Nicolas Krief - Pratiques et manifestations symboliques de l’autorité et des pouvoirs en milieu rural : Permanences et ruptures.

Territoires : Sarthe, Orne
Alors que le pays est divisé, fragmenté, Nicolas Krief propose une exploration de ce qui fait lien dans les territoires à faible densité, et dresse le portrait des communautés rurales au travers des manifestations concrètes et symboliques de l’autorité.
 
Le photographe Nicolas Krief est né à Paris, il est historien de formation.
Après un premier parcours professionnel dans le « digital », il choisit en 2005 d’explorer d’autres modes de discours, pour se consacrer exclusivement à la photographie.
Photographe indépendant, il collabore avec différents titres, journaux et magazines, de la presse nationale. Il est membre de Divergence Images.
Il poursuit depuis de nombreuses années une chronique sociale et culturelle du monde rural. Sa série Jours de fête saisit les moments de sociabilité dans la campagne sarthoise. Ces moments où se manifestent encore des formes sociales et culturelles traditionnelles, mais qui se sont adaptées aux mythologies contemporaines pour exprimer une culture qui - sans se revendiquer contreculture - , affichent une indépendance tranquille à l’égard de la culture « dominante » médiatique et urbaine.
Ses travaux personnels le conduisent également dans les coulisses des musées, où il y explore notamment notre relation à l’art, et à l’œuvre d’art, et s’intéresse aux rapports d’autorité qu’elle révèle.
La photographie documentaire qu’il pratique à la manière d’un photographe de rue cherche à révéler le mythe, et ainsi à déconstruire le discours ambiant, le cliché.