Geoffroy Mathieu - Royal Bourbon

Territoire : Ile de la Réunion
Il s’agira de documenter le phénomène des chiens errant sur l’île de la Réunion qui questionne à l’heure des crises sanitaires mondialisées nos relations aux «espèces compagnes», lorsqu’elles se trouvent ré-ensauvagées.
 

Geoffroy Mathieu, né en 1972, diplômé de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles, vit et travaille à Marseille.

Ses travaux interrogent la manière dont les questions écologiques et politiques se concrétisent dans le paysage. À travers des protocoles de parcours ou d’immersion, seul, au sein de collectifs ou en binôme, il documente les territoires en mutation, les zones intermédiaires, et révèle les résistances poétiques dans les usages des lieux.

Dans sa quête de compréhension des modes d’habitation du monde, il oriente aujourd’hui ses recherches vers la représentation d’expériences humaines ou animales déplaçant nos rapports au vivant. Qu’elles émanent de commandes de collectivités ou d’institutions, de résidences ou d’initiatives personnelles, ses séries sont menées comme des enquêtes poétiques. Les rencontres avec le réel qui font advenir les images sont mises en relation avec une préparation documentaire rigoureuse, qui les enrichit. En utilisant la mobilité de la photographie, toujours à la fois document et fiction, il construit ainsi des récits situés.

Il montre ses travaux sous forme de livres (Éditions Actes Sud, Poursuite, Filigranes, Zoème, Wildproject), d’expositions personnelles ou collectives, ou plus récemment de performances marchées (La manifestation des images). Ses travaux sont présents au sein des collections publiques (BNF, CNAP, FRAC Paca, FCAC Marseille). Il intervient dans les écoles d’art, d’architecture et de paysage.