Prochainement

Les Trésors de Richelieu – Le trésor de Saint-Ouen-du-Breuil, exemple des largesses impériales

21 avr. 2020

Auditorium Colbert

Conservateurs, historiens de l’art, spécialistes et restaurateurs partagent leur savoir et leur passion autour de manuscrits et de documents originaux, exceptionnellement sortis pour l’occasion des magasins de la BnF, de l’INHA et de l’École nationale des chartes. Cette séance est consacrée au trésor de Saint-Ouen-du-Breuil conservé au département Monnaies, médailles et antiques de la BnF.

La Bibliothèque nationale de France, l’Institut national d’histoire de l’art et l’École nationale des chartes organisent la 9e édition du cycle les Trésors de Richelieu, où conservateurs, chargés de collections, historiens de l’art, du spectacle, de la mode, de la musique, de littérature et spécialistes des textes partagent leurs savoirs avec un plus large public. À chaque conférence, des œuvres d’art, des manuscrits, des costumes ou des partitions musicales sortent exceptionnellement des magasins de la BnF, de l’INHA et de l’ENC pour être présentés en direct à l’aide d’une caméra, qui en reproduit les plus infimes détails sur le grand écran de l’auditorium de la galerie Colbert.

Le trésor de Saint-Ouen-du-Breuil

Le trésor de Saint-Ouen-du-Breuil (Seine- Maritime), lié à une implantation germanique rurale active durant la seconde moitié du IVe siècle, réunit les témoins de distributions monétaires impériales étalées sur une génération (de 320 à 345). Parmi ceux-ci figurent, à côté de monnaies d’or plus ou moins courantes, de spectaculaires multiples d’argent de quatre argentei/siliques qui célèbrent Constantin Ier et ses fils à travers leurs anniversaires dynastiques. Ce numéraire très spécifique, destiné à être diffusé dans l’entourage des souverains, permet d’approcher l’univers des soldats et des officiers germains présents dans la garde et l’état-major des empereurs.

Par Paul van Ossel, professeur émérite des universités, université Paris-Nanterre et Dominique Hollard, chargé de collections, département des Monnaies, médailles et antiques, BnF.

Voir aussi

Cycle organisé par la BnF, l’INHA et l’École nationale des chartes.

Informations pratiques

tarifs et conditions d’accès
 

Entrée libre et gratuite

Date et Horaires

Mardi 21 avril 2020
18 h 15 – 19 h 30

Accès

Richelieu – Auditorium Colbert
2, rue Vivienne – 75002 Paris

 

Autres séances