Soutenez
le Trésor national
Formulaire de recherche

Pour les professionnels

Le CCFr et le signalement des collections

Le CCFr est un outil de localisation mais c’est aussi un outil de coopération, géré par la BnF et alimenté par la BnF et ses partenaires.

Il est un instrument de coopération pour le monde des bibliothèques et de la documentation en matière de signalement des collections et de mise en réseau des catalogues, à la fois répertoire d’organismes, outil de localisation et intermédiaire de l’accès au document. Il permet la mise en réseau des ressources documentaires.

Localiser des documents

La Base Patrimoine

Au début des années 1990, le Ministère de la Culture avait lancé des campagnes d’informatisation des catalogues. 50 bibliothèques municipales et 27 bibliothèques universitaires en avaient bénéficié pour leurs fonds anciens (avant 1811), locaux ou spécialisés, sélectionnés pour leur richesse ou leur originalité.

Les fonds retenus avaient des provenances diverses : confiscations révolutionnaires des bibliothèques du clergé et de la noblesse ; dons et legs ; acquisitions en relation avec une personnalité ou l'histoire locale ; dépôt légal d'imprimeurs en région. Les catalogues qui les décrivent avaient été rédigés sur des supports variés (registres, catalogues imprimés, fiches manuscrites ou dactylographiées) et suivant des règles plus ou moins précises, selon les époques.
Ce sont ainsi des millions de notices qui ont été informatisées – « rétroconverties ».

La BnF a relancé ces programmes dans le but d’accélérer l’informatisation des catalogues des bibliothèques et de faciliter ainsi le signalement et la localisation de leurs collections patrimoniales. Ainsi les fonds rétroconvertis constituent la Base Patrimoine du Catalogue collectif de France.

L'objectif de l'aide à la conversion des catalogues est d'en accélérer l'informatisation pour favoriser l'accès aux collections.

Les conventions permettent d'apporter l'assistance financière et technique souvent nécessaires aux opérations de conversion rétrospective des fonds menées en collaboration avec les bibliothèques qui versent les notices dans le catalogue Base Patrimoine ou les rendent accessibles sur internet.
Ainsi, des chargements (notices nouvelles et mises à jour) sont régulièrement effectués.
De plus, dans l'attente de la création de leur propre site web et/ou la mise en ligne de leur catalogue, certaines bibliothèques rendent accessibles leurs fonds anciens et locaux rétroconvertis en ligne uniquement grâce à cette base.

 

Critères d'intégration

  • fonds conservés dans des bibliothèques municipales mais aussi dans des bibliothèques de tous types, hors de la tutelle du Ministère de l’Education nationale (musées, archives…) ;
  • fonds anciens (livres imprimés avant 1914) d’une certaine importance (+ ou - 20 000 unités) ;
  • fonds locaux ou spécialisés sélectionnés pour leur richesse.
La Base <cite>Patrimoine</cite> en avril 2010

La base Patrimoine avril 2010

La Base Patrimoine regroupe les conversions rétrospectives des catalogues de fonds anciens, locaux ou spécialisés de 82 bibliothèques, municipales ou spécialisées.
Pour les bibliothèques suivantes, le CCFr reste le seul moyen d’accéder aux notices :

  • Bibliothèques municipales : La Rochelle, Montauban,
  • Bibliothèques spécialisées : Bibliothèque de l’ancienne école navale de médecine (Rochefort - Musée de la marine), Chambre de Commerce et d'Industrie de Marseille-Provence.

La base compte 2 882 170 notices.

CGM, PALME et RISM

Le signalement des ressources documentaires patrimoniales a beaucoup progressé en quantité et en qualité avec l’évolution du Catalogue collectif de France.

La version actuelle du CCFr permet d’accéder au Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France (CGM) et au Répertoire des manuscrits littéraires français du 20e siècle (PALME), et ultérieurement à la base Patrimoine musical de France – RISM France (collections publiques de musique imprimée et manuscrite des XVIIe et XVIIIe siècles conservées en région), ainsi qu’aux catalogues courants des grandes bibliothèques françaises.

Le Patrimoine musical régionale (PMR)

Le chantier de conversion rétrospective de la collection Patrimoine musical en région (36 volumes papier pour 40 000 notices) a été lancé en collaboration étroite entre le CCFr et le Département de la Musique. Le résultat devrait être mis en ligne à la mi-2010.

Le Ministère de la Culture et de la Communication et la BnF se sont associés pour informatiser par conversion rétrospective les notices des catalogues de la collection "Patrimoine musical en région" (PMR), imprimés à partir de 1989, et destinés à signaler les collections manuscrites et imprimées anciennes conservées dans les bibliothèques municipales et spécialisées. Les trente-six volumes, représentant plus de 35 000 notices et couvrant la quasi totalité des régions françaises, seront ainsi intégrés à la base Patrimoine du CCFr au deuxième semestre 2010.
À terme, le CCFr hébergera une interface spécifique dans le cadre du programme international RISM (Répertoire International des Sources Musicales), qui permettra d'effectuer une recherche aussi bien dans les notices du département de la Musique que dans les notices du programme PMR.

mercredi 23 avril 2014

Écouter la page

Etudes sur le CCFr

Télécharger

Partagez