Accès dédiés

Soutenir la BnF

Projets à soutenir

Acquisition d’œuvres

 

Bréviaire royal de Saint-Louis de Poissy

La BnF acquiert régulièrement de grandes œuvres patrimoniales : livres rares, manuscrits médiévaux, gravures de maîtres, photographies anciennes, cartes précieuses, monnaies antiques... Sous peine de voir certains de ces documents exceptionnels sortir du territoire ou devenir inaccessibles à la consultation, la BnF se mobilise pour réunir les fonds nécessaires à leur achat.

La plupart des grandes entrées de la Bibliothèque ont bénéficié de la générosité de particuliers ou d’entreprises mécènes : les manuscrits de Casanova, les archives de Guy Debord, la partition pour piano et chant de l’opéra Les Troyens d’Hector Berlioz, mais aussi des manuscrits enluminés très rares tels la Vie de sainte Catherine d’Alexandrie, Le Livre d’heures de Jeanne de France ou tout récemment le bréviaire royal de Saint-Louis de Poissy, tous classés Trésor nationaux.

Rénovation du site Richelieu

 

Salon Louis XV, site Richelieu

Le site historique de la BnF, situé au cœur de Paris, rue de Richelieu, connaît depuis 2010 un important chantier de rénovation mené par l'architecte Bruno Gaudin. Le projet, dont la première phase vient de s’achever, concilie la rénovation complète des bâtiments, des salles et de leurs décors hérités des siècles derniers avec des aménagements contemporains. Outre la réhabilitation du bâtiment, les somptueux décors des ensembles architecturaux, dont de nombreux sont classés Monument historique, seront restaurés.

Au terme des travaux en 2020, un parcours en accès libre permettra aux visiteurs de découvrir un patrimoine architectural exceptionnel aux espaces emblématiques, tels les salons Louis XV et la galerie Mazarine, ainsi que les collections uniques qui y sont conservées.

Restauration d’œuvres

 

Restauration de dessins sur calques d'Émile Prisse d’Avennes

Conserver les collections pour les communiquer et les transmettre aux générations futures constitue une mission essentielle de la BnF. A cet effet, la Bibliothèque met en œuvre une politique de conservation orientée à la fois vers le préventif et le curatif. Préventive, elle a pour but de protéger et de prévenir la dégradation des documents ; curative, elle restaure, répare, maintient, consolide.

Ainsi, les ateliers de la BnF traitent chaque année des milliers de documents (livres anciens, monnaies, globes, maquettes…) par des techniques adaptées à chaque diagnostique et à chaque support.

Action pédagogique et diversification des publics

 

Atelier des métiers du livre

Pour que la BnF soit accessible au plus grand nombre, pour partager ses richesses patrimoniales et ses savoir-faire, différents projets sont menés pour ouvrir les portes et les collections de la Bibliothèque à tous. Par l’intermédiaire de relais tels que les centres sociaux, les antennes jeunes, les associations d’alphabétisation, de Français Langue Etrangère ou encore les services qui développent des actions culturelles en direction des publics hospitalisés, dits empêchés, des pratiques et des usages sont imaginés pour faire de la culture un monde partagé, particulièrement par ceux qui en sont les plus éloignés.

lundi 30 mai 2016

Écouter la page

Contacts

Télécharger

Voir aussi

Partagez