Événements et culture

Grande conférence Fondation Del Duca - Institut de France

Conférence

De grands noms de la littérature, de l’art, de la science, du monde des idées et de la politique sont invités par la Bibliothèque nationale de France et la Fondation del Duca pour des causeries en toute liberté.
Avec le soutien de la Fondation Simone et Cino del Duca - Institut de France.

jeudi 2 mars 2017 18h30-20h00

Uwe Bergmann. Les traités d’Archimède enfin déchiffrés – Les rayons X au service de la connaissance et de la valorisation des manuscrits

Par Uwe Bergmann, physicien,  invité de la Fondation des sciences du patrimoine – LabEx Patrima

Archimède (287-212 av. J.-C.) est considéré comme l’un des plus brillants penseurs de tous les temps. Le parchemin connu sous le nom de Palimpseste d’Archimède, qui date du Xe siècle, est l’unique source de trois traités écrits par le savant grec : Stomachion, De la méthode et Des Corps flottants.

Après avoir refait surface à Paris dans les années 1990, le Palimpseste a été mis en vente par Christie’s, puis acheté par un collectionneur privé. Pendant dix ans, il a été conservé au Walters Art Museum de Baltimore, où plusieurs études, notamment en imagerie, ont été menées. Une grande partie du texte a pu être déchiffrée grâce à l’imagerie multispectrale. Des pages demeuraient cependant illisibles, en dépit de l’utilisation de ces méthodes optiques avancées. Certaines pages étaient en effet couvertes de moisissures ou de petits tableaux religieux, réalisés bien plus tardivement par des faussaires.

Une technique d’imagerie de rayons X, développée à partir d’une ligne de rayons X du Stanford Synchrotron Radiation Lightsource (SSRL), a permis de décrypter ces écrits. En mesurant la fluorescence X (XRF) émise par les traces de fer dans l’encre, les chercheurs ont pu fournir des images numériques des textes. La technique d’imagerie XRF a depuis été améliorée et appliquée à d’autres manuscrits, mais aussi à divers objets patrimoniaux, comme des peintures, des fossiles ou bien encore des tissus.

La conférence retrace l’histoire de ce parchemin vieux de 1000 ans, de son origine à Constantinople jusqu’à son déchiffrement grâce au puissant faisceau de rayons X d’un synchrotron californien. Venez découvrir ce fascinant voyage et comprendre comment il a inspiré d’autres travaux et de nouveaux développements scientifiques !

 

lundi 20 février 2017

Écouter la page

Partagez