Soutenez
le Trésor national
Formulaire de recherche

La BnF

Quels sont les acteurs du projet de rénovation de Richelieu ?

La réhabilitation du quadrilatère Richelieu implique de nombreux partenaires, aux compétences spécifiques et aux rôles complémentaires.
Salle de lecture des Manuscrits en travaux

Salle de lecture des Manuscrits en travaux

Les commanditaires
  • le ministère de la Culture et de la Communication (MCC), maître d’ouvrage, assure 80 % du financement de l’opération ;
  • le ministère de l’Éducation nationale (MEN) est associé à hauteur de 20 %, au profit des bibliothèques partenaires qui cohabiteront avec la BnF.

Le pilote de l’opération

L’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la culture (OPPIC) est mandaté par le MCC et le MEN pour piloter l’opération.

L’architecte

L’agence Bruno Gaudin a été sélectionnée en juillet 2007 pour mener la rénovation. Elle est associée à trois bureaux d'études techniques : IOSIS (tous corps d’état), CASSO (préventionniste) et L’Observatoire 1 (éclairagiste).

L'architecte en chef des monuments historiques (ACMH), Jean-François Lagneau, intervient pour les parties classées et inscrites du quadrilatère.

Les utilisateurs

La BnF reste l’exploitant de l’ensemble du quadrilatère Richelieu. De nombreux services de la Bibliothèque sont parties prenantes du projet à des degrés divers, mais deux équipes sont les interlocutrices principales de l'OPPIC : l'équipe Projet Richelieu et le département des Moyens techniques.

L’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et l’École nationale des chartes (ENC) sont utilisateurs d’une partie des espaces qui seront réaménagés.

vendredi 27 décembre 2013

Écouter la page

À noter

Le site Richelieu reste ouvert pendant les travaux.

Partagez