Soutenez
le Trésor national
Formulaire de recherche

Accès dédiés

Donner à la Bibliothèque nationale de France

Évangéliaire dit de Charlemagne ou de Godescalc.781-783. BnF, département des Manuscrits. Manuscrit des Misérables, Victor Hugo. BnF, département des Manuscrits. Monnaie de Carthage, tête de Perséphone. 350-320 av. J.-C. BnF, département des Monnaies, médailles et antiques.

Le don, source d'enrichissement des collections

Psautier dit de saint Louis. 1270-1274. BnF département des Manuscrits

Psautier dit de saint Louis. 1270-1274. Numérisé dans Gallica

De natures très diverses, les dons concernent aussi bien un ouvrage isolé publié à compte d’auteur, que des documents rares ou précieux, manuscrits, correspondances, estampes, partitions musicales ou des bibliothèques entières couvrant tous les champs de la connaissance.

Les dons sont parfois d’un immense intérêt patrimonial : éditions rares, monnaies remarquables, partitions disparues… et bien sûr manuscrits, qui constituent par définition des unica et qui ne relèvent pas du dépôt légal.

Les dons continuent d’enrichir les fonds mis à la disposition des lecteurs au rythme de 3500 à 4000 ouvrages par an, en complément du dépôt légal, des acquisitions et des échanges internationaux.

Comment la Bibliothèque accepte-t-elle les dons ?

La Bibliothèque prend la décision d’accepter ou de refuser un don avec le plus de rigueur scientifique possible conformément à la politique définie dans sa charte documentaire.
Lorsque le don consiste en manuscrits, documents ou objets précieux, éditions rares, monnaies remarquables... d’un immense intérêt patrimonial, destinés à rejoindre les grands fonds de la Bibliothèque, l’acceptation du don est évidente.

Lorsqu’il s’agit d’ouvrages (français par exemple), dont beaucoup sont parvenus dans les magasins de la Bibliothèque par dépôt légal, l’acceptation de ces ouvrages est plus complexe. Un travail de vérification, d’évaluation des doublons doit être mené par les acquéreurs de l’établissement, qui examinent les documents proposés en fonction des collections existantes, discipline par discipline. Une réorientation du don ou d’une partie du don vers une bibliothèque dont le profil correspondrait mieux à son contenu et qui ainsi lui assurerait une plus large consultation par le public, peut être alors proposée.

Qui contacter

Pour un don de livres, de revues ou de documents audiovisuels (films, disques…), ou des information générales sur la procédure des dons : michel.fani@bnf.fr ou par téléphone au 01 53 79 50 27 ou 01 53 79 50 05.

Pour un don concernant les domaines :

Par téléphone, contacter le standard au 01 53 79 53 79 et demander le département concerné.

Pour des livres rares ou précieux : reserve-livres-rares@bnf.fr

La mise en valeur des dons

Alain Bouldouyre, New York, USA. 1966 © Alain Bouldouyre | BnF, dpt. Cartes et plans. Exposition <em>Zellidja, carnets de voyage</em> du 17 mai 2013 au 7 juillet 2013, François-Mitterrand | Galerie des donateurs

Alain Bouldouyre, New York, USA. 1966.

Les dons, après leur entrée dans les collections de la Bibliothèque, bénéficient des traitements relevant des grandes missions de l’établissement : description scientifique, catalogage, conservation, diffusion aux lecteurs au même titre que les autres collections. En fonction de ses programmations culturelles, la Bibliothèque peut être amenée à valoriser les collections ainsi cédées.

Colloques, hommages, publications, expositions dans la Galerie des donateurs, située côté Ouest sur le site François-Mitterrand, sont autant d’occasions de faire connaître ces enrichissements et de remercier les donateurs.

lundi 9 décembre 2013

Écouter la page

Télécharger

Dossier Dons et donateurs. Chroniques n°45 (automne 2008) [fichier .pdf – 1387 Ko – 9 p.]

Partagez