André Lejarre - En marge et au cœur du monde

Territoire : Paris / Île-de-France
Il s’agira d’une chronique photographique du quotidien des groupes ou associations de jeunes souvent marginaux qui organisent la solidarité avec les populations touchées par la crise, cantines à prix libre, distributions de nourriture, encadrement informel de jeunes en difficulté.
 
Portrait au chat ©André Lejarre

Après des études de cinéma et de sociologie, il commence en 1970 la photographie pour réaliser ses mises en scène du monde. Son travail photographique lie critique et célébration du réel. Il documente le monde du travail, les banlieues, ne cesse d’ interroger leurs identités multiples.

Il participe en 1985 à la création du bar Floréal.photographie, comme lieu d’aventure artistique, lieu d’exposition, de création et de réflexion sur la création et la diffusion des photographies. Pendant 30 ans, il participe à son animation, jusqu’à sa fermeture en juillet 2015.

Il a cette conviction forte que faire des photographies est utile, avec la grande question de la réelle légitimité du photographe, et de comment rendre au plus juste les images aux personnes photographiées ?

 

Accéder au site du photographe