Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Mettre le cœur de métier de la BnF au service du développement durable

Même si les questions environnementales occupent une place centrale dans ses préoccupations, la BnF entend appréhender le développement durable de façon globale, y compris dans ses dimensions sociales et sociétales.
En effet le développement durable est un enjeu transversal qui touche tous les métiers, tous les sites et toutes les missions de l’établissement.
L’ensemble des services de la BnF sont donc associés à la mise en œuvre de cette stratégie, comme ils l’ont été depuis le lancement de la démarche.
Pour ce faire la BnF entend :

  • participer à la diffusion de l'information en matière de développement durable,
  • diversifier et élargir ses publics,
  • contribuer au développement de la culture et du savoir.

Diversifier et élargir les publics : les résultats

  • actions entreprises avec des jeunes en démarche de recherche d’emploi et des groupes de femmes habitant des quartiers sensibles qui ont été accueillis dans les départements de collections de la BnF.- accompagnement de femmes d’origine asiatique du treizième arrondissement pour la conduite d’un projet d’écriture sur leur histoire individuelle et collective.
  • réalisation d’une fresque d’histoire avec l’ association « Décider » de Grigny.- accueil d’un atelier d’écriture de la Direction de la protection judiciaire de la jeunesse.
  • appui documentaire à un atelier d’écriture en faveur de patients de l’hôpital de jour dépendant de St Anne, sur le thème des livres d’enfants à partir de l’exposition « Babar, Harry Potter et Cie ».
  • participation active de la BnF au groupe « Vivre ensemble » initié en 2004 par le Ministère de la Culture, qui rassemble les représentants des grandes institutions culturelles parisiennes (le Louvre, le Musée Guimet, la Cité des Sciences et le château de Versailles) et travail avec les publics du champ social.
  • résorption de la barrière géographique et de l’éloignement de la capitale qui constituent un frein à la consultation des ouvrages, à la fréquentation des expositions en ayant recours en particulier à la numérisation et l’internet qui permettent d’œuvrer en faveur de l’égalité des territoires (en 2008 : 13 573 911 pages ont été numérisées et 431 366 documents chargés dans Gallica 2 tandis que plus de 33 millions de pages étaient consultées).
  • mise en place de la vocalisation des ouvrages mis en ligne afin de permettre aux personnes déficientes visuelles de « lire le texte grâce à la voix ».
  • mise en ligne sous forme virtuelle des expositions sur le site http://expositions.bnf.fr :
    Fréquentation des expositions virtuelles en 2008
    Exposition Nombre de visites Nombre de pages vues
    Les voix ensevelies 6 941 72 648
    Estampes japonaises 76 786 375 965
    La légende du roi Arthur 25 776 25 776
    Carl de Keyser 5 182 21 691
    Héros 31 763 487 274
    Daumier 48 049 914 941
Logo du site Écocitoyen Paris Rive Gauche

Logo du site Écocitoyen Paris Rive Gauche

Réflexions du projet « Paris rive gauche, un quartier éco citoyen » avec en décembre présentation dans les emprises de la Bibliothèque au travers d’ « un village éco citoyen » ponctué de deux débats et de la présentation du projet d’amélioration de l’accessibilité et de la lisibilité de l’esplanade du site François-Mitterrand.

mardi 10 novembre 2009

Partagez