Événements et culture

De Paris à Jérusalem… Itinéraire numérique dans les mémoires et les savoirs du Moyen-Orient

Spectacle

Le site Bibliothèques d’Orient rend accessible en ligne un corpus exceptionnel de près de 10 000 documents remarquables, reflétant la richesse du patrimoine documentaire d’une région à l’histoire plurimillénaire. Par le croisement des savoirs et des regards proposés par 80 spécialistes internationaux, il offre ainsi un espace d’interprétation et de recherche. Il éclaire par ses sources toute la complexité d’une zone géographique couvrant le Levant étendu à l’Irak et à l’Arabie Pétrée, de 1798 à 1945.
Un séminaire international organisé par la BnF lui est consacré le 22 mars 2019 au petit auditorium de 14h à 18h30. Il est suivi  par une performance théâtrale créée pour l’occasion, conçue par le comédien Emilien Diard-Detœuf, formé au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.

vendredi 22 mars 2019 19h00-20h00

Spectacle « De Paris à Jérusalem… »

Spectacle conçu et réalisé par Emilien Diard-Detœuf.

Interprété par :
Emilien Diard-Detœuf
(metteur en scène et comédien)
Sophie Guibard (comédienne)
Simon Veyre (musicien)

Mot de l’auteur
« Châteaubriand a traversé l'Europe, est entré en Asie, en chemin s'est arrêté en Grèce, et a fini par trouver Jérusalem. De retour en France, il a tiré de ce voyage un Itinéraire de Paris à Jérusalem, dont le succès immédiat fut si grand qu'on le rebaptisa tout simplement « L'Itinéraire ». Nous sommes en 1806 : une légende littéraire est née, et avec elle tout un imaginaire de l'Orient que les générations futures n'auront de cesse d'alimenter jusqu'au milieu du XXe siècle. Le récit de voyage de Chateaubriand se veut exhaustif, rigoureux, mais il en émane une sensibilité qu'il ne peut éteindre.

Dans un décor de bibliothèque, deux interprètes et un musicien refont le chemin de Paris à Jérusalem, au gré des documents qui peuplent les Bibliothèques d'Orient. La première traduction des Mille et une Nuits, les récits de Pierre Loti, de Nerval et de Flaubert, mais aussi les déclarations de Napoléon... constituent la matière première de notre spectacle. Pour retrouver la spontanéité et l'exaltation d'une recherche documentaire, nous ferons l'anatomie d'une bibliothèque. Qu'avons-nous vu de l'Orient depuis que nous le regardons ? »

Bibliothèques d’Orient a été réalisée grâce au soutien de
Fondation d'entreprise Total Plastique Omnium

jeudi 14 février 2019

Partagez