Logo de la BnFLettre d’information du CCFr
1000e abonné
La lettre d’information du Catalogue collectif de France, lancée il y tout juste une année, compte désormais plus de mille abonnés : nous vous remercions toutes et tous pour votre fidélité, et nous vous souhaitons une bonne et heureuse nouvelle année !
Les bibliothèques de l'Assemblée nationale et du Sénat rejoignent le CCFr…
À la suite des partenariats engagés par la BnF avec ces institutions pour des opérations de signalement et de numérisation, notamment dans le cadre du programme de numérisation concertée en sciences juridiques les fonds historiques des assemblées parlementaires intègrent le CCFr : 6 200 notices du fonds ancien de la bibliothèque du Sénat, uniquement accessibles dans le CCFr, ainsi que 16 474 notices du fonds Jurisprudence de la bibliothèque de l’Assemblée nationale, première tranche d'une opération de rétroconversion qui vise à traiter l'ensemble du fonds ancien. Ces notices s’ajoutent aux manuscrits des deux bibliothèques déjà recensés dans la Base manuscrits du CCFr.
Le centre de documentation de la Direction de l'information légale et administrative (DILA), direction issue de la fusion de la direction de la Documentation française et de la direction des Journaux officiels, a également fourni les 77 462 notices de son fonds Afrique, Outre-mer, Colonisation, fonds rétroconverti avec le soutien de la BnF. Cet ensemble historique exceptionnel rejoint dans la base Patrimoine les plus de 200 000 notices de la bibliothèque du Ministère des Affaires étrangères et européennes pour offrir aux historiens des institutions françaises des sources irremplaçables.
… ainsi que de nouvelles bibliothèques municipales
En Ile-de-France, deux importants établissements ont fourni le résultat des rétroconversions des catalogues de leurs fonds patrimoniaux : l'Astrolabe (médiathèque et archives de Melun), pour près de 17 000 notices du Fonds ancien et du Fonds local, ainsi que la médiathèque centre-ville de Saint-Denis, avec plus de 21 000 notices qui signalent de remarquables fonds patrimoniaux pour les historiens : Fonds ancien, Fonds général, Fonds local et régional et surtout fonds Commune de Paris, Fonds des guerres et Fonds Histoire Politique et Social.
Trois bibliothèques municipales classées rejoignent le CCFr ou y mettent à jour le signalement de leurs collections patrimoniales. Dans le cadre d'une opération menée avec le ministère de la Culture et la Communication qui vise à rendre accessible dans la base patrimoine du CCFr l'intégralité des fonds patrimoniaux des bibliothèques municipales classées, deux des institutions présentes dès l'origine du CCFr ont complété leur apport initial : la bibliothèque municipale de Chalon-sur-Saône a enrichi la description de ses divers fonds patrimoniaux, elle compte désormais plus de 13 000 notices dans le CCFr ; la bibliothèque municipale de Nancy a quant à elle mis à jour deux des 44 fonds patrimoniaux décrits dans le Répertoire national des bibliothèques et fonds documentaires, le Fonds ancien et le Fonds lorrain. Elle compte désormais près de 77 000 notices dans le CCFr. Les fonds patrimoniaux (42 659 notices) de la Médiathèque de Pau, conservés à "l'Usine des tramways" : Archives et patrimoine de la Ville de Pau, viennent eux d'être intégrés pour la première fois à la base Patrimoine.
La bibliothèque de Saint-Omer (Pas-de-Calais) a décidé de donner une meilleure visibilité à son fonds ancien d'imprimés du XVIe siècle à 1914 grâce au CCFr (plus de 8 500 notices bibliographiques), tout comme la bibliothèque multimédia intercommunale de l'agglomération de Guéret (Creuse).
La région Haute-Normandie continue le signalement des collections de ses établissements : grâce à l’action de l’Agence régionale du livre. Trois nouvelles villes de la région sont désormais dans le Catalogue collectif de France : la ville d’Yvetot (fonds ancien et fonds normand), la ville de Louviers (fonds Bréauté) et la ville de Dieppe (fonds ancien et local).
Enfin, la bibliothèque de Semur-en-Auxois (Côte d’Or) a complété la description de ses collections patrimoniales, avec l’intégration du fonds local et du fonds Testart, consacré à Alésia et au culte de sainte Reine. Ce sont désormais plus de 11 000 notices de la bibliothèque de Semur-en-Auxois qui ne sont actuellement visibles en ligne que grâce au CCFr.
La base Patrimoine du CCFr aura ainsi connu en 2011
un enrichissement de plus de 700 000 notices !
Calendrier prévisionnel des formations 2012
Comme chaque année, le département de la Coopération de la BnF va organiser en 2012 deux formations : en mai se tiendra la première session de la formation à la mise à jour des bases Manuscrits en EAD, suivie en juin de la formation à la conversion rétrospective des catalogues des bibliothèques. Une seconde session sur la mise à jour des bases Manuscrits se tiendra à l’automne. Rappelons qu’en 2011, plus de trente établissements ont suivi ces formations. Les dates précises des formations et les formulaires d’inscription seront bientôt disponibles sur le site web de la BnF.
Des nouvelles du PIB (Prêt Inter Bibliothèques)
Quatre établissements rejoignent le réseau PIB : Les Archives départementales de l’Aube (RCR 103875101), la Médiathèque communautaire de Coutances  (RCR 501476201), la Bibliothèque municipale d’Anglet (RCR 640246201), la Bibliothèque municipale de Ribérac (RCR 243526201).
Question / Réponse sur le CCFr
Question : Puis-je retrouver une partition musicale pour un air dont je ne possède que l'incipit ?
Réponse : Oui. L’interface RISM – France, intégrée au CCFr depuis juin 2011, intègre les incipits textuels dans la recherche titre. Si la notice est issue des catalogues publiés dans la collection « Patrimoine musical régional », il est possible que l’incipit musical soit disponible également sous la forme d’une image numérisée.
Bibliothèque nationale de France / Catalogue collectif de France – Janvier 2012
Site du CCFr Site de la BnF