Événements et culture

Un siècle de cosmologie : d’Einstein au Big-Bang

Conférence

Dès 1912 Einstein a conscience de l’intérêt d’une géométrie non-euclidienne de la gravitation, projet qui le conduira trois ans plus tard à la relativité générale : courber l’espace-temps sous le poids de la matière. Il s’intéresse déjà à la cosmologie.
En 1917, deux ans après la naissance de sa théorie, Einstein publie ses Considérations cosmologiques. Il applique sa relativité générale à la cosmologie. La structure de l’Univers n’est plus imposée à l’avance, elle est à découvrir, à définir. C’est la naissance de la cosmologie que l’on dira « relativiste ».La cosmologie relativiste prendra sa forme « standard », encore aujourd’hui acceptée, dès les années trente. Elle subira de nombreuses évolutions, tout d’abord pour intégrer les physiques atomique, nucléaire et quantique qui se développaient en parallèle. Le modèle du big-bang reposant sur la cosmologie relativiste décrit les premières phases de cet univers en expansion, mais aussi la formation de ses grandes structures. Les observations se sont multipliées confirmant toutes les prédictions de ce modèle. Alors qu’elle entre dans une « ère de précision », la cosmologie relativiste fait des prédictions surprenantes concernant l’existence de nouvelles formes de matière. C’est une des applications majeures de la relativité générale, aujourd’hui très active sur les plans théoriques et observationnels.

mardi 7 novembre 2017 18h30-20h00

Le fond diffus cosmologique et les grandes structures de l’univers

Par Nabila Aghanim, directrice de recherche au CNRS, à l’Institut d’Astrophysique Spatial d’Orsay.

Prédit en 1948, le fond diffus cosmologique, ce rayonnement qui remplit l’univers, fut détecté accidentellement en 1965 par Arno Penzias et Robert Wilson. Considéré comme le troisième pilier observationnel du modèle du big-bang, sonétude, en particulier par les trois satellites COBE, WMAP et Planck, a permis de déterminer la géométrie et la composition de l’univers avec une précision inégalée, mais aussi de comprendre l’origine des galaxies.

mardi 3 octobre 2017

Écouter la page

Télécharger la bibliographie

Partagez