Soutenez la BnF
Formulaire de recherche

Événements et culture

Débat autour des Estivales africaines

Débat

Chaque mardi soir du 5 juillet au 30 août 2011, se tient un cycle de conférences/débats sur les différentes manières d’appréhender l’Afrique que l’on appartienne ou non à ce continent. Entre le XVIe siècle et le XIXe siècle, à travers les cartes continentales, mais aussi les récits des explorateurs qui peu à peu depuis les littoraux et leurs comptoirs, pénètrent au cœur des territoires africains, les Européens découvrent l’Afrique. Tandis que les photographies parvenues dans les collections de la BnF témoignent de la rencontre entre les deux mondes. Comment s’est construit la connaissance des territoires et des peuples africains pour les Européens ?
En jeu de miroir, que sont ces savoirs africains polyphoniques, présents dans les manuscrits de Tombouctou, haut lieu de connaissances et d’érudition depuis le XVe siècle ? Que nous disent de l’Afrique, les écrivains et les cinéastes africains ? Comment aborder les multiples vecteurs de transmission d’un imaginaire que sont par exemple les tissus africains, et encore les multiples signes et représentations non écrits de la vie quotidienne des africains ? Enfin d’hier à aujourd’hui, comment se manifeste la permanence de la tradition orale africaine ?
Autant de contributions qui permettent de nourrir les questionnements sur l’Afrique, et feront découvrir à tous le passé et le présent de ce continent, revisité à travers les collections de la BnF et les interventions de chercheurs africanistes, d’un griot, d’une conteuse…

Débats tous les mardis de 17h30 à 19h du 5 juillet au 30 août.
Espace pédagogique – site François-Mitterrand, hall Ouest.

mardi 30 août 2011 17h30-19h00

Estivales africaines, territoires imaginés, territoires réels

Rencontre proposée par Jean-Yves Sarazin.
Du XVe siècle au XIXe siècle, les descriptions de l’Afrique quittent les territoires de l’imaginaire pour se rapprocher d’une réalité vécue, cartographiée et photographiée. Pour conclure nos Estivales africaines, l’auteur propose de réfléchir à l’évolution des sources de connaissance sur l’Afrique.

Lire l'entretien avec Jean-Yves Sarazin sur le Blog de La BnF pour tous.

lundi 4 juillet 2011

Écouter la page

Télécharger

Dépliant – Les Estivales de la BnF – Expositions - Débats [fichier .pdf – 314 Ko – 30/06/11 – 2 p.]

Voir aussi

Partagez