Hervé Lequeux - La jeunesse des Aubiers et l’emploi

Territoires : Quartier des Aubiers, Bordeaux
Ce reportage s’intéresse aux 16-25 ans dans le quartier populaire des Aubiers au nord de Bordeaux. Portrait d’une génération à travers sa dynamique économique, sa relation à l’emploi et à l’autonomie suite à la crise sanitaire qui a contribué à renforcer les inégalités sociales.
 
© Loic Bonnaure
Hervé Lequeux, photographe né à Sète, distribué par Hans Lucas, il vit depuis peu dans le Sud-Ouest de la France.
Il travaille sur des sujets sociaux liés à la précarité, aux migrations et aux quartiers populaires. De la jeunesse des banlieues françaises ( Une jeunesse française, éditions André Frère, 2016) à celles des quartiers défavorisés du pourtour méditerranéen (Algérie, Tunisie, Liban, Maroc, 2012-2021), il photographie des itinéraires et des populations dans des situations économiques et sociales précaires. Collaborateur régulier de la presse magazine et quotidienne (M Le Monde, Le Figaro Magazine, L’Obs, Libération, La Croix, Le Monde, Der Spiegel, Die Zeit, Vice…) son travail s’ajuste au rythme de l’actualité internationale (Zapatistes et altermondialistes 2006, révolutions arabes 2011) ou nationale (événements dans les banlieues, crise des réfugiés depuis 2015, crise sanitaire en 2020…). Sa démarche de photographe est marquée par la construction de documentaires sur le long cours mais aussi le reportage et la photographie de rue. 
Son travail sur la jeunesse des quartiers populaires de France a reçu la bourse du CNAP (Aide au Documentaire, Ministère de la culture) en 2012. Il a été projeté au Festival Visa Pour l’Image de Perpignan, exposé au Festival l’Œil Urbain de Corbeil-Essonne, ainsi qu’au Festival ZOOM Photography de Saguenay (Canada). Il a travaillé sur les entrepreneurs de ces quartiers pour Médiapart, reportage exposé par le Festival Images Singulières de Sète (2017). Il a participé à l’exposition collective Pandemic du Festival Visa pour l’Image en 2020. Son reportage, sur les jeunes mineurs marocains de la Goutte d’Or, a remporté le Prix Lucas Dolega 2021.