Sandra Reinflet - Le Prix du silence

Territoire : Bure, Meuse / Grand-Est
Il s’agira d’un reportage sur l’acceptation sociale du projet d’enfouissement des déchets nucléaires, à Bure, dans la Meuse : parce que le développement du nucléaire français semble aujourd’hui incontournable, ce projet a pour ambition, par une alternance de portraits, d’infrastructures et de paysages, d’interroger les mécanismes d’acceptation de ce projet qui doit aboutir, quoi qu’il en coûte.
 
©Abel Llavall Ubach

Lorsqu’il lui faut décliner une profession, Sandra Reinflet hasarde : Inventeuse d’histoires vraies. Elle utilise la photographie et le texte pour mettre en scène le réel – partant du principe que tout est interprété dès lors que l’on choisit un cadre (même dans l’écriture documentaire). Elle a publié quatre livres aux éditions de la Martinière, Michalon et JC Lattès. En 2020, sa série VoiE.X, artistes sous contraintes a reçu le Prix Roger Pic de la SCAM et le Prix des membres Carré sur Seine. Ce travail a été présenté dans de nombreux festivals (Les Femmes s’exposent à Houlgate, les photographiques du Mans, les Nuits de Pierrevert, Présences Photographie à Montélimar), et en exposition individuelle à la MAC de Créteil, au Zénith de Rouen, à la SCAM Paris, au Musée de la résistance du Morvan, à la Galerie Troisième Session d’Hossegor, à l’Institut Français de Madagascar et de Mauritanie. Sa série intitulée Qui a tué Jacques Prévert ? (Éditions de La Martinière) a quant à elle été distinguée par la Bourse du talent reportage en 2014 et exposée pour partie à la BnF.

En 2021, son travail sur l’invisibilité des jeunes femmes dans les villes de banlieue, Les bâtisseuses,  a été exposé sur les grilles de la Basilique de Saint-Denis. Sandra Reinflet achève actuellement une résidence d’un an à la Cité du Franc-Moisin (93) et expose in situ trente portraits d’habitants de ce quartier en pleine rénovation urbaine. De Port Moresby à Saint-Denis, elle réalise ainsi de nombreuses actions culturelles pour amplifier la voix de ceux que l’on n’entend pas, ou pas assez.

 

Accéder au site du photographe