Giulio Di Sturco - Anthropocosmos

Territoires : Toulouse, Cannes, Kourou / Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, DROM
Il s’agit de s’intéresser au projet JUICE (JUpiter ICy moons Explorer) pour rencontrer celles et ceux qui ont conçu un vaisseau spatial d’un nouveau genre pour peut-être decouvrir des particules d’eau. De Toulouse, en passant par Cannes et jusqu’à la station spatiale basée à Kourou en Guyane, des portraits de scientifiques et de chercheurs se mêleront à un documentaire sur les essais du vaisseau JUICE avant son lancement.
 

Photographe primé travaillant avec la photographie et la vidéo, Giuli Di Sturco a commencé sa carrière en tant que photojournaliste avant de se consacrer à des projets au long cours qui explorent la société du futur face aux changements environnementaux et technologiques. Expérimentant la narration visuelle, les nouveaux et anciens médias, sa pratique élargit les traditions de la photographie documentaire en évoquant une poétique du futur où les frontières entre réalité et fiction s’estompent.
Il collabore régulièrement à de nombreuses publications internationales, dont The Financial Times, Vanity Fair, National Geographic, Wired et The New York Times. Son travail a été présenté dans des expositions individuelles et collectives et des festivals dans le monde entier à York Art Gallery, Photaumnales Festival, Photo London, Getxophoto Festival, et Cortona On The Move Festival, entre autres. Il a récemment publié sa première monographie, Ganga Ma, (GOST, 2019).

 

Accéder au site du photographe