Julie Glassberg - Stayin' Alive

Territoires : Métropole
À une époque où l’espérance de vie s’allonge de plus en plus, vieillir garde une connotation négative avec des stéréotypes bien ancrés. Cela est devenu encore plus flagrant au milieu de l’épidemie de Covid : les seniors passent d’un coup sous les projecteurs. En prenant pour point de départ les thés dansants et autres évènements similaires, le projet souhaite faire découvrir une partie de la société que nous connaissons mal.
 
À l’issue de l’obtention de son diplôme en arts graphiques, Julie Glassberg décide de se consacrer à sa passion : la photographie. Elle part fin 2008 étudier le photojournalisme et la photographie documentaire à l’International Center of Photography (ICP), à New York. Après sept années passées dans cette ville, où elle collabore très regulièrement avec The New York Times, elle s’installe à Tokyo pendant un an. En 2016, elle est invitée en résidence durant un semestre au Swatch Art Peace Hotel, à Shanghai. Aujourd’hui de retour en France, elle vit et travaille à Paris.
Julie Glassberg s’intéresse particulièrement à la diversité des cultures et aux marginaux. La photographie lui permet de rentrer dans des univers qu’elle n’aurait jamais pu voir autrement, puis de les faire découvrir. Son travail est publié régulièrement dans la presse internationale et a été récompensé à plusieurs reprises.

 

Accéder au site du photographe