Soutenez
le Trésor national
Formulaire de recherche

Mettre le cœur de métier de la BnF au service du développement durable

Même si les questions environnementales occupent une place centrale dans ses préoccupations, la BnF entend appréhender le développement durable de façon globale, y compris dans ses dimensions sociales et sociétales.
En effet le développement durable est un enjeu transversal qui touche tous les métiers, tous les sites et toutes les missions de l’établissement.
L’ensemble des services de la BnF sont donc associés à la mise en œuvre de cette stratégie, comme ils l’ont été depuis le lancement de la démarche.
Pour ce faire la BnF entend :

  • participer à la diffusion de l'information en matière de développement durable,
  • diversifier et élargir ses publics,
  • contribuer au développement de la culture et du savoir.

Diversifier et élargir les publics : les engagements

L’accès au savoir et à la culture fait partie des besoins des générations actuelles et futures que le développement durable entend satisfaire.

La BnF entend y contribuer en permettant à tous – quels que soient les générations, les milieux sociaux ou les origines géographiques - d’accéder à ses collections et à son offre culturelle. À cette fin, elle poursuivra ses actions de diversification des publics, à la fois en direction des jeunes (notamment ceux qui n’ont pas de contact régulier avec la lecture et la culture), des publics dits « empêchés » (malades, prisonniers…), du public du champ social et, plus largement, du grand public, à travers des visites, des conférences, des expositions…

Ces actions, encore expérimentales pour certaines, seront étendues et pérennisées, en partenariat avec d’autres institutions et les milieux associatifs. Un effort particulier sera réalisé en faveur des personnes souffrant d’un handicap afin de leur faciliter l’accès aux sites, aux collections et à l’offre culturelle de la BnF. D’une façon générale, la BnF entend adapter et renouveler son offre et ses services pour élargir son public et répondre aux évolutions des pratiques et des usages.

La numérisation des collections et le développement des services et de l’offre à distance participent de cette logique. Ils constituent une contribution importante aux équilibres territoriaux.

mardi 10 novembre 2009

Partagez