Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

P comme Patrimoine

La Bibliothèque nationale de France est la bibliothèque patrimoniale française par excellence. Ses collections : royales, impériales, puis nationales, reflètent l'histoire et l'évolution du pays, son histoire, sa mémoire, son tempérament, son goût. Le dépôt légal, en constante évolution, et les autres formes d'accroissement : acquisitions, dons, échanges, visent à en assurer la collecte exhaustive. Les collections s'enrichissent aussi de trésors nationaux dont la sortie du territoire n'est pas autorisée par l'État français. La Bibliothèque peut également exercer un droit de préemption en vente publique.

La Renaissance italienne et l’art de la médaille

Médaille de Lionel d´Este

Antonio Pisano, dit Pisanello (1395?-1455?)
Médaille de Lionel d’Este, bronze, Ferrare, 1441-1442
LEONELLVS MARCHIO ESTENSIS / OPVS PISANI PICTORIS

BnF
département des Monnaies, médailles et antiques
[Collection Armand et Valton, n° 12 et 30

Lionel d’Este (1407-1450) devient marquis de Ferrare le 26 décembre 1441. Son règne bref est marqué par l’intérêt du prince pour les textes classiques et pour les arts. Les médailles de Pisanello réalisées pour lui se caractérisent par la subtilité du symbolisme voilé de leurs revers, qui s’adresse à la sagacité des humanistes.

Ainsi la tête d’enfant à trois visages ou tricéphale, image du temps qui voit à la fois passé, présent et futur, signifie la Prudence, vertu nécessaire au bon gouvernement. Les pièces d’armures accrochées aux lauriers de part et d’autre évoquent des trophées d’armes. Au droit, le profil du prince aux cheveux frisés complète l’exposé de ses qualités morales par un portrait physique proche de celui peint par Pisanello sur un petit panneau de bois, aujourd’hui à l’Accademia Carrara de Bergame.

[Document présenté du 16 septembre au 10 décembre 2012]

jeudi 13 septembre 2012

Écouter la page

Partagez