Événements et culture

Les Rencontres Gallica hors-les-murs

Rencontres

  • Informations pratiques

  • jeudi 4 février 2016 – 17h30-18h30

    Hors les murs

    Entrée libre

    Bibliothèque interuniversitaire de Santé – Salle du Conseil
    12, rue de l’École de Médecine
    Paris 6e

 

jeudi 4 février 2016 17h30-18h30

Le cheval : un parcours à travers les siècles

Avec les participations de Sophie Bertrand, chef du service de la coopération numérique et de Gallica, BnF, Colette Blatrix et Luc Menapace, chargés de collections à la Bibliothèque nationale de France, Christophe Degueurce, professeur, conservateur du musée Fragonard, École nationale vétérinaire d’Alfort, Jacqueline Mongellaz, conservatrice du château-musée de Saumur, Stéphanie Charreaux, conservatrice à la Bibliothèque interuniversitaire de Santé.

Le cheval présente plusieurs visages au fil des siècles : d’abord chassé pour sa viande, puis domestiqué pour le transport et la guerre, il sert aujourd’hui à des usages ludiques. Buffon qualifie le cheval de "plus noble conquête de l’homme". Cet animal a en effet une grande importance symbolique. L’équitation est une discipline prestigieuse. Le cheval donne son nom à une catégorie sociale, la chevalerie. Pendant plusieurs siècles, la cavalerie est la reine des batailles, d’où l’intérêt porté par l’État à l’élevage du cheval, secteur économique important. Des institutions sont créées pour étudier et encourager cet élevage : les haras qui sélectionnent des races chevalines, les écoles vétérinaires qui traitent d’hippiatrie, la médecine vétérinaire appliquée au cheval. L’avènement des énergies fossiles éclipse le rôle du cheval comme force motrice dans l’agriculture et l’industrie pour privilégier son emploi ludique dans l’équitation de loisir, les courses ou le cirque. De guerre ou de paix, de travail ou de loisir, pommelé ou alezan, le cheval occupe une place à part dans l’histoire.

   

jeudi 28 janvier 2016

Écouter la page

Partagez