Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Pour les professionnels

Le Dépôt légal de l'Internet électoral : la collecte en coopération des sites Web des présidentielle et législatives de 2012

Journée de travail et de formation
29 mars 2012 - Paris - Bibliothèque nationale de France

Visuel de la journée sur  le Dépôt légal de l´Internet électoral : la collecte en coopération des sites Web des présidentielle et législatives 2012
Dans la lignée des projets conduits depuis 2004, la BnF souhaitait associer les BDLI (bibliothèques de dépôt légal imprimeur) à une nouvelle campagne d’archivage des sites relatifs aux élections présidentielle et législatives de 2012. Les départements du Dépôt légal et de la Coopération, en partenariat avec les départements Philosophie, histoire, sciences de l'homme et Droit, économie, politique, ont accueilli le 29 mars dernier les 20 bibliothèques de dépôt légal imprimeur participant à la collecte du Web électoral de 2012. Cette réunion a permis d’aborder les évolutions du cadre juridique du dépôt légal numérique, ainsi que de présenter le nouvel outil BnF Collecte du Web.

Matinée de rencontres et d'échanges

Introduction de la journée

par Arnaud Beaufort, directeur général adjoint et directeur des Services et des réseaux (BnF, DSR)
Carte de la France symbolisant les régions partenaires du projet Dépôt légal de l´Internet électoral 2012

Cartes des partenaires du projet Dépôt légal de l'Internet électoral 2012

L'appel lancé auprès du réseau des Pôles associés - BDLI a connu un grand succès : alors que le projet électoral de 2010 avait vu 19 BDLI répondre positivement, ce sont 20 établissements qui ont accepté cette année de participer à la veille et à la sélection des sites à archiver dans le cadre de la campagne des élections présidentielle et législatives. La BnF sélectionnant pour les BDLI non-participantes, la totalité du territoire français se trouve ainsi couverte, ouvrant des perspectives de coopération prometteuses pour le dépôt légal numérique sur le plus long terme.

Observer la campagne en ligne : outils de suivi et de visualisation

par Paul Girard, directeur technique du Medialab, Sciences Po Paris
Télécharger

Le diaporama [fichier .pdf – 156 Ko – 26/04/12 – 6 p.]

Le Web est un média à plusieurs facettes, qui font tout son intérêt, notamment pour les chercheurs. Grâce aux forums et désormais aux réseaux sociaux, de plus en plus nombreux, le Web s’inscrit comme espace social, source de liens et d’informations qui naissent en ligne. Il permet un accès renouvelé et parfois facilité aux données (mouvement de l’open data). Mais en tant que corpus, le Web constitue également un objet d’étude propre à la recherche, dont les contours restent à définir ; les chercheurs peuvent déjà observer et étudier les contenus et ligne, et utiliser des outils qui les examinent spécifiquement. Dans le cadre des élections de 2012, de nombreuses applications permettent l’analyse des informations générées par et sur le Web, des liens qui existent entre les sites, des termes qui s’y trouvent, des recherches qui y sont faites. Ce processus d’analyse permet notamment un traitement renouvelé et statistique des informations et des contenus produits lors de la campagne, en ligne ou dans d’autres médias (discours, chiffres, etc.).

Le dépôt légal de l'Internet à la BnF et la coopération : enjeux juridiques et actualités

par Stéphane Alcandre, directeur du département des Affaires juridiques et de la commande publique (BnF, DAJCP) et Clément Oury, chef du service Dépôt légal numérique, département du Dépôt légal (BnF, DDL)
Télécharger

Le diaporama [fichier .pdf – 393 Ko – 26/04/12 – 26 p.]

Le dépôt légal de l’Internet est né dans le contexte du dépôt légal institué par François Ier en 1537. L’évolution vers le numérique a été permise par la loi DADVSI de 2006 et son décret d’application de 2011, engageant la constitution d’une mémoire de l’Internet français. Ce texte régit la collecte et la consultation ; il fixe à la fois les périmètres de cette mission (organismes, géographie, responsabilités), et encadre l’exception au droit d’auteur qui la sous-tend (reproduction, mise à disposition). Progressivement, la BnF a étendu ses collectes de l’Internet à tous les domaines de la connaissance et à tous les types de publications, conformément à sa mission de dépôt légal. Les collectes s’organisent suivant plusieurs axes, soit selon une idée de dépôt légal sans sélection (collecte annuelle du .fr ), soit selon des projets thématiques raisonnés, comme la littérature intime, l’actualité ou les publications officielles. Ce travail est orchestré par des bibliothécaires et des informaticiens, dans la Bibliothèque comme chez ses partenaires. La coopération entre la BnF et les BDLI est appelée à s’approfondir, autant dans le cadre de la collecte que dans celui de l’accès et de la valorisation.

Présentation et discussion autour de la campagne d’archivage du Web électoral de 2012

par Sophie Derrot (BnF, DDL), Catherine Lagoute, département Droit, Économie, Politique (BnF, DEP), et Régis F. Stauder, département Philosophie, Histoire, Sciences de l’homme (BnF, PHS)
Télécharger

Le diaporama [fichier .pdf – 1867 Ko – 26/04/12 – 30 p.]

Internet est désormais tellement bien implanté en tant que média qu’il paraît inenvisageable pour la majeure partie des acteurs du débat politique d’en être absents. L’intensité de la Web-campagne va croissant, surtout depuis 2007, et ces contenus sont souvent voués à une courte durée de vie, se limitant à la campagne. Il importe donc de collecter ces témoignages de la vie politique et citoyenne en ligne, ce qui implique pour les participants au projet de rester attentif et réactif. Depuis 2007, les sélectionneurs de la BnF et des BDLI travaillent à partir d’une typologie thématique, dictée par le statut des producteurs des contenus (partis, médias, individus, etc.) ; des critères liés à la spécificité du projet (actualité du contenu, équilibre partisan) ou à la mission de dépôt légal dans laquelle il s’inscrit (périmètre géographique, répartition Institut national de l'Audiovisuel/BnF), doivent également guider leur choix. Après dix ans de collectes électorales, les collections des archives de l’Internet présentent un corpus documentaire riche et cohérent mis à disposition des chercheurs.

Conclusion de la matinée

par Denis Bruckmann, directeur général adjoint et directeur des Collections (BnF, DCO)
Les collectes de l’Internet électoral s’inscrivent dans la continuité des collections papier, et avec elles reflètent l’intensité et la richesse de l’histoire politique française. En parallèle du canal du Dépôt légal des ouvrages et périodiques, les départements de la BnF constituent de précieuses collections de science politique (service Droit-Science politique) et de matériel électoral (tracts, argumentaires, affiches conservés dans la collection des Recueils du service Histoire). La coopération entre les acteurs en région et les sélectionneurs de la BnF fait écho à la diversité de la vie démocratique française.

Après-midi de formation

Utilisation de l’outil de sélection BnF Collecte du Web

par Géraldine Raison et Peter Stirling (BnF, DDL)
Télécharger

Le diaporama [fichier .pdf – 937 Ko – 26/04/12 – 18 p.]

La seconde partie de la journée s’est organisée autour d’une formation plus pratique des sélectionneurs présents. Il s’est d’abord agi de présenter le fonctionnement et l’utilisation de l’outil de saisie des propositions de site, BnF Collecte du Web, ainsi que les paramètres techniques d’intégration (fréquence, profondeur, contexte).

La sélection en pratique

par Sophie Derrot, Catherine Lagoute, Régis F. Stauder
Quelques grandes questions que peuvent se poser les sélectionneurs au quotidien ont enfin été abordées sous la forme d’une table ronde. Étaient principalement concernés le choix des sites à distinguer et les outils de veille qui peuvent être utilisés (moteurs de recherche, mais aussi annuaires politiques, sites spécialisés, réseaux sociaux) ; et les précédentes collectes, leurs acquis (permanence de la typologie) et les différences qui se faisaient jour entre elles et la collecte actuelle (montée en puissance des réseaux sociaux, plateformes de blogs partisanes).

vendredi 27 septembre 2013

Écouter la page

À noter

En cas de difficultés pour ouvrir les documents à télécharger, cliquez sur le lien avec le bouton droit de la souris, sélectionnez « enregistrez la cible sous », choisissez un emplacement sur votre disque dur et enregistrez.

Télécharger

Programme de la journée [fichier .pdf – 67 Ko – 26/04/12 – 2 p.]

Carte des partenaires BDLI du projet Dépôt légal de l’Internet électoral 2012 [fichier .pdf – 34 Ko – 21/05/12 – 1 p.]

Partagez