembre 2017

Festival d´Avignon et reliure d´art

Festival d'Avignon et reliure d'art

Cette exposition est organisée par la Bibliothèque municipale Ceccano d'Avignon et l'antenne de la BnF à la Maison Jean Vilar, en collaboration avec Annie Prin, relieuse.

Les ouvrages exposés, reliés pour l’occasion, contiennent des textes joués au Festival d'Avignon, dans la Cour d'honneur, depuis 1947.

Ces reliures sont exposées sous vitrines dans la galerie au 2e étage de la Bibliothèque Ceccano.

La bibliothèque de la Maison Jean Vilar participe à l'exposition par des panneaux qui illustrent les mises en scène dans la Cour d'honneur de ces pièces, reproduisant des programmes, des photos, des articles de presse : Hamlet, Macbeth, Le Roi lear, Don Juan…

Lieux insolites au Festival d'Avignon - Sélection de documents

Jusqu'au 25 novembre 2017

<em> </em> 

Gilgamesh, Pascal Rambert, 2000, photographie Philippe Delacroix

Le Festival d’Avignon est né dans la Cour d’honneur du Palais des Papes d’une heureuse rencontre entre un poète, des collectionneurs et un homme de théâtre. « La Cour » est à la fois son coeur, le seul lieu toujours au rendez-vous depuis 70 ans et la matrice de l’interaction entre la création et le lieu que celle-ci investit.

Si son effet d’étrangeté initial s’est estompé au fil des ans, la Cour d’honneur continue à défier les artistes et à émouvoir les spectateurs. Lorsque le Festival à la recherche de nouveaux lieux s’étend sur la ville et ses alentours, il y a souvent une part d’insolite dans ce qu’il cherche pour ses artistes en quête du lieu inhabituel : unique, vierge, adéquat ou stimulant. Cloîtres, chapelles, églises, hôtels, mais aussi jardins, locaux industriels, équipements sportifs, ou encore cités, carrières ou plein air nature… Les théâtres sont rares parmi les 150 lieux de spectacle que le Festival a animés depuis 1947.

Une cinquantaine de lieux peuvent être qualifiés d’insolites. La bibliothèque de la Maison Jean Vilar en a sélectionné vingt-huit, en fonction des archives photographiques disponibles. Un choix d’ouvrages en accompagnement permet d’élargir les perspectives au-delà d’Avignon et de son Festival.

vendredi 8 septembre 2017

Écouter la page

Contact

Lenka Bokova
Directrice de la bibliothèque
Tél. : 04 90 27 22 84 ou 04 90 27 22 80
Fax : 04 90 86 00 07
Courriel : maison-jean-vilar@bnf.fr

Pour une recherche bibliographique, posez une question à SINDBAD, le service de réponses à distance de la BnF :
Poser votre question à SINDBAD
Partagez