Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Pour les professionnels

Actualités de l'action internationale

Année 2011

Profession Culture 2012 : appel à candidatures pour les professionnels étrangers

De 2004 à 2011, dans le cadre du programme d'accueil « Profession Culture » mis en place par le ministère français de la culture et de la communication, la Bibliothèque nationale de France aura accueilli près d'une soixantaine de professionnels étrangers : bibliothécaire, restaurateur, musicologue, incunabuliste, numismate, iconographe, phonothécaire, responsables de projets numériques, etc. Pendant son séjour, le « pensionnaire », épaulé par un tuteur de la BnF, a pu mener des recherches approfondies dans son domaine. Des relations étroites fondées sur l'échange de connaissances se sont ainsi nouées entre les institutions d'origine des pensionnaiers et la BnF.

Le séjour « Profession Culture » est d'une durée moyenne de trois mois. Le « pensionniare » est logé à titre individuel, gratuitement, à Paris et reçoit une bourse de 1000 € par mois. Le titre de transport aller-retour pays étranger-Paris est à la charge du « pensionnaire » (ou de son institution).

Ceux d'entre vous qui seraient intéressés par ce programme sont invités à adresser par messagerie leur candidature à mireille.ballit@bnf.fr.
Le dossier comporte :
- un cv (avec notamment date de naissance, emploi occupé, adresse personnelle et adresse de l'institution) ;
- un avis favorable de votre institution de rattachement ;
- une lettre d'intention - où sera proposé un projet solide de recherche en relation avec les collections et les services de la BnF ;
- vos périodes de disponibilité (1er semestre 2012, 2e semestre 2012 en précisant les mois).
Les futurs pensionnaires doivent pouvoir comprendre le français, le lire et l'écrire.
La date limite de réception des dossiers est le mercredi 30 novembre 2011.
La commission de sélection se réunira à partir du 15 décembre 2011
Les séjours débuteront à partir du 15 janvier 2012.

[Novembre 2011]

Un centre de compétence européen sur la numérisation à la BnF

Le centre de compétence IMPACT sur la numérisation, la reconnaissance optique (OCR) et l'amélioration de l'accès aux textes historiques a été lancé le 25 octobre 2011, à Londres, à l'issue de la réunion du projet européen IMPACT.  Ce centre, dont l'hébergement est confié à la BnF, en partenariat avec la Biblioteca Virtual Miguel Cervantes , a pour objectif de fournir des outils innovants, des services et des techniques pour permettre aux détenteurs de contenus et à la recherche, de progresser rapidement dans le domaine de la numérisation et de l'OCR.
Il rassemblera des références de qualité sur tous les aspects de la numérisation et donnera un accès à un réseau d'experts et d'institutions patrimoniales et de recherche. Le projet européen IMPACT a ainsi permis durant quatre ans à 26 partenaires (bibliothèques, centres de recherches, entreprises privées) de développer les savoirs dans le domaine de la reconnaissance optique des caractères et des outils linguistiques associés.

[Novembre 2011]

Election de Bruno Racine à la tête d'Europeana

Le 25 octobre 2011, Bruno Racine a été élu à la présidence d'Europeana, la bibliothèque numérique européenne. Il succède à Elisabeth Niggemann, directrice générale de la Bibliothèque nationale d'Allemagne. Le conseil d'administration de la Fondation Europeana réunit notamment onze des associations européennes de bibliothèques, musées, archives et autres institutions patrimoniales dont la CENL (Conference of European National Libraries) à la tête de laquelle Bruno Racine a été récemment élu.

[Novembre 2011]

La BnF signe une convention de coopération avec la Pologne autour de l’œuvre du peintre Norblin

Le 7 octobre 2011, Bruno Racine a signé un accord de partenariat avec son homologue polonais, M. Tomacz Makowski, directeur de la Bibliothèque nationale de Pologne. Cette convention, qui fait suite à une série d’échanges professionnels et culturels entre les deux établissements, porte sur la numérisation de l’oeuvre du peintre Norblin (1745 -1830).

Communiqué de presse [fichier .pdf – 33 Ko – 07/10/11 – 1 p.]

[Octobre 2011]

La BnF au XXVIIe congrès de l’Association Internationale de Bibliophilie

Vue gravée de Cracovie, 1618, Réserve des livres rares

Vue gravée de Cracovie, 1618, Réserve des livres rares

L'Association Internationale de Bibliophilie (AIB), fondée en 1963, et dont la Réserve des livres rares de la BnF assure le secrétariat général a tenu son congrès en Pologne du 19 au 25 septembre 2011.
Cette rencontre fut l’occasion de découvrir un patrimoine souvent mal connu : manuscrits enluminés polonais tels ceux de l’abbaye de Tyniec, incunables polonais (c’est notamment en Pologne qu’apparurent, dès la fin du XVe siècle, les premiers livres imprimés au moyen de caractères cyrilliques) et reliures polonaises du XIVe au XVIe siècle.
Parmi les visites de bibliothèques inscrites au programme de ce congrès, deux se distinguaient tout particulièrement par la richesse des collections et l’intérêt scientifique des pièces présentées :
- celle de la Bibliothèque Jagellonne à Cracovie, qui présenta notamment une remarquable série de reliures polonaises à décor doré et montra un ensemble important de pièces venues après la guerre de l’ancienne Preussische Staatsbibliothek de Berlin;
- celle de la Bibliothèque nationale de Pologne à Varsovie, qui fut l’occasion d’admirer des trésors de la collection.

[Octobre 2011]

Bruno Racine élu à la présidence de la CENL (Conférence des directeurs des Bibliothèques nationales européennes)

Bruno Racine a été élu à la présidence de la CENL pour un mandat de trois ans renouvelable, à l’occasion de l’Assemblée Générale qui s’est tenue à Copenhague les 26 et 27 septembre 2011.

[Octobre 2011]

Europeana 1914-1918 lance une grande enquête destinée à recueillir les attentes de ses utilisateurs potentiels

Europeana 1914-1918 est un projet international de numérisation, soutenu par la Commission européenne. Il regroupe 12 partenaires. Son objectif est de regrouper virtuellement dans "Europeana", le portail culturel des bibliothèques, archives, collections audiovisuelles  et musées européens, 400.000 documents exceptionnels sur l’histoire de la Première Guerre mondiale.

 La Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg y participent avec leurs partenaires nationaux, la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine de Nanterre et la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du Ministère de la Défense.

Cette enquête publique s’adresse à tous, chercheurs, étudiants, enseignants, particuliers, amateurs et est lancée dans tous les pays qui participent au projet. Son objectif est d’aider les bibliothèques partenaires à orienter leurs sélections de documents au plus près des intérêts des utilisateurs potentiels d’Europeana 1914-1918.

Si vous êtes intéressé par l'histoire de la Première Guerre mondiale, merci de remplir le questionnaire en ligne avant le 30 juin 2011.

Pour plus d’information : relations.internationales@bnf.fr

[Mai 2011]

Nouvel accord de coopération entre la BnF et la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc

Driss Khrouz et Bruno Racine

Bruno Racine, président de la BnF et son homologue Driss Khrouz, directeur de la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc (BNRM), ont signé, le 17 mai 2011, une nouvelle convention de coopération entre les deux bibliothèques. Par cet accord les deux partenaires approfondissent et renouvellent des actions communes pour les trois prochaines années autour de trois axes : le développement des services, la coopération numérique et les échanges professionnels, culturels et scientifiques.

En parallèle, les deux institutions renforcent leur collaboration en vue de conserver, valoriser et rendre accessible les patrimoines qui leurs sont communs, par des programmes de numérisation conjoints. Les ensembles documentaires ainsi constitués ont vocation à enrichir le portail du Réseau francophone numérique dont la BNRM et la BnF sont membres fondateurs.

[Mai 2011]

Premier lot des manuscrits coréens de la BnF à Séoul

À la suite de l'accord inter-gouvernemental du 7 février 2011 entre la France et la Corée du Sud et conformément au protocole d'accord de prêt signé à Paris le 16 mars 2011 par la BnF et le Musée national de Corée, un premier lot de 75 manuscrits royaux coréens, conservés à la BnF depuis 1867, est arrivé à Séoul le jeudi 14 avril 2011.

Trois autres lots suivront d'ici à la fin du mois de mai 2011. L'ensemble des 296 manuscrits sera convoyé par des conservateurs de la BnF qui procèderont, avec les conservateurs coréens, à des constats d'état selon les procédures de prêt internationales en vigueur.

Les manuscrits auront tous fait l'objet d'une numérisation avant leur départ. Une partie d'entre eux est déjà visible sur Gallica.

L'ensemble des manuscrits royaux coréens, y compris celui prêté à la Corée en 1993, soit 297 manuscrits, sont prêtés pour une durée de 5 ans renouvelable.

Une trentaine de manuscrits sont des pièces uniques, le reste de la collection existait déjà en Corée en une ou deux copies, voire plus.

[Avril 2011]

Signature d'une convention cadre pour la réalisation de la bibliothèque numérique du Bahreïn

Le Ministre de l’éducation du Royaume de Bahreïn, le Dr Majid Noaimi, et Bruno Racine, le président de la Bibliothèque nationale de France, ont signé le 11 janvier 2011 une convention pour la réalisation de la Bibliothèque numérique du Royaume de Bahreïn.

La Bibliothèque numérique du Royaume du Barheïn est appelée à accueillir l’intégralité des archives du Bahreïn ainsi que deux centres de ressources électroniques réservés, l’un aux chercheurs ou personnes autorisées, l’autre à la jeunesse, et une base de données avec des documents sur Bahreïn et le Moyen-Orient. Dans le cadre de ce projet, la BnF s’engage dans une coopération avec le Ministère de l’Éducation du Royaume de Barheïn fondée sur des prestations de conseil et d’assistance concernant l’archivage numérique.

[Janvier 2011]

mardi 31 janvier 2012

Partagez