Soutenez
le Trésor national
Formulaire de recherche

Pour les professionnels

Format INTERMARC

Le format INTERMARC est le format de travail de la Bibliothèque nationale de France. C'est dans ce format que sont stockées, gérées et créées les données bibliographiques et d’autorité disponibles dans son catalogue.
Il a connu des versions successives. Les versions actuellement  en production sont depuis décembre 2009 :

  • la version 9.1 pour le format INTERMARC Bibliographique ;
  • la version 4.1 pour le format INTERMARC Autorités.

En France, ce format est également utilisé à la Bibliothèque municipale de Fresnes et dans les bibliothèques des conservatoires de musique.

Format INTERMARC Bibliographique

Ce format présente une structure très fine qui permet un niveau de granularité dans la gestion des données supérieur à celui que propose UNIMARC.
Il permet d'encoder des descriptions bibliographiques conformes aux ISBD (International Standard Bibliographic Description – Description bibliographique internationale normalisée).

Zones communes et zones spécifiques

Il comporte des zones communes à toutes les catégories de documents et des zones spécifiques qui s’appliquent à une catégorie particulière :
Exemple :

  • la zone 008, Zone d’informations générales codées, contient des informations communes comme les dates, la langue ou le pays de publication ;
  • une zone 009 propre à chaque type de document en précise les données spécifiques : catégorie de logiciel pour les ressources électroniques, présentation musicale pour la musique imprimée, typologie pour les images fixes, etc.

Caractères non latins et leur transcription

Il autorise la prise en compte de la présence dans une même notice de caractères non latins et de leur transcription, rendant ainsi répétables certaines zones qui, selon les normes de catalogage, ne correspondent pas à un élément d’information répétable (par exemple, le titre propre).

Différents types de liens

Il permet de distinguer différents types de liens :

  • liens entre notices bibliographiques :
    Exemples :
    • 432 = renvoi vers une édition sur un support de type différent (d’une cassette vers un dvd...) ;
    • 480 = renvoi entre documents de type différent (une image animée et un document multimédia multisupports...).
  • liens entre notices bibliographiques et notices d’autorité. Chaque lien est typé par son étiquette :
    Exemples :
    • 721 = personne physique distributeur ;
    • 722 = personne physique producteur d’enregistrements sonores, etc.

Rôle de l'entité

Il précise dans les points d’accès le rôle de l’entité sur le document par l’utilisation d’un code de fonction qui facilite les tris pour l’utilisateur :
Exemples :

  • 0072 = Auteur adapté
  • 0220 = Compositeur
  • 0310 = Dessinateur

Des notes très variées

Il contient des notes variées :
Exemples :

  • 308 = note sur le filigrane ou la dédicace pour le livre ancien
  • 338 = note sur le mode d’accès aux données pour les documents multimédia multisupports et les ressources électroniques, etc.

La notice de spectacle

Il propose, à côté des notices classiques (monographie, publication en série, recueil de pièces, notices analytiques), une notice documentaire : la notice de spectacle.
Cette notice décrit une représentation d'un spectacle théâtral ou d'un ballet, un concert, etc., et regroupe les notices bibliographiques qui décrivent les documents divers associés à cet événement : notes du metteur en scène, programmes, photographies, affiches, etc.

mardi 18 mars 2014

Écouter la page

Voir aussi

Partagez