Département de l'Audiovisuel

Le département de l’Audiovisuel, issu de la Phonothèque nationale, conserve et communique les collections de documents sonores, de vidéos et de documents multimédias (multisupports, logiciels, jeux vidéos…) sur tous les supports, entrés à la BnF par dépôt légal, mais aussi par acquisition, par don ou par dépôt volontaire.
 

 

Studio de l’Audiovisuel © BnF

Cet ensemble représente aujourd’hui près de 1 500 000 documents. Ouvrages et revues en lien avec ces domaines, ainsi que des fonds d’archives spécifiques y sont également consultables. Le département conserve aussi une collection unique de 1 300 appareils d’enregistrement et de lecture de documents sonores, de vidéos et de multimédias.

 

 

Salles de lecture

Deux modalités d’accès aux salles de lecture sont proposées au public :

En bibliothèque Tous publics, les documents audiovisuels sont consultables dans toutes les salles de lecture. On trouve plus spécifiquement dans la salle de l’audiovisuel (salle A).

  • Une programmation vidéo régulière sur grand écran plasma.
  • Un studio de création numérique (son, vidéo, multimédia) sur rendez-vous.
  • Des jeux vidéo 

En bibliothèque de recherche, les documents audiovisuels de la bibliothèque de recherche peuvent être consultés uniquement en salle P. Cette salle permet également de consulter les collections de l’InaTHEQUE de France (dépôt légal de la radio et de la télévision) et les collections numérisées du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC).

 

Collections du département de l’Audiovisuel

Les collections du département de l’Audiovisuel rassemblent :

  • des fonds sonores (musiques, documents parlés, bruitages…)
  • des fonds vidéo (fictions, documentaires, communication institutionnelle et d’entreprise…)
  • des fonds de documents multimédias multisupports (pédagogie, formation…)
  • des éditions électroniques (logiciels, jeux vidéo, bases de données, périodiques électroniques…)
  • des appareils de lecture du son, de l’image et des documents électroniques (collection CharlesCros)
  • des ouvrages et des revues en rapport avec l’audiovisuel (cinéma, médias audiovisuels et musique) et ses supports (travail d’analyse et esthétique des œuvres, artistes, économie et droit de l’audiovisuel, métiers, techniques…), des discographies et des filmographies.

Ces documents sont conservés soit sur un support matériel (disques, CD, DVD, etc.) soit sous forme dématérialisée (fichiers, etc.).
Les documents audiovisuels peuvent concerner tous les sujets. On trouvera notamment au département de l’Audiovisuel des collections sur les thèmes suivants :

  • Archives sonores
  • Cinéma et vidéo
  • Musique enregistrée
  • Musique : livres et revues
  • Multimédia
  • Radio et télévision
  • Religions : documents audiovisuels
  • Littérature française
  • Outils et sources pour la généalogie et l’histoire locale
  • Santé et médecine

La plus grande partie des collections du département de l’Audiovisuel sont répertoriées dans le Catalogue général de la BnF : documents sonores (disques 78 t, microsillons, disques compacts et cassettes audios), documents vidéos (cassettes vidéos, DVD, Blu-ray), multimédias et documents électroniques sur supports (cédéroms, DVD-ROMS, jeux vidéos…). Sont signalés, dans BnF Archives et manuscrits, les fonds sonores fondateurs du département (Archives de la Parole, Musée de la Parole et du geste, Phonothèque nationale), des fonds d’ethnomusicologie, de linguistique, de sociologie, etc., déposés par des institutions et des collecteurs, des fonds de cinéastes et de créateurs en vidéo.

 

 

Le département propose en consultation, sur les postes audiovisuels de la Bibliothèque du Haut-dejardin, des films de fiction, des documentaires, des classiques de l’histoire du cinéma, des séries télévisées, une sélection de disques et de sites de musique en ligne, des livres audio, des jeux vidéo, des webdocumentaires. On peut aussi consulter sur ces postes les enregistrements sonores et vidéos des conférences de la BnF données dans le cadre des programmes culturels depuis 1994.

Historique du département

L’origine du département de l’Audiovisuel remonte aux Archives de la Parole, créées en 1911 par le linguiste Ferdinand Brunot. Devenue en 1928 le Musée de la Parole et du Geste, la collection développe une approche plus « folkloriste », avec de nombreuses collectes à l’étranger (Roumanie en 1928, Grèce en 1930, Groenland en 1935-36…). Elle est élargie en 1938 à l’édition phonographique dont elle reçoit la même année le dépôt légal ; le Musée de la Parole et du Geste devient alors la Phonothèque nationale. En 1977, la Phonothèque nationale, devenue département de la Bibliothèque nationale, reçoit également le dépôt légal des vidéogrammes et des documents multimédias, puis en 1992, celui des documents électroniques. Le dépôt légal entre aujourd’hui soit sous forme dématérialisée, soit sur des supports physiques. A partir de 1994, le département de l’Audiovisuel est inclus dans le projet de rénovation de la Bibliothèque nationale de France et s’installe sur le site François-Mitterrand.

Des jeux vidéo à la BnF ! BnF Durée : 29 sec